Comment corriger vos erreurs pour soulager le mal de dos ! « 1ére partie »

3 conseils pour corriger vos erreurs afin
de votre

 

Pour soulager votre mal de dos, il est primordial de corriger vos erreurs… Qu’elles soient petites ou plus importantes, c’est leur accumulation depuis des années qui est à l’origine de vos souffrances quotidiennes.

Donc, autant vous en débarrasser au plus vite… D’autant plus que selon les spécialistes, « si nous faisions un peu plus attention à notre comportement, si nous connaissions les gestes dangereux, nous éliminerions déjà plus de 90 % des »

❶ Comment … Tenez-vous bien !

  • La position debout peut très vite devenir pénible à supporter, surtout si vous êtes naturellement cambré. Aussi, si vous devez rester longtemps debout, essayez de ne jamais rester immobile. Optez plutôt pour une position alternée où le poids sera tantôt supporté par une jambe, tantôt par l’autre.

  • Vous passez des journées entières assis au bureau ? Contrairement à une idée reçue, cette position loin d’être reposante pour le bas de votre dos ! Il est donc très important de faire attention à la qualité de votre siège. Ce dernier devrait, dans l’idéal posséder un dossier haut et une cale lombaire. Il devrait vous permettre de caler votre nuque et votre dos, épousant ainsi parfaitement la forme de votre anatomie.

  • Pour vous asseoir « dans les règles de l’art », tenez-vous bien droit et maintenez vos 2 pieds sur le sol. Évitez surtout de croiser vos jambes.

❷ Soulager votre mal de dos en respirant mieux !

Peu de personnes le savent, mais notre respiration conditionne notre santé et notre vitalité. Malheureusement, cet acte nous semble si naturel que nous l’oublions ; nous le négligeons ! Et force est de constater que la plupart d’entre nous respirent mal, avec, à la clé, divers problèmes de santé, dont les maux de dos.

Pour maîtriser sa respiration et la transformer en Respiration-Santé, testez ce petit exercice : Asseyez-vous, dos bien droit. Relevez les bras sur le côté jusqu’au-dessus de votre tête, en inspirant profondément. Rabaissez-les lentement le long de votre corps, en expirant fortement.

❸ Choisir une bonne literie pour

  • Observez et s’il le faut, révisez votre literie…

  • Choisissez un lit ferme, mais pas trop dur. Évitez à tout prix de dormir sur un lit trop mou. C’est le pire ennemi du dos !

  • Un bon matelas doit avant tout respecter les courbures physiologiques du dos.

  • N’hésitez pas à changer de matelas tous les 10 ans : Une étude comparant des nuits passées sur un matelas usé artificiellement a été menée dans un centre de rééducation fonctionnelle. Le verdict fut sans appel ! Les patients ayant dormi sur un matelas neuf se sont réveillé le dos bien moins douloureux que les autres.

  • Adoptez l’oreiller anatomique. Conçu à l’aide d’un latex ni trop mou, ni trop dur et parfaitement adapté à la forme de votre cou, il en épousera sa courbure naturelle et reposera vos disques vertébraux.

  • Comment sortir de votre lit ?

Le danger commence dès votre réveil ! Aussi, connaître et respecter ces quelques règles vous sera sûrement très profitable…

  • Avant toute chose, prenez 2 minutes pour vous étirer lentement, allongé, bras et jambes tendus – comme si vous vouliez vous grandir !

  • Pour passer de la position couchée à la position assise, couchez-vous sur le côté, puis faites pivoter vos jambes au bord du lit. Pour vous aider, poussez avec le coude puis le bras et arrivez le dos bien droit, en position assise, au bord de votre lit.

  • Pour vous lever, penchez le tronc en avant tout en gardant le dos bien droit. Poussez avec les mains et gardez vos pieds le plus près possible du bord du lit.

  • Comment faire votre lit ?

Pensez toujours à vous agenouiller pour faire votre lit ! Pour cela, mettez systématiquement un genou au sol ou tenez-vous accroupi, le poids du corps étant alors réparti entre les 2 jambes fléchies.

  • Quelle est la position idéale pour dormir ?

Pour commencer, sachez qu’il faut absolument éviter de dormir sur le ventre. Ceci, par égard pour vos vertèbres cervicales. Les positions sur le dos ou sur le côté, en chien de fusil sont, quant à elles, de loin les meilleures.

Originally posted 2012-03-25 23:21:04.

Le mal de dos : Véritable mal du siècle

Véritable mal du siècle, le touche plus de 60 % de la population française.

Petits et grands… le mal de dos ne semble épargner personne !

Il s’est d’ailleurs tant banalisé qu’il n’est plus considéré comme une maladie, mais plutôt comme une fatalité inéluctable…

Or, le principal progrès réalisé dans ce domaine consiste à lutter contre cette idée reçue !

À prévenir le mal pour mieux l’éviter. Et si ce mal est présent, s’il vous « ronge » petit à petit et empoisonne vos nuits comme vos , à le efficacement !

Une chose est sûre, plus de 90 % des dorsales peuvent être guéries par vous-même. Et les moyens mis à votre disposition ne manquent pas : naturels, doux et sans danger, ils n’en sont pas moins très efficaces.

Ils vous aideront, sans l’aide d’un spécialiste ou de médicaments aux effets secondaires indésirables à faire partie de ceux qui ont réussi ! Ceux qui ont su vaincre leurs douleurs à tout jamais.

Découvrez-les et surtout… testez-les au plus vite !

Faites-vous partie des personnes dites « à risques » ?

  • Si vous travaillez en position fixe – assise ou debout -, vous faites bel et bien partie du groupe de personnes souvent victime de douleurs dorsales :

  • Celles qui restent debout toute la journée : vendeurs/vendeuses, coiffeurs, préposés au comptoir…

  • Celles qui passent beaucoup de temps au volant : routiers, livreurs, chauffeurs de cars, VRP…

  • Celles qui passent de longues heures assises alors que leur poste de travail est mal adapté : secrétaires, informaticiens, cadres, employés de bureau…

  • Si vous vous déplacez sans arrêt, vous vous exposez également à des  : agriculteurs, personnel infirmier et hospitalier, déménageurs, manutentionnaires, travailleurs du bâtiment…

  • Pour terminer, sachez que des chercheurs hollandais ont passé au crible 61 professions durant plusieurs mois. Parmi les plus exposées, vous trouverez les carreleurs, les couvreurs, les plâtriers, les chauffeurs de bus et de poids lourds… du fait des vibrations !

Originally posted 2012-03-25 11:20:33.

Mal de dos au lit : Quel matelas pour mal de dos faut-il choisir ?

Contre le  ?

A quel moment il faut changer son matelas ?

Il est conseillé de changer son matelas et son sommier tous les 10 ans.

Un mauvais matelas est souvent la cause du mal de dos. Si l’aspect de votre matelas forme des creux et bosses, il faut le changer rapidement.

Conseil : il faut changer matelas et sommier si c’est possible en même temps, car tous les matelas ne vont pas avec tous les sommiers !

Comment choisir son matelas pour son  ?

Lorsque l’on souffre de mal de dos, on conseille de choisir un matelas  ferme sans être dur. Un matelas trop dur est néfaste pour le mal de dos autant qu’un matelas trop mou.Il faut avant tout que vous soyez confortable.

Tester la literie dans le magasin :

  • Votre colonne doit rester bien droite que vous soyez couché sur le dos ou le côté.
  • Vous ne devez pas vous enfoncer dans le matelas :
    • Si le dos est arrondi, comme dans un hamac, le matelas n’est pas assez dur.
    • Si lorsque vous êtes allongé toutes les zones du corps ne sont pas en appui sur le matelas, il est sûrement trop dur.

Il existe plusieurs types de matelas :

Les matelas en mousse et en laine perdent de leur fermeté plus rapidement que les matelas en latex et à ressorts. Les matelas en latex et à ressort sont conseillés pour  les personnes allergiques.

Certains matelas ont des zones de dureté différentes selon les régions du corps et sont  adaptés aux personnes ayant mal au dos.

Conseil pour bien choisir un matelas pour un lit double, quand la différence de poids ou de taille est très importante entre les partenaires, je vous conseille de choisir des matelas et sommiers séparés.

: Quelle position choisir pour dormir

Les meilleures positions pour dormir sont couchées sur le dos ou sur le coté. Dormir sur le ventre est déconseillé pour les personnes souffrant du mal de dos.

Il est conseillé de dormir sur le cote quand on est atteint d’apnée du sommeil.

Originally posted 2012-03-24 23:11:45.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment mal de dos et :

Comment corriger vos erreurs pour soulager le mal de dos ! « 2éme partie »

5 conseils pour corriger vos erreurs afin
de votre (suite)

❹ Comment faire votre toilette, vous habiller, vous chausser  lorsque l’on a mal au dos ?

Vous laver, vous vêtir, mettre vos chaussures… voici encore bien des situations « ennemies » de votre mal de dos

  • Devant votre lavabo… Évitez de vous pencher en avant, en faisant le dos rond. Prenez plutôt appui d’une main sur le bord du lavabo et tendez une jambe en arrière, tandis que l’autre restera fléchie sous ce lavabo.

  • Pour une activité plus longue… telle que la séance de maquillage, ou le séchage des cheveux, aucune hésitation : asseyez-vous !

  • Dans votre baignoire… faites particulièrement attention aux mouvements de torsion du tronc en entrant et en sortant de cette dernière.

  • Pour enfiler vos chaussettes ou votre collant…, ne restez surtout pas debout, mais asseyez-vous au bord de votre lit.

  • Pour enfiler un pantalon…, appuyez votre dos contre le mur.

  • Pour mettre vos chaussures… baissez-vous en maintenant votre dos bien droit – ou mettez un genou par terre. Pour les lacer, posez votre pied sur une chaise ou un tabouret.

❺ Comment soulever ou déplacer une lourde charge sans se faire mal au dos?

Soulever un objet un peu lourd n’est pas un geste anodin ; loin de là !

  • Pour soulever une charge lorsque vous êtes debout, accroupissez-vous face à la charge, les genoux écartés, et placez-vous le plus possible près de celle-ci. Les bras entre les genoux, saisissez l’objet et soulevez-le en inspirant profondément.

  • Gardez le dos « droit comme un I » et relevez-vous, en tenant l’objet le plus près possible de vous, tout en expirant lentement par la bouche.

  • Dans la mesure du possible, bannissez les mouvements de rotation du tronc. Évitez aussi de fléchir votre en avant sans plier vos genoux.

❻ Faire attention a votre mal de dos pendant les corvées ménagères…

Les tâches ménagères, aussi passionnantes soient-elles, recèlent en plus de nombreuses situations périlleuses…

  • Pour passer la serpillère ou l’aspirateur…, veillez à garder une jambe tendue en arrière et l’autre fléchie – en gardant votre colonne vertébrale bien droite ! Pensez également à allonger les manches qui sont le plus souvent trop courts !

  • Pour préparer vos repas, faire le repassage ou la vaisselle… asseyez-vous en position suffisamment haute, toujours le dos bien droit, sur un tabouret réglable en hauteur.

❼ Comment faire du jardinage et du bricolage sans se faire mal au dos

  • Pour ces activités, ne vous penchez jamais en avant. Ayez toujours le réflexe de vous accroupir ou de vous agenouiller – tout en gardant le dos droit.

  • Si vous devez soulever de lourdes charges, mettez une ceinture de . Elle économisera au maximum votre colonne vertébrale.

❽ Quelle position doit-on adopter en voiture pour ne pas avoir mal au dos !

Pratique et indispensable, la voiture peut cependant être redoutable pour les dos sensibles.

  • En voiture, asseyez-vous à reculons sur le bord du siège puis, en gardant le dos et les épaules solidaires, pivotez bassin et jambes jointes, pour vous retourner face au volant.

  • Pour sortir de votre voiture, faites la manœuvre inverse. Prenez appui : une main accrochée sur le haut du toit, l’autre saisissant le bord de la portière.

Originally posted 2012-03-24 11:20:31.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et :

6 judicieux conseils de spécialistes pour NE PLUS SOUFFRIR DU MAL DE DOS ! « 2eme Partie »

Pour ne plus souffrir du , suivez ces 6 précieux conseils de spécialistes « suite »

 

❺ Pourquoi faut-il changez vos idées noires en idées roses… lorsque l’on a mal au dos

On l’oublie trop souvent, « les sont aussi des mots ! ».

Votre dos vous parle et vous envoie un message… Écoutez-le !

Comme nous l’avions vu précédemment, le mal de dos est bien souvent le résultat des ERREURS dans vos gestes quotidiens. Mais selon les spécialistes, vos  reflètes  bien souvent vos douleurs morales

Lorsque vous en « avez plein le dos » (chagrins, déceptions, deuil, soucis, stress…), faute de savoir l’exprimer autrement, votre corps crispé bloque la circulation d’énergie – provoquant par la suite toute une série de douleurs.

Si tel est le cas, rien ne servira de vous faire masser ou replacer les vertèbres par un professionnel ; ce sont plutôt vos idées qu’il va falloir remettre en place…

Une psychothérapie est lors tout à fait indiquée. Elle l’a prouvé maintes fois : elle peut réellement vous apporter un soulagement inespéré ! À méditer…

❻ Faites de l’exercice pour le mal de dos !

Si vous souffrez du mal de dos, ne commettez surtout pas l’erreur de ne plus bouger… Au contraire ! Des exercices doux et adaptés peuvent avoir un effet aussi puissant que les antidouleurs fréquemment prescrits.

Sachez aussi qu’il n’est absolument pas obligatoire de faire beaucoup d’exercice pour le mal de dos afin de moins en souffrir. Seule la régularité compte ! Consacrez donc juste 10 minutes par jour à l’exercice pour votre mal de dos.

Gymnastique ANTI-DOULEURS

  • Assouplissez votre dos en douceur

    • Le matin, avant de poser le pied par terre, veillez à bien étirer tout votre corps, lentement et bien à fond, durant 2 minutes.

    • Allongez-vous sur le dos, par terre. Attrapez vos genoux, bien serrés dans vos bras. Laissez-vous aller d’avant en arrière.

  • Assouplissez votre nuque

    • Placez-vous debout, jambes écartées, épaules rejetées en arrière.

    • En inspirant profondément, pointez votre menton vers l’avant. Puis, en expirant, rentrez-le complètement dans le cou. Faites-le une dizaine de fois.

  • Détendez vos épaules

    • Tenez-vous debout ou assis, bien droit, ventre rentré et fesses serrées. Pliez vos bras vers l’avant à l’horizontale, mains ouvertes et pouces sur vos épaules.

    • Effectuez des rotations d’avant en arrière puis d’arrière en avant. Inspirez sur 2 mouvements, expirez sur 2 mouvements. Faites 10 rotations dans un sens et 10 dans l’autre.

  • Vertèbre par vertèbre, LIBÉREZ votre DOS !

    • Mettez-vous debout, jambes légèrement écartées et tendues, ventre rentré et fesses serrées.

    • En expirant, laissez-vous tomber en avant, en commençant par la tête, puis les épaules et le buste. Lorsque vous arrivez au maximum de vos possibilités, sans forcer, inspirez à nouveau.

    • En expirant, remontez doucement votre bassin, votre taille, votre dos, votre cou et votre tête.

    • Effectuez 2 séries de 5, lentement.

Gymnastique « INVISIBLE »

Pour évacuer toutes les tensions accumulées dans vos muscles du dos, rien de tel que ces micromouvements ! Dès que vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à les faire :

  • Assis(e) chez vous, au bureau ou dans votre voiture… Dos bien droit, placez votre main droite sur la face interne de votre genou gauche. Tentez de pousser ce dernier vers votre épaule droite, alors que votre main droite s’y oppose et que vous expirez. Recommencez l’opération en changeant de main et de genou.

  • Dans une file d’attente… Rentrez le ventre, serrez les fesses et basculez le bassin vers l’avant. Maintenez cette position durant une dizaine de secondes et relâchez.

  • Seul(e) en paix durant quelques minutes ? Placez vos mains croisées derrière la tête. Poussez votre tête en arrière tout en résistant avec vos mains.

L’exercice qui soulage le mal de dos QUASI-INSTANTANEMENT

  • Les jambes fléchies et les bras le long du corps, allongez-vous.

  • Inspirez normalement tout en gonflant le ventre et le thorax. Bloquez en même temps le bas de votre dos au sol.

  • Durant 5 minutes, concentrez-vous sur ces mouvements respiratoires.

  • Progressivement, vous sentirez votre se libérer de toutes tensions. En 2 temps 3 mouvements, vous serez étonnamment soulagé(e) !

Quels SPORTS pratiquer sans aucun risque ?

Vous tirerez un immense profit d’une activité douce et régulière. Cependant, il est impératif de bien choisir son sport. De le pratiquer sans excès, ni esprit de compétition. Vos vertèbres et votre dos vous en seront très reconnaissants et… les premiers bénéficiaires !

Sports bénéfiques : yoga, natation, marche à pieds, ski de fond, cyclisme, tennis de table, jogging, stretching

Sports à risques : basket, tennis, volley, aviron, ski alpin, planche à voile, escalade, judo, football, équitation…

Sports à éviter à tout prix : karaté, haltérophilie, trampoline, rugby, boxe, parachutisme…

Originally posted 2012-03-18 23:31:11.

7 super remèdes naturels qui ont fait leurs preuves pour soulager le mal de dos! « 1ere Partie »

7 techniques naturels ou comment
votre

 

❶ La magnétothérapie pour combattre le mal de dos

Pour combattre et soulager la du mal de dos, les aimants sont une vraie bénédiction ! Mieux encore, ils ne provoquent aucun effet secondaire néfaste – contrairement à bien des médicaments prescrits contre les dorsales. De plus, leur efficacité a été prouvée en milieu hospitalier… Donc, autant en profiter !

De nombreux spécialistes ont traité avec un succès éclatant différents , en appliquant sur le point douloureux de petits aimants. Le champ magnétique perturbant la « ligne », la douleur  au dos s’atténue alors jusqu’à disparaître complètement.

Le  : Les aimants sont appliqués sur les zones douloureuses durant 6 semaines. La face SUD est antalgique (antidouleurs), la face NORD étant pour sa part anti-inflammatoire et décontracturante.

Différentes marques d’aimants sont en vente libre dans les pharmacies, parapharmacies ou magasins diététiques.

❷ L’électrothérapie pour rapidement

De plus en plus utilisée en milieu hospitalier, cette technique procure un soulagement aussi efficace que rapide. Elle produit un flux d’électrons qui agit immédiatement sur la sensation de . Cette stimulation :

  • Provoque une élévation de la température de la zone traitée

  • Décontracte les contractures musculaires

  • Et favorise une bien meilleure circulation sanguine de la zone douloureuse

Comment explique-t-on ces résultats positifs ? En fait, les messages envoyés par la stimulation électrique occuperaient, en quelque sorte, le terrain et bloqueraient le passage aux messages douloureux.

❸ Le corset de contention est LE traitement contre le mal de dos

« Si l’on ne devait garder qu’un seul traitement contre le mal de dos, je choisirais le corset », affirme le Dr J-Y Maigne.

Il s’agit en fait d’une ceinture constituée de bandes de résine rigides que l’on enfile chaque matin, 3 semaines durant.

Bloquant les derniers disques lobaires, elle leur permet de mieux cicatriser en cas de lésions.

le corset de contention est donc idéal en cas de aiguë intense – et dans plus de 6 cas sur 10, le soulagement est épatant !

Si cette option semble vous convenir, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous la prescrire et vous serez ainsi remboursé par la Sécurité Sociale.

❹ Attachez vos ceintures !

Très prisée par les travailleurs de force (ouvriers, maçons, déménageurs…), la « ceinture de force » présente un avantage considérable : le maintien de votre , augmentant ainsi sa rigidité et sa résistance à l’effort. De plus, elle diminue jusqu’à 30 % la charge que vous portez sur vos disques vertébraux !

Elle représente donc la solution idéale pour les déménageurs et les amateurs de travaux, de jardinage, de bricolage… 

Originally posted 2012-03-05 11:04:57.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

7 super remèdes naturels qui ont fait leurs preuves pour soulager le mal de dos! « 2eme Partie »

Ce que tout le monde devrait savoir
pour soulager son

 

❺ D’argile ou de chou, ils ont fait leurs preuves pour !

De tout temps, les hommes ont eu recours aux cataplasmes pour soulager le mal de dos et diverses parties de leur corps. Pour le dos, ceux-ci ont maintes fois fait leurs preuves, cependant nous avons, hélas, de plus en plus tendance à les oublier. Si vous souffrez du mal de dos peut-être est-ce le moment idéal de les redécouvrir…

Cataplasme d’argile

Très riche en substances « guérisseuses », ce cataplasme soulage de façon étonnante les musculaires et articulaires.

Pour profiter d’une réelle action antidouleur, il suffit de vous procurer des cataplasmes « prêts à l’emploi » – en pharmacies ou magasins spécialisés.

  • Si vos articulations sont rouges, chaudes et gonflées, appliquez ce cataplasme tiède ou froid sur la zone douloureuse.

  • Si, au contraire, la zone douloureuse est froide et mal irriguée, optez pour un cataplasme chaud.

  • En cas de du dos aiguë, posez ces cataplasmes 2 ou 3 fois par jour durant 2 heures.

  • En cas de douleur de dos chronique, appliquez 1 cataplasme chaque soir avant votre coucher.

Cataplasme de chou

Utilisé depuis la nuit des temps, le CHOU est un remède naturel simple et remarquablement efficace pour soulager le mal de dos.

Ses vertus antidouleurs sont essentiellement dues à sa richesse en soufre.

Si vous souffrez d’arthrose, d’, de névralgies, d’entorse et de douleurs dorsales en tous genres, vous trouverez grâce au chou un soulagement inespéré !

Voici comment vous y prendre :

  • Prenez un chou vert (ou rouge). Retirez les grosses nervures et ne conservez que la partie tendre et colorée de la feuille.

  • Ramollissez cette feuille en la passant rapidement sous de l’eau chaude.

  • Appliquez sur votre douleur plusieurs feuilles de chou et bandez solidement le tout.

  • Gardez ce bandage durant toute la nuit. Recommencez l’opération autant de fois que vous le souhaitez.

❻ Et si l’une de ces 9 PLANTES pouvait TOUT changer pour vous…

Ce n’est plus un secret pour personne… les plantes soignent presque tout, y compris le mal de dos ! Parmi les plantes les plus efficaces pour combattre les douleurs dorsales, vous pourrez compter sur :

  • La Griffe du Diable (harpagophytum) et la Reine des Prés qui sont, sans aucun doute, les plus réputées pour combattre la . Ce sont en effet 2 véritables « Aspirines Végétales » qui agissent rapidement sur la douleur et l’inflammation – ceci, tout en restaurant la mobilité des articulations.

  • Le Cassis est également doté d’excellentes propriétés anti-inflammatoires… Quant au Tilleul, un peu moins connu, il vaut la peine d’être mis à l’épreuve pour ses étonnantes propriétés calmantes et apaisantes.

  • Vous pourrez enfin utiliser avec succès le Bambou, la Prêle, l’Ortie, le Tayuya et le Saule Blanc

❼ Quand certains ne se passeraient pour rien au monde de l’homéopathie…

L’homéopathie peut soulager le mal de dos, et ce, de façon remarquable – d’innombrables personnes peuvent d’ailleurs en témoigner !

Cependant, il faut savoir que cette méthode doit toujours être « personnalisée ».

En effet, 2 personnes présentant la même pathologie se verront toujours prescrire des remèdes différents – ces derniers correspondant à leurs propres symptômes et leur propre terrain.

Aussi, pour être sûr(e) de prendre le bon remède, celui parfaitement adapté à votre cas personnel, n’hésitez pas à consulter un homéopathe.

En attendant votre consultation, voici les remèdes les plus souvent prescrits :

  • Douleurs dorsales : Actaea Racemosa, Agaricus

  • Douleurs cervicales : Dulcamara, Actaea racemosa

  • Torticolis : Bryonia, Lachnantes

  • Douleurs lombaires : Arnica, Berberis vulgaris, Actaea Racemosa

Originally posted 2012-03-04 23:04:35.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Cervicarthrose: les remèdes

Thé-Vert-

Ce que vous devez savoir sur les rémèdes pour soigner la

 

Cervicarthrose ou : les remèdes

Il y a différents remèdes pour soigner la cervicarthrose ou arthrose cervicale. La plupart du temps ils sont à base de plantes.

Il y en a deux qui sont connu sous les noms de  la capsaïcine et l’harpagophytum.

Nous allons voir les bienfaits de ces remèdes dans l’article qui suit:

Cervicarthrose ou arthrose cervicale: la Capsaïcine

On retrouve la capsaïcine dans le piment, c’est la substance qui lui donne son goût piquant.

la-capsaicine

la-capsaicine

On peut utilisé la capsaïcine en crème, faites une application à l’endroit douloureux,cela va soulager la due à la cervicarthrose ou arthrose cervicale.

Lors de l’application, il peut y avoir une sensation passagère de brûlure et l’apparition de rougeur.

De part les résultats des tests, ils montrent qu’il y a une baisse des douleurs au bout de deux semaines.

Cervicarthrose ou arthrose cervicale: La glucosamine

Elle est produite naturellement par l’organisme et participe à la régénération naturelle des cartilages.

Glucosamine

Glucosamine

Elle est utilisée dans les traitements des personnes qui souffres de douleurs articulaires du à la cervicarthrose ou l’arthrose cervicale.

Concernant l’efficacité de la glucosamine, on ne peut pas ce prononcé tant sur le degrés des douleurs que sur l’évolution de l’arthrose.

Pour avoir de la glucosamine, il faut l’extraire des carapaces de crustacés.

Cervicarthrose ou arthrose Cervicale: La Chondrïtine

Cette substance est produite par l’organisme et elle est nécessaire pour le maintient des cartilages.

Vous pouvez la prendre avec de la glucosamine ou d’autres remèdes.

Vous verrez le résultats de ce au bout de plusieurs semaines.

Cervicarthrose ou arthrose cervicale: l’harpagophytum

Il est surtout connu sous le nom de Griffe du Diable. C’est la plante la plus évaluée pour soigner la cervicarthrose ou arthrose cervicale.

harpagophytum

harpagophytum

Cette plante est d’origine d’Afrique du Sud. Il l’utilise dans le traitement des pathologie articulaire.

Les chercheurs ont fait des tests et ils sont favorable dans l’utilisation pour soigner l’arthrose.

Cervicarthrose ou arthrose cervicale: le thé vert

On a fait des études pour voir si l’on pouvez utilisé le thé vert pour soulager les douleurs articulaire.

Thé-Vert-

Thé-Vert-

Ces tests démontrent que le principe actif du thé vert peut ralentir la destruction des cartilages liée à l’arthrose.

Pendant un certains temps on à pensé que l’arthrose est une usure mécanique des cartilages.

Mais de nos jours on sait que la progression de la maladie implique un déséquilibre plus subtil entre la régénération des cartilages et leur destruction.

Le principe actif du thé vert lui donnent un goût amer caractéristique qui a été étudié aussi dans le traitement de différents .

Depuis quelques années, on utilise le thé vert pour soigner les personnes qui sont atteinte d’arthrite rhumatoïde et de l’arthrose.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos Cliquez Ici

Aurore Lamanon

 

Originally posted 2014-02-01 19:11:17.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et reins :

Quelle bien mauvaise idée !

Si nos lointains ancêtres avaient mieux prévu les choses, ils ne se seraient JAMAIS complètement redressés. Et notre position normale serait encore aujourd’hui comparable à celle des grands singes… Seulement, voilà, cela ne s’est pas tout à fait passé comme cela : nous nous sommes redressés ! Cette position contraignant notre pauvre (et ses 33 vertèbres !) à se plier à tous ses caprices.

Votre corps est une petite « merveille de la nature », organisé autour d’un axe central : votre colonne vertébrale, à laquelle la position debout ou assise ne convient pas vraiment. Quant à la position couchée… si elle peut être très favorable à votre colonne vertébrale, elle peut aussi être redoutablement néfaste !

Pourquoi souffrons-nous de ?

Ce qui est admis et reconnu par tous les spécialistes, c’est que chaque jour, votre « pauvre dos en voit de toutes les couleurs ». Notre dos subit avec résignation les souffrances que lui infligent de faux mouvements, de mauvais gestes, des matelas trop mous, des oreillers mal adaptés, des chaises et des fauteuils mal conçus, de mauvaises habitudes acquises depuis des années…

Jusqu’au jour où « crac », une vertèbre se grippe, grince, un muscle se crispe et coince… nous voici alors au début de toute une série d’ennuis et de au dos.

Cependant, plus question de vous apitoyer sur votre sort… Vous pouvez guérir une bonne fois pour toutes ! Il suffit de le vouloir… Si tel est le cas, sachez que de très nombreuses solutions sont à votre disposition, elles vous seront d’une aide très précieuse.

Originally posted 2012-02-27 11:17:44.

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose

cervicarthrose

Ce que vous devez savoir

sur l’ ou cervicarthrose

 

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose: Qu’est-ce que c’est?

-L’arthrose cervicale ou cervicarthrose, est très fréquente chez les hommes et agés de plus de 50 ans.

-Elle est du à la dégradation progressive des cartilages protégeant les articulations du cou.

cervicarthrose ou arthrose cervicale

cervicarthrose ou arthrose cervicale

-L’arthrose cervicale ou cervicarthrose peut devenir gênante au quotidien et provoquer des , une raideur de la nuque et parfois d’intenses maux de tête.

-Il n’existe pas de traitements pour soigner la cervicarthrose, mais on peut utiliser certains produits « naturels » comme:

  • la curcumine
  • le thé vert
  • la glucosamine
  • l’harpagophytum pourraient avoir la capacité de freiner la progression de la maladie

Quelles sont les causes de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose

On ne connaît pas encore vraiment les causes concernant l’ de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose.

On pense que l’usure mécanique joue un rôle, mais des mécanismes cellulaires complexes sont impliqués dans le déséquilibre entre régénération et destruction du cartilage.

C’est pour cette raison que le fait de solliciter intensément son cou peu augmenter le risque de cervicarthrose.

Mais l’effet inverse est aussi néfaste, il ne faut pas que votre cou soit immobilisé car cela peu provoquer l’apparition de la maladie.

Il y a un risque de cervicarthrose plus élevé dans certaines professions qui nécessite une immobilité du cou comme:

  • les policiers
  • Les militaires en garnison

 

Quels sont les symptômes de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose

D’une personnes à unes autres les symptômes peuvent varier.

Dans certains cas, la maladie ne déclenche aucun signe malgré des radiographies particulièrement inquiétantes.

Par contre pour d’autres personnes une arthrose légère va déclenché des douleurs et une gêne intense.

Les symptômes qui apparraissent au cours de l’évolution de la maladie sont:

  • Une cervicalgie: il s’agit d’une douleur localisée au niveau du cou.

Lorsqu’ une douleur se situe au niveau du bras et du cou: on parle en de névralgie cervico-brachiale.

Il s’agit d’une manifestation fréquente de l’arthrose cervicale. Elle est provoquée par la compression des racines des nerfs du bras au niveau du rachis cervical.

Il peut y avoir aussi une raideur de la nuque qui apparaît et c’est l’ qui va perdre en mobilité en raison de la dégradation du cartilage.

  • Raideur de la nuque: Cette raideur fait son apparition petit à petit dés que les cartilages des vertèbres cervicales s’usent.

-On peut la ressentir que lorsque l’on fait des mouvements de rotation latéraux ou verticaux.

-Au moment des phases avancées de la cervicarthrose, il apparaît des nouveaux signes.

Ils sont très souvent provoqués par l’apparition d’ostéophytes (des excroissances osseuses anormales qui se développent sur les points d’usure de l’os).

  • Céphalées: il peut y avoir des maux de têtes. La maladie peut favoriser le déplacement d’un disque vertébral ou entraîner l’apparition d’ ostéophytes.

- Dans certains cas, il provoque la compression d’une artère et limiter le flux sanguin vers le cerveau. C’est pour cette raison qu’il y a l’apparition de maux de têtes parfois intenses fréquemment associés à des vertiges.

  • Fourmillements, engourdissements: On peut voir aussi l’apparition de fourmillements qui est provoqué par le même phénomène que les céphalées: l’apparition d’ostéophytes.

Mais la différence avec les céphalées est que les ostéophytes, ou le déplacement d’un disque, ne compriment pas une artère mais la moelle épinière.

La compression de la moelle épinière provoque des « interférences » au niveau des signaux nerveux qui vont se manifester par l’apparition de paresthésies. On parle alors de myélopathie cervicale

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose: le diagnostic

C’est le ou un rhumatologue qui fait un diagnostic initial.

On fait un premier examen du cou et du dos et on interroge le patient sur la localisation et le niveau des douleurs.

Si on a le moindre doute de l’apparition d’arthrose, le spécialiste prescrit des plus poussés.

  1. Radiographie cervicale: la radiographie cervicale est un premier examen qui permet de diagnostiquer la présence d’arthrose.
  2. Myélographie cervicale:c’est une technique de radiographie. La myélographie se fait grâce à l’injection d’un produit de contraste qui permet de déceler d’éventuelles lésions des racines nerveuses du rachis cervical.
  3. IRM cervicale:Il y a aussi l’IRM qui permet d’observer les tissus mous du rachis cervical et remplace peu à peu l’usage traditionnellement de la myélographie.
 Quels sont les traitement médicamenteux pour soigner la cervicarthrose

Le médecin peut prescrire 3 sortes de médicaments pour les douleurs dues a l’arthrose cervicale ou cervicarthrose.

On peut voir sur l’ordonnance:

  • Les analgésiques:

C’est le médicament le plus prescrit par le praticien car il fonctionne bien sur la douleur. Il a de l’acétaminophène qui est efficace lors d’arthrose modérée.

  • Les anti-inflammatoires
    Comme anti-inflammatoire, on prescrit de l’ibuprofène car il peut réduire les douleurs et réduit l’inflammation. 

Mais il faut savoir que l’utilisation de l’ibuprofène trop longtemps peut dégrader plus rapidement les cartilages.

Il peut apparaître des complications au niveau gastro-intestinales  ce qui nécessite une surveillance.

  •  Les crèmes anti-inflammatoires

On peut utilisé les crèmes anti-inflammatoires, s’il y a des contres-indications dans la prise des anti-inflammatoires.

L’arthrose cervicale ou cervicathrose: la prise en charge paramédicale

Pour voir des progrès concernant cette maladie, il faut avoir une bonne hygiène de vie.

Pour cette amélioration il faut:

-faire des exercices physiques pour améliorer les cartilages et faire diminuer l’évolution de la maladie. Certains exercices doivent-être pratiquer par un spécialiste.

-Avoir un très bon oreiller pour que votre nuque soit bien positionné et éviter que la douleur devienne plus intense.

Faut-il faire appelle à la chirurgie pour cette maladie

La chirurgie est très délicate lorsqu’il s’agit du rachis cervical. On la pratique que lorsqu’il y a de l’arthrose sévère.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos Cliquer ici

Aurore Lamanon




Originally posted 2014-01-29 23:47:31.