Scoliose mal de dos

Scoliose mal de dos

Ce que vous devez savoir
sur

 

La scoliose fait partie des qui peuvent concerner les enfants comme les adultes. Elle a plusieurs causes et peut avoir des complications.

Mais il existe des traitements non chirurgicaux pour limiter la progression naturelle de la maladie vers les formes graves et réduire les complications.

Description de la scoliose

Il y a la scoliose vraie et celle qui n’est pas vraie, attitude scoliotique qui est une déviation du rachis. Cette dernière ne comporte pas de des corps des vertèbres et est réductible, car elle peut se corriger en position allongée sur le dos. Le premier cas de scoliose, lui, pose de véritables problèmes de dos.

La scoliose vraie concerne 4% des enfants âgés de 10 à 16 ans et atteint les garçons comme les filles. Du côté masculin, elle se manifeste en général pendant la petite enfance. Ses origines exactes sont méconnues, surtout si elle apparaît pendant l’enfance.

Scoliose mal de dos

Scoliose mal de dos

Cependant, l’hérédité peut jouer un rôle important et d’autres affections telles que la poliomyélite, l’infirmité motrice cérébrale ou une ostéoporose juvénile peuvent être incriminées. Une mauvaise posture peut également en être la cause.

On peut constater quatre types de scoliose : dorsale, dorsolombaire, lombaire et double. Elle se manifeste par une gibbosité clinique ou une déviation à peine visible, mais plus prononcée chez les petites filles. L’angle de Cobb radiologique permet de poser le diagnostic.

Les complications de la scoliose

La scoliose fait partie des problèmes de dos pouvant évoluer vers des formes graves et des complications respiratoires et douloureuses.

L’aggravation majeure est surtout le risque pour une scoliose. Cependant, ce risque n’est pas constant dans l’évolution de la maladie et dépend de l’importance et du type de la courbe, du sexe du patient et de la croissance potentielle de l’enfant. L’arrêt de la croissance l’affaiblit.

A part le caractère inesthétique de la maladie, la gêne fonctionnelle qu’elle peut engendrer, une atteinte psychologique et les douleurs dans les mouvements, elle peut entraîner des complications respiratoires graves.

Elle diminue alors la capacité vitale de la vitesse expiratoire maximale par seconde. Ce trouble respiratoire est plus important si l’angle de Cobb est grand.

Traitement de la scoliose

Les traitements non chirurgicaux visent à limiter la progression naturelle des scolioses, notamment vers les formes graves, et à réduire l’évolution vers les complications respiratoires et douloureuses.

Le traitement chirurgical, quant à lui, tend à la réduction de la courbure et doit être un traitement de dernier recours pour .

Les traitements consistent à pratiquer régulièrement la kinésithérapie qui possède à la fois un geste thérapeutique, correcteur et préventif.

Le port d’un corset peut entrer dans le cadre du traitement de la scoliose, même s’il peut entraîner des stress ou frustrations à l’école. En général, un corset dorsal ou une chirurgie, voire les deux, permettra de corriger cette .

Il est aussi possible d’avoir recours à une autre option qui est la stimulation électrique de la colonne vertébrale. Elle consiste à stimuler les muscles par du courant électrique de très faible intensité pour les consolider. Le mécanisme aide à redresser la colonne.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos… Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et :

Douleur du dos

douleur du dos

Comment choisir le bon remède pour

On constate qu’il y a au moins 50% de la population qui ont des dans le dos.

Les origines de douleur du dos sont très variées et dépende du cadre professionnel ou de votre quotidien.

Douleur du dos peut être handicapant pour la personne dans sa vie de tous les jours.

Il est important de connaître les conseils pour éliminer ces causes évidentes et soulager ce mal de dos.

douleur du dos

douleur du dos

Les origines de douleur du dos

Le mal le dos peut avoir différentes origines:

●La première origine est traumatique : elle est due aux accidents de la circulation, aux accidents de sport, aux accidents à responsabilité civile ou aux faux mouvements.

●La deuxième origine est statique : celle-ci est due aux mauvaises postures ou aux mauvaises positions maintenues pendant une période plus ou moins longue. On peut également noter les mauvais sièges ou les attitudes vicieuses à répétition.

S’il n’y a pas d’activités physiques régulières, cela favorisent un vieillissement précoce de l’articulation et la rend fragile au moindre faux mouvement ou micro-traumatisme.

Etre en excès de poids entre aussi dans l’origine statique, car les kilos en trop sont supportés par et la fragilisent.

●La troisième origine est inflammatoire : elles sont surtout les causes rhumatismales comme l’arthrose, la spondylarthrite ankylosante, le rhumatisme psoriasique, le rhumatisme articulaire aigu, etc.

●La quatrième origine est psychique : elles sont dues au , aux contrariétés, aux émotions violentes, à l’anxiété, etc.

●La cinquième origine est hormonale : en cas de grossesse ; les œstrogènes et la relaxine sont responsables de la distension du bassin et du dos, d’où la douleur.

Est-ce que l’on peut prévenir douleur du dos

Pour prévenir douleur du dos, il faut dans un premier temps éliminer les causes telles que les mauvaises postures, le matelas inadapté ou autres causes.

Il y a des positions pour améliorer la posture quand on souffre de douleur du dos.

Il faut vous adossez contre un mur et tenez-vous bien droit pendant 5 minutes en effectuant une inspiration et une expiration profondes.

L’important c’est de se tenir bien droit, en position assise ou , pour éviter les positions vicieuses.

Il faut avoir un matelas bien adapté lorsque l’on a des douleurs aux dos.

Car cela permet de respecter la forme anatomique de la colonne vertébrale.

On peut aussi faire du sport pour consolider et protéger votre dos.

En plus cela va permettre de renforcer vos pour bien soutenir la colonne vertébrale lombaire.

Comment soulager et soigner la douleur du dos

Pour soulager et soigner une douleur du dos, il existe beaucoup de traitements :

- Le premier traitement: c’est la technique du chaud et/ou froid on pratique ce traitement en appliquant une bouillote, une serviette humide chaude ou une ceinture lombaire chauffante, la chaleur réduit la douleur.

Vous pouvez aussi appliquer de la glace qui est efficace et vous pouvez commencer par le froid et alterner par le chaud.

- Le deuxième traitement: c’est le et la kinésithérapie qui sont des solutions très importantes dans le traitement de douleur du dos.

Cela rend l’équilibre à la de la colonne vertébrale et font disparaître les contractures.

-Le troisième traitement: c’est les médicaments qui sont les plus classiques, surtout après une visite chez le médecin.

Les antalgiques, les décontracturants musculaires et les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou stéroïdiens sont les médicaments qui sont les plus choisis.

On peut les trouver sous forme de pommade, de comprimé ou en infiltration.

- Le quatrième traitement: c’est la psychothérapie qui peut avoir sa place, surtout si le mal de dos persiste malgré les autres traitements.

- Il y a d’autres approches comme le , les cures thermales ou l’ pouvant soulager les douleurs du dos persistantes.

Soigner son mal de dos est important. Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Scoliose lombaire mal de dos

scoliose lombaire mal de dos

Avez-vous entendu parler
de scoliose lombaire mal de dos

Définition de la scoliose lombaire mal de dos

Une scoliose est la déformation de la en 3 dimensions, qui implique la d’une ou de plusieurs vertèbres.

Et c’est cette déviation qui entraîne une déformation du thorax, de l’ et des zones proches de .

Scoliose lombaire

La scoliose est un des problèmes de dos qui peuvent concerner autant les enfants que les adultes. Elle a de nombreuses causes et peut avoir des complications.

Il existe des traitements qui peuvent limiter la progression de la maladie vers des formes graves et réduire les complications.

Scoliose lombaire mal de dos : description

Il existe deux scolioses : la vraie et celle qui ne l’ai pas vraie.

Pour celle qui ne l’ai pas on l’appelle attitude scoliotique qui est une déviation du rachis.

Elle ne comporte pas de des corps des vertèbres et est réductible, car on peut la corriger en position allongée sur le dos.

Par contre le premier cas de scoliose, lui, pose de véritables problèmes de dos.

La scoliose vraie concerne 4% des enfants âgés de 10 à 16 ans et atteint les garçons comme les filles.

Pour les garçons, la scoliose se manifeste en général pendant . On ne connaît pas son origine, surtout si elle apparaît pendant l’enfance.

Il faut savoir que l’hérédité peut jouer un rôle important et d’autres affections telles que la poliomyélite, l’infirmité motrice cérébrale ou une ostéoporose juvénile peuvent être incriminées.

Il y a quatre types de scoliose : dorsale, dorso-lombaire, lombaire et double.

Elle se manifeste par une déviation à peine visible, mais plus prononcée chez les petites filles. L’angle de Cobb radiologique permet de poser le diagnostic.

scoliose lombaire mal de dos

scoliose lombaire mal de dos

Scoliose lombaire mal de dos : complications

La scoliose est un des problèmes de dos qui peut évoluer vers des formes graves et des complications respiratoires et douloureuses.

Ces risques ne sont pas constant dans l’évolution de la maladie et dépend de l’importance et du type de la courbe, du sexe de la personne et de la croissance potentielle de l’enfant. Lorsque la croissance s’arrête cela affaibli l’évolution.

Sans compter sur le caractère inesthétique de la maladie, la gêne fonctionnelle qu’elle peut engendrer, une atteinte psychologique et des dans les mouvements, elle peut entraîner des complications respiratoires graves.

Elle diminue alors la capacité vitale de la vitesse expiratoire maximale par seconde. Ce trouble respiratoire est plus important si l’angle de Cobb est grand.

Scoliose lombaire mal de dos : traitement

Il y a des traitements non chirurgicaux qui visent à limiter la progression naturelle des scolioses, notamment vers les formes graves, et à réduire l’évolution vers les complications respiratoires et douloureuses.

Quant au traitement chirurgical, celui-ci tend à la réduction de la courbure et doit être un traitement de dernier recours pour le mal de dos.

Les traitements consistent à pratiquer régulièrement la kinésithérapie qui possède à la fois un geste thérapeutique, correcteur et préventif.

Lorsque l’on porte un corset cela peut entrer dans le cadre du traitement de la scoliose, même s’il peut entraîner des frustrations à l’école.

En général, un corset dorsal ou une chirurgie, voire les deux, permet de corriger cette .

On peut aussi avoir recours à une autre option qui est la stimulation électrique de la colonne vertébrale.

Aurore Lamanon

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos… Cliquez sur le lien

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :