Comment faire pour soulager la douleur du cou

Douleur au cou

Que faire lorsque l’on a un cou douloureux

 

Les raisons d’un cou douloureux

Lorsque l’on a des douleurs au niveau de la nuque cela est du à l’étirement des muscles. Cette au niveau du cou peut être caractérisée par une des articulations.

Douleur au cou

Douleur au cou

Un cou douloureux: Quelles sont les causes

_Ces douleurs peuvent-être provoqués par des rhumatismes ( l’arthrite) ou un dysfonctionnement des disques cervicaux.

_Ces douleurs au niveau du cou peuvent déclenchés des migraines, des douleurs aux épaules ou dans le bras.

_Il y a un autre facteur qui est de rester trop longtemps la tête inclinée.

_Avoir un oreiller trop plat, trop épais ou qui ne soutient pas assez la tête peu entraîner des douleurs au cou.

_ Il faut éviter de regarder la télévision couché pour les douleurs au cou et de la tête.

_Il y a aussi le fait d’avoir eu un choc même léger et cela peu déclencher des douleur au cou.

Un cou douloureux: Les

Dans les cas ou le cou reste raide et qu’il y a de la fièvre et des migraines, il est conseillé de consulté un médecin pour voir s’il n’y a pas de risque de méningite.

Il peut y avoir aussi des tumeurs cervicales et tumeur des vertèbres. 

La cervicarthrose, c’est de l’arthrose. Cette douleur cervicale  est fréquente chez les femmes à partir de 35 ans et les hommes vers 50 ans.

La douleur est surtout au niveau de la nuque, accompagnée d’une grande raideur.

cervicale:

On peut aussi détecté une hernie cervicale.

Lorsqu’il y a des douleurs cervicales, on donne comme des séances de kinésithérapie.

On conseille aussi de porter un collier cervical et de prendre des anti-inflammatoires.

On peut aussi faire des infiltrations.

Le torticolis

Le torticolis se caractérise par une douleur vive. Il est du à la contracture d’un muscle d’origine inflammatoire.

Les douleurs empêchent tout mouvement et ne durent qu’un temps.

Comment soigner un torticolis:

On soigne un torticolis en prenant des anti-inflammatoires, des antalgiques et des éventuelles séances de kinésithérapie sont prescrits.

Douleur au cou: Les traitements

  • Pour ne pas avoir des douleurs au cou, il faut éviter les mauvaises postures.
  • On conseille de prendre des pause
  • Si vous utilisez souvent le téléphone, prenez plutôt un casque pour minimiser les douleurs
  • Concernant le coucher, il faut prendre un oreiller cervical et un matelas plus ferme.
  • En ce qui concerne l’anxiété et la douleur à l’omoplate, il faut faire des exercices de .
  • Quand vous avez des muscles endoloris, mettez des compresses froides pendant 10 à 15 minutes. Le froid réduit la douleur.
  • Faites aussi de pendant 30 minutes minimum par jour, cela donne une bonne homogénéité du corps.
  • Garder la tête et le cou droit. Lorsque la douleur diminue, il faut renforcer les muscles du cou par des exercices.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et reins :

Mal au dos voiture

mal au dos voiture

Comment se débarrasser
d’un en

Si vous passez trop de temps en voiture, il est fort possible que vous déclenchez un mal de dos ou l’aggraver si vous avez déjà des douleurs dorsales.

Restez trop longtemps assis ou immobile et aussi les vibrations, tout cela se répercute sur votre corps.

Vous trouverez des conseils dans l’article qui suit.

:  la cause

Un mal de dos peut être provoquer par un séjour prolongé dans une voiture.

La voiture peut le déclencher ou l’aggraver et certaines personnes sont plus touchées que d’autres: les chauffeurs de taxi, routiers ou conducteurs sont ceux qui souffrent le plus souvent de cette lombalgie.

mal au dos voiture

mal au dos voiture

C’est vrai que ni la voiture ni le métier en soi ne représentent un danger pour votre dos.

C’est le fait de s’assoir de manière immobile et la répercussion des vibrations provenant de l’ensemble de la voiture qui sont surtout à l’origine de la douleur.

Le rachis n’est pas fait pour supporter la position assise pendant de longues heures et avant, l’homme ne connaissait pas la position assise pour faire les cueillettes ou la culture.

C’est que le premier réflexe des gens quand ils sont fatigués ou ont mal au dos, c’est de s’asseoir…

Ils adoptent cette attitude pour atténuer la douleur : la douleur devient de plus en plus chronique et la plupart d’entre eux ont fini par s’y habituer.

Etre stressé au volant et prendre une mauvaise position en voiture ne feront qu’amplifier le mal.

Comment éviter mal de dos voiture

Ci-dessous vous trouverez quelques conseils pour atténuer ou prévenir le mal de dos causé par la voiture.

Mais il faut toujours adopter une bonne posture dans la vie quotidienne et en voiture, surtout si cela fait partie du métier :

● se tenir droit et bien se fixer au fond du siège ;
● éviter de plaquer la tête contre l’appui-tête ;
● mettre les épaules sur le dossier ;
● régler les rétroviseurs avant de démarrer la voiture ;
● effectuer des pauses toutes les 59 minutes et marcher un peu, si possible ;
● essayer de se détendre et ne pas être tendu au volant ;
● pivoter pour s’assoir ou sortir de la voiture.

De plus, il faut opter pour un siège de bonne qualité qui doit épouser la forme de la courbure du dos du conducteur.

Toute la , depuis les cervicales jusqu’aux lombaires, doit être collée contre le dossier du siège.

Un petit coussin sera nécessaire pour les creux du rein afin que les vertèbres lombaires soient plaquées au siège.

Il faut également régler le siège qui doit être bien ferme.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Les 3 causes du mal de dos

mal au dos

Quels sont les 3 causes du

La première des causes sont les tensions musculaires

Elles se situent généralement dans le bas et le haut du dos ainsi qu’aux cervicales et aux épaules, se sont des régions souvent douloureuses.

Les musculaires sont dues généralement a une contraction prolongée du muscle ou a un problème de circulation sanguine.

Beaucoup de personnes souffrent de tensions musculaires.

Le corps humain prend en charge les tensions musculaires et généralement après une nuit de sommeil les douleurs disparaissent.

Si les douleurs sont toujours présentent, il y a des crèmes qui peuvent soulager les douleurs musculaires.

mal au dos

mal au dos

La deuxième des causes sont les blessure et mal de dos.

Une blessure peut être une des causes de votre mal de dos alors que celle-ci ne se situe pas a ce niveau.

Si vous avez une mauvaise démarche, non seulement vos jambes vous feront souffrir mais cela aura un impact sur votre dos.

Lorsque l’on a une démarche qui n’est pas droite alors la colonne vertébrale n’est plus  alignée et avec le temps les douleurs aux dos commencent à se faire ressentir.

Les blessures sont imprévisibles et arrivent a n’importe quel moment.

Une hygiène de vie correcte est nécessaire afin d’avoir un corps résistant aux petits accidents de la vie de tous les jours.

Un coup mal encaissé ou bien une chute sont souvent à l’origine de .

Faire une chute est l’une des causes principales des maux de dos chez les personnes âgées.

La troisième des causes sont la maladie et maux de dos

Beaucoup de maladies se manifestent par des douleurs aux dos.

Les problèmes aux genoux peuvent entraîner des complications au niveau du dos.

Une crise cardiaque ainsi que des problèmes de santé de la vésicule biliaire font souffrir le bas du dos.

Un mal de dos peut être le symptôme d’une maladie, c’est pour cela qu’il est conseillé de consulter votre médecin si les douleurs sont récurrentes.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et :

Sciatique lombaire et mal de dos

sciatique lombaire

Ce que vous devez savoir
sur les sciatiques lombaires

Dans la région lombaire, il y a un (bas du dos) dont les sont les plus communes chez l’être humain.

Il y a un certains nombres d’ adultes qui vont souffrir d’un mal de dos au moins une fois dans leur vie.

Des chercheurs ont fait une étude et en on conclus que les rhino-pharyngites sont la cause numéro une des arrêts de travail et après il y aurait le mal de dos.

Dans la majeur partie, le mal de dos est du à une tension musculaire et disparaîtra en quelques jours.

Les douleurs dorsales

Ces douleurs dorsales sont les plus communes et elles sont situées dans le bas du dos mais certaines personnes souffrent du haut, des cervicales ou bien des épaules.

Si les douleurs se situent au niveau du fessier , se propagent le long de la jambe pour finir au niveau des orteils, vous pouvez en conclure que le nerf sciatiqueest impliqué.

sciatique lombaire

sciatique lombaire

Sciatique lombaire

Dans la plupart des cas le mal de dos va disparaître par lui même, et toutes les histoires que vous avez entendu à propos des opérations chirurgicales dues à la sciatique lombaire ne sont pas vraies.

C’est sur qu’il y a un certain nombre de personnes qui ont besoin d’une opération chirurgicale mais il y a  qu’une petite poignée de gens.

Cette opération est nécessaire lorsque le patient souffre :

  • d’une sciatique lombaire hyperalgique
  • d’une sciatique lombaire déficitaire, quand le patient ne peut plus marcher
  • une sciatique lombaire avec symptôme de la queue de cheval, douleurs des 2 côtés, paralysie des membres inférieurs

Sciatique et les douleurs

Les personnes qui souffrent de sciatique lombaire arrête toutes activités et restent alliter toute la journée pour éviter que la douleur réapparaisse.

Mais le fait de rester coucher toute la journée, n’est pas bon pour la guérison.

Faire de l’exercice est bon pour soulager la sciatique lombaire et mal de dos

Diagnostic

Il existe 2 trajets différents à la sciatique lombaire

  • On parle de Lombosciatique L5 quand la douleur se situe dans le bas du dos et descend le long de la face externe de la cuisse et se propage jusqu’au gros orteil.
  • On parle de Lombosciatique S1 quand la douleur commence du fessier et se prolonge sur la face postérieure de la cuisse jusqu’à atteindre le 5ème orteil en passant par la plante du pied.

Des personnes disent que la douleur se propagé du bas de son dos pour sortir de son gros orteil ce qui est tout à fait normal car se finit dans le gros orteils.

Il est possible de faire des exercices de stretching qui permettent d’accélérer la guérison du et atténue aussi la douleur.
De plus il ne faut surtout pas faire ces exercices n’importe comment et consulter un kinésithérapeute.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et :

L’hernie discale

Qu’est ce qu’une discale

L’expression la plus connue pour décrire un mal de dos c’est le « mal du siècle ». Une des causes c’est l’hernie discale.Elle se caractérise par une lombalgie ou une sciatique . 

Elle est souvent a l’origine de lombaires qui peuvent etre accompagnées ou non de sciatique, l’ hernie discale serait responsable de 2 % des . Le coupable c’est un disque intervertébral fissuré.

Une déformation du disque intervertébral en cause

On appelle hernie discale, une maladie liée au déplacement d’un des disques intervertébraux. est composée de 24 vertèbres dont 7 cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires. Entre chacune d’entre elles il y a un disque intervertébral, sorte de coussin amortisseur. Ce disque est composé de deux éléments : un noyau central entouré d’un anneau fibreux  qui attache les deux vertèbres l’une à l’autre.
D’autre part si l’anneau vient a se fissurer, la substance du noyau fait saillie à l’extérieur de la . C’est ce qu’on appelle une hernie discale. Ce débordement du disque intervertébral peut alors provoquer la compression d’une racine nerveuse ou de la moelle épinière.
Ce sont plus les hommes que les femmes qui sont touchés par cette affection dite hernie discale. Elle survient généralement entre 35 et 55 ans suite au surmenage, au soulèvement d’une charge lourde ou encore après une torsion brusque du tronc. La grossesse et le surpoids sont aussi des facteurs de risque. Dans certains cas des personnes d’un jeune age sont atteint de cette affection.

Diagnostic de l’hernie

Les symptomes de l’ hernie discale sont différents d’un patient à l’autre. Parfois elle se caractérise par des douleurs aiguës. Elles sont souvent concentrées dans le bas du dos, car 95 % des hernies discales sont situées au niveau des vertèbres lombaires. Les symptômes classiques sont donc un mal de dos ou . La colonne vertébrale est alors très douloureuse.
Si le disque comprime la racine nerveuse, on parle de névralgie sciatique. Il faut savoir que 85 % des sciatiques sont issues d’une hernie discale. Les douleurs se situes souvent à la fesse, la cuisse et la jambe, avec une sensation de fourmillement et parfois une paralysie. Dans les cas les plus graves, c’est la moelle épinière qui est touchée, qui provoque une paralysie des membres. Il est conseillé dans ces cas voir un médecin de toute urgence.
Généralement le patient consulte son médecin lorsque les douleurs dorsales sont insupportables. Elles est d’ailleurs une des causes de consultation dans les centres anti-. Lors de ces visites, le médecin demande au patient la fréquence, l’intensité et la localisation des douleurs. L’examen est complété par une radiographie du rachis suffisante pour poser le diagnostic. S’il y a un doute sur le diagnostic le médecin peut proposer un scanner ou une IRM, qui permettront de visualiser l’hernie.

Les solutions thérapeutiques

Les hernies discales sont plus ou moins sévères et les douleurs du dos varient en fonction des personnes. Il y a quatre approches possibles :

Le médicamenteux, à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens , d’antalgiques ou de myorelaxants (décontractants musculaires). Prescrits sur de courtes durées et accompagnés d’un repos, ces traitements suffisent dans la plupart des cas pour supprimer les douleurs. L’ hernie peut persister malgré l’absence de douleurs ou bien disparaître toute seule ;

L’infiltration locale d’anti-inflammatoires (corticoïdes) est proposée en cas d’échec au traitement médical. Elle peut être renouvelée deux à trois fois en fonction des patients ;

La nucléolyse ou chimionucléolyse consiste à détruire le noyau du disque intervertébral par injection d’une enzyme extraite du fruit de la papaye (chymopapaïne ou chymodiactine). Ce traitement est efficace dans 90 % des cas ;

L’opération chirurgicale est pratiquée en urgence suite à une paralysie des membres ou des sphincters anal et urinaire, et lorsque aucun des traitements précédents ne répond. Seules 5 à 10 % des hernies nécessitent ce type d’intervention.

Selon le traitement choisi, il peut-etre accompagné de séances de rééducation chez le kinésithérapeute. C’est pour éviter les récidives et permettre d’assouplir et de muscler le dos.

L’ hernie discale disparaît d’elle même dans 50 % des cas et les traitements non-chirurgicaux permettent la guérison dans 80 % des cas. La prévention reste la meilleure solution pour votre dos, prenez donc soin de votre dos et préférez les sports non traumatiques tel que la marche rapide, le cyclisme et la natation.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et :