Comment soigner mal de dos

soigner mal de dos

Quel traitement pour soigner mal de dos

Le mal de dos qu’on appelle aussi lombalgie est un important motif de fréquentation  dans  les centres antidouleurs.

Si on la néglige, elle peut être récidivante et faire partie des principales causes d’invalidité et d’absentéisme.

Mal de dos quelle est l’origine de la douleur et d’ou vient-elle?

Existe-t-il un traitement  pour aider les personnes qui en souffrent ?

soigner mal de dos

soigner mal de dos

Mal de dos: d’où vient la douleur ?

Il y a différentes formes de stress : elles peuvent-être chimiques, mécaniques ou psychosomatiques.

Ce phénomène induit la sécrétion d’une substance qui va atteindre les nerfs et essentiellement stimuler ceux qui sont sensitifs.

Ces derniers envoient des informations au cerveau, qui vont entraîner une réaction telle que la douleur et la contracture localisées dans la région lombaire.

Cette contracture sollicite encore la surface de l’articulation rachidienne.

Cette situation augmente et entretien la douleur qui deviendra chronique. La personne souffrante entrera alors dans un cercle vicieux de mal de dos.

A ce moment, le repos sous forme d’inaction ou d’immobilité ne fait que contribuer à l’effet atrophique et à l’affaiblissant musculaire au niveau du dos.

Quelle est l’origine du mal de dos

-L’origine n°1 est: Les traumatismes

Les traumatismes physiques sont les plus fréquents. La plupart peuvent être graves, dus à des ou sportifs.

Les faux mouvements brusques et intenses au niveau du bassin, du coccyx ou la colonne lombaire elle-même.

Les microtraumatismes dont les mauvaises positions maintenues en flexion, le soulèvement d’objets dans une attitude mal adaptée, un mauvais siège au bureau ou dans la voiture, un lit défectueux…

C’est vrai que ce sont les gestes du quotidien qui sont souvent méconnus et négligés, qui peuvent rendre la douleur chronique.

- L’origine n°2 est la sédentarité 

Dans ce paragraphe nous allons parler du manque d’exercices.

Pratiquer des activités physiques cela permet de conserver une et une ossature de soutien pour .

S’il y a un manque d’activités physiques cela entraînera un vieillissement prématuré de la colonne, favorisant sa fragilisation sous forme d’ostéoporose ou de décalcification.

- L’origine n°3 est le stress 

Le terme est stress psychique, il est lié à une émotion forte comme la peur, le souci, la carence affective, la contrariété etc…

Il est à l’origine d’autres maux: biliaires, gastriques, intestinaux, mais aussi ceux de la musculature vertébrale.

- L’origine n°4 est le surmenage

C’est le fait de trop solliciter la colonne vertébrale dans une mauvaise posture.

Le moindre pourrait sanctionner le dos par un blocage brutal.

Quels sont les traitements disponibles pour soigner mal de dos

Le traitement du mal de dos ne se fait pas aussi rapidement que nous voudrions, il doit tenir compte des origines de la douleur.

Les médicaments, les méthodes non médicamenteuses ou la chirurgie peuvent s’entraider pour éliminer la douleur.

- Les médicaments : ce sont principalement les antalgiques, les anti-inflammatoires et les antidépresseurs.

- Les solutions non médicamenteuses : ce sont surtout les massages, la kinésithérapie et les cures thermales. Viennent ensuite la psychothérapie et l’.

- La chirurgie : elle se fait sous forme d’injection de nucléolyse, de discectomie, de laminectomie ou d’arthrodèse. Elle est indiquée en dernier recours.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et :

Les causes d’une hernie discale

hernie discale

L’hernie discale

Les maux de dos les plus courants et qui sont très douloureux sont des hernies discales. Ces hernies discales ne sont pas visible pendant très longtemps avant de vraiment faire son apparition.

hernie discale

hernie discale

Qu’est-ce qu’une hernie discale

Si un disque intervertébral est usé alors on parle d’hernie discale. Il y a des disques tout le long de la , entre chaque vertèbres.

Ces disques ont pour but de maintenir  plus souplement et un amortissement des vertèbres en cas de choc.

Il se compose d’une membrane fibreuse qui contient un noyau, l’hernie discale est provoquée par le déplacement partiel du noyau hors de la membrane.

De plus si ce noyau comprime sur son trajet un nerf (présents entre les vertèbres), il y aura des symptômes de l’ hernie discale qui se feront ressentir.

Le symptôme principal de l’ hernie discale étant la douleur.

Si le disque est abîmé ou fragilisé, alors le noyau se déplace. Dans la plupart des cas une hernie discale se situe en bas du dos soutenant notre poids et amortissant le plus de chocs. Mais elle peut aussi être placée tout en haut au niveau cervical, selon la cause.

Quels sont les symptômes d’une hernie discale

On peut reconnaître les symptômes d’une hernie discale parmi plusieurs types de maux de dos.
Tout les moyens pour solliciter les dorsaux sont des symptômes d’une hernie discale.

Il y a les éternuement, une toux ou le fait de se pencher en avant va être douloureux.

Quand il y a l’apparition  d’une douleur de part son positionnement, on peut reconnaître une hernie discale: toute station assise, debout ou allongée sur le ventre prolongée va faire naître de la douleur.

Elle peut se prolonger jusqu’au genou, ceci est un symptôme de l’hernie discale .

Quel est son origine

La détérioration d’un disque intervertébral est une des origines de l’hernie discale.

Les personnes qui ont une activité professionnelle qui sollicite les disques, a ce moment prècis les symptômes de l’hernie discale peuvent apparaître.

Une femme enceinte a un risque d’avoir une hernie discale, de par le poids à soutenir surgissant en quelques semaines.

Donc en cas d’obésité, on peut avoir une hernie discale.

L’hernie discale peut être héréditaire, il peut y avoir plusieurs personnes d’une même famille en être atteintes.

Mais le symptôme douloureux de l’hernie discale ne l’est pas forcément, tout dépendra de la direction de la sortie du noyau.

Comment prévenir d’une hernie discale

Certains facteurs sont évitables, car prendre des mauvaises , mal se positionner, et d’autres choses peuvent amener ou aggraver une hernie discale.

Donc pour éviter d’avoir une hernie discale ou qu’un disque s’abîme trop tôt, voici une formation offerte gratuitement pour  soulager mal de dos au travail et au quotidien.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Quelques conseils pour soulager le mal de dos

Conseils pour soulager

2 conseils pour soulager
le

Le mal de dos est un fléau qui touche 8 personnes sur 10 au moins une fois dans sa vie. Il faut compter les personnes qui en souffriront tout les jours pendant de longues périodes.Il existe des techniques à faire lorsque l’on fait les tâches quotidiennes.Si vous les appliquez vous éviterez que ce mal de dos réapparaisse et le soulagerez.

Conseils pour soulager

Conseils pour soulager

De plus, tous les jours nous provoquons les douleurs dorsales parce que nous le malmenons.Pour éviter de ressentir ces dorsales, il faut appliquer ces conseils qui sont simples pour éviter des maux de dos.

Ne vous sentez pas régresser parce que nous allons vous dire comment protéger votre dos en vous apprenant les bons gestes .

Bien se positionner pour porter ou se baisser en évitant le mal de dos

 

La plupart du temps on ne sait pas pourquoi on a une douleur dorsale en fin de journée alors que l’on a pas porté de charges lourdes.

Quand le poids ne nous parait pas important, on se positionne mal et les douleurs dorsales se font ressentir le soir quand votre dos est au repos.

Comment soulager le mal de dos et éviter de se faire mal: il faut éviter de se baisser vers l’avant, si vous voulez ramassez quelque chose de lourd, vider votre lave vaisselle: il faut que vous pliez les genoux et de garder le dos droit et relever vous tout doucement.

D’autre part ça vous permettra de travailler les des genoux que l’on ne  sollicite pas souvent.

Ne plus avoir mal au dos a cause des tâches ménagères

Faire le ménage ou accomplir votre activité peut provoquer des douleurs dorsales. Ces maux de dos peuvent être important et si on vous a déclarée une pathologie, ces conseils peuvent vous être bénéfique en vous soulageant.

Quand vous faîtes vos tâches ménagères surtout quand vous passez l’aspirateur, il faut que vous vous teniez droit, de ne pas vous penchez, pliez les genoux.

Quand vous faîtes les poussières ,il faut absolument que vous montiez sur un escabeau,et placer la correctement pour éviter de vous tordre dans tout les sens,comme cela vous éviterez d’avoir des maux de dos.

Réapprendre à s’asseoir, à se coucher et à vous lever pour éviter le mal de dos 

Il faut éviter d’être brusque quand vous vous asseyez parce que nous avons des amortisseurs, qu’on appelle disques intervertébraux. Si on s’assoie brusquement sur un fauteuil on produit des chocs et on se provoque des douleurs dorsales.

Il faut faire les même gestes pour le coucher. Quand vous voulez vous lever, on vous conseille de rouler sur le côté et descendez les jambes du lit en vous servant de vos cuisses et de vos .

Pensez aux chocs, les difficultés, les déviations que nous infligeons à notre colonne vertébrale, à nos disques intervertébraux, tous les jours… L’accumulation de tout ces faits provoque  des douleurs dorsales, et ce mal de dos peut devenir une pathologie comme une hernie discale par exemple, souvent due à la détérioration d’un disque.

Alors suivez bien ces conseils, ils vont soulager vos maux de dos au fil du temps si vous en ressentez, et prévenir leur apparition.

Tout les jours au travail, on s’inflige des douleurs dorsales que l’on peut éviter! Alors demandez de suite votre cadeau gratuit : « le pack vidéo pour ne plus subir les maux de dos au travail ! »

4 Vidéos conseils pour soulager votre mal de dos

 

4 vidéos conseils pour soulager votre mal de dos

4 vidéos conseils pour soulager votre mal de dos

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Les différents maux de dos

définition lombalgie

Les 4 types d’infos dont

vous avez besoin de savoir

sur les maux de dos

Dans le monde, il y a plusieurs personnes qui souffrent du même mal et celui-ci est le mal de dos. Mais il y a divers symptômes a ces douleurs dorsales, de sorte que ces maux de dos portent des noms différents.
Selon les douleurs dorsales, il est très complexe d’y mettre un nom dessus car il en existent quelques uns.

Le lumbago ou aigüe

définition lombalgie

Définition lombalgie

Un lumbago est le type de mal de dos le plus répandu dans le monde. Ces symptômes sont des douleurs dorsales assez fortes qui se répandent dans tout le dos jusqu’au . Mais ces douleurs non aucun rapport avec la douleur qui est dans la fesse et qui descend jusqu’à la cuisse. Ce s’appelle une lombalgie .

L’hernie discale

Lorsqu’il y a un disque intervertébral qui est abîmé,et qu’une douleur très forte apparaît on dit que ce mal de dos est une hernie discale. Car ce disque abîmé a pour but d’amortir les chocs entre les vertèbres tout le long de . Etant donné qu’elles supportent notre poids ce sont celle-ci qui sont touchées en premier.

Si celui-ci est fissuré ou rompu, alors le noyau qui le constitue sort de son emplacement et c’est la que l’on parle d’hernie discale. Au cas ou ce noyau comprime le nerf qu’une apparaît.
Ces douleurs, ce sont des maux de dos qui sont traîtres parce que l’hernie se déplace et pince un nerf, puis vous faites de mauvais gestes que l’hernie se déclare .

La

Lorsqu’il y a des douleurs au niveau du nerf sciatique on appelle ce mal de dos une sciatique.
La sciatique et l’hernie discale sont généralement liées car le noyau intervertébral quand il se déplace et il comprime le nerf sciatique. Cette douleur dorsale lance dans la cuisse et se dirige vers la fesse.

La

La scoliose fait partie des maux de dos qui est très particulière car les douleurs ne sont pas dues a une épreuve de force,encore moins a l’usure. Ce mal de dos est une maladie avec laquelle on naît.
Plus l’enfant grandi et plus la colonne vertébrale se déforme ,c’est une des conséquences de cette maladie.
De plus si vous vous positionnez mal, alors a ce moment une douleur dorsale se fait ressentir.

Il faut absolument aller voir votre médecin pour qu’il regarde vraiment de quels maux de dos vous souffrez.

Si vous voulez vous soulager des maux de dos dont vous souffrez par votre travail de tout les jours, vous pouvez dés maintenant demandez votre cadeau gratuit : « le pack vidéo pour ne plus souffrir des maux de dos au travail ! »

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Mal de dos et douleurs musculaires

Comment soigner les

douleurs musculaires

Qu’est-ce que des douleurs musculaires

Quand on parle du mal de dos musculaire, les douleurs musculaires ne sont pas situées uniquement dans cette partie, elles se font ressentir dans d’autres endroits comme le cou, la poitrine, les hanches. Ces douleurs apparaissent suite a des efforts intenses comme faire du bricolage;  l’après midi faire du grand ménage, le soir à travailler sur l’ordinateur et le résultat de de tout cela est que le lendemain ,vous vous levez avec des douleurs musculaires dans tout le corps, vos sont contractés,  mécontents d’avoir été  maltraités.

Cause de ce surmenage

Une des causes de ce surmenage est du a un stress musculaire, vous avez du tellement forcé sur vos muscles, que les tissus fibreux  se sont peu à peu déchirés,c’est pourquoi vous avez douleur musculaire qui vous empêche de dormir la nuit. Les médecins appelle ce  symptôme la fibromyalgie. La tension musculaire qui est dans le dos, les épaules, le cou peut être déclenchée suite à une blessure, à une maladie (grippe, , thyroïde), à une réaction à des diurétiques ou tout autre médicament contre l’hypertension artérielle,  ou à un mode de vie trop sédentaire.

Les muscles

Les muscles doivent toujours être en action, sinon s’ils restent immobiliser pendant un certain temps ils vont se tendre et devenir très douloureux. Les remèdes pour faire partir ce mal sont alors  prescrits : repos, compresses, élévation et glace ;pour que vos muscles endoloris soit soulager, il y a un anti-inflammatoire qui est efficace pour resserrer les  vaisseaux sanguins et aide à relâcher les fibres musculaires c’est l’élévation dès les premiers jours, pour que vos muscles endoloris se soulagent.
Si vous avez des douleurs dans les bras et les jambes, vous pouvez apaiser l’enflure en compressant la zone enraidie à l’aide d’un sparadrap, puis en élevant les membres au dessus du cœur, sur un oreiller et  en vous allongeant. Prenez de l’aspirine ou ibuprofène devraient vous soulager en 30 minutes environ.

D’autre part si vos muscles ne sont pas enflés, prenez un bain chaud (à la vapeur ou sauna) qui vous aidera à apaiser les muscles, la chaleur tout comme le froid favorise la circulation sanguine et réduit le taux d’acide lactique, responsable entre autres du surmenage des muscles.

Il ne faut pas hésiter a faire des ,  à utiliser des produits a base de menthol pour que les muscles se réchauffent en profondeur afin d’être moins crispés.

Pensez a faire des étirements comme si vous alliez décrocher la lune, faites des rotations de la tête mais aussi  de l’exercice, de la marche, du vélo, chose qui augmente la production d’analgésique naturel , aussi bien que l’apport d’oxygène et  réduit la sensibilité des muscles. Il faut bien dormir, si cela n’est pas le cas vos muscles ne produiront pas assez d’hormones pour les muscles.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

Qu’est-ce qu’un lumbago

Mal de dos :

Qu’est-ce qu’un lumbago

On peut se faire un lumbago en portant des choses lourdes, ou s’il nous arrive de tousser fortement, et c’est a ce moment que survient une douleur très forte qui vous empêche de pratiquer les gestes de tout les jours. Ce mal est très connu sous le nom de tour de rein, un lumbago est une crise de lombalgie qui arrive de la même façon que la lombosciatique. Il n’y a pas de traitement fiable pour ce mal de dos qui peut devenir chronique. Il faut savoir qu’un lumbago est héréditaire et qu’il y a des personnes qui serait exposées plus que d’autres.Il y a certains facteurs qui contribuent a ce déclenchement de lombalgie ou lumbago c’est le surpoids du a une mauvaise et le stress.Quand on se fait un lumbago celui-ci peut déclencher un arrêt de travail de plusieurs jours si le mal de dos persiste.

Mécanisme et symptôme

Il faut connaitre les mécanismes et les symptômes de ce mal de dos. Il faut savoir que la se compose d’une vingtaine de vertèbres, il y en a 5 qui sont des vertèbres lombaires. On trouve aussi un qui se  compose d’un  noyau gélatineux et qui est entouré d’un anneau fibreux, il sert d’amortisseur et permet la mobilité des vertèbres. Si l’anneau fibreux se fend, la gélatine du noyau rentre et c’est ce  qui provoque un lumbago.

La personne qui souffre d’un lumbago a la plupart du temps a mettre son tronc en avant. Rien que le fait de se mouvoir cela fait apparaître une douleur a l’arrière de la cuisse et de la jambe. D’autre part le fait de se lever, s’asseoir et marcher c’est un supplice.

Qu’est -ce qu’il faut faire?

Lorsque vous souffrez d’un lumbago ,il faut absolument consulter un médecin ainsi que d’autres spécialistes.Pour soulager mal de dos il faudrait faire des qui vous apaiseront .Ne pas oublier de se reposer,des compresses chaudes,de l’homéopathie en plus du traitement médical.
Un lumbago peut arriver a n’importe quel âge même chez les enfants du moment qu’ils pratiquent des activités intenses, ou s’ils font des mouvements inadaptés et mal dosés. L’adulte de 30 à 40 ans est plus sujet a avoir un lumbago parce qu’il peut faire un faux mouvement, porter des charges trop lourde, ou s’il reste longtemps assis.

Il y a des campagnes qui ont été créées pour sensibiliser les enfants, mais également auprès  des entreprises du secteur du bâtiment, elles la pour apprendre aux personnes comment faire les bons gestes pour éviter de se blesser et d’avoir par la suite un lumbago.  La position assise n’est pas bonne pour votre dos donc par rapport a ce constat ,la médecine du travail fait très attention aux personnes qui ont des postes assis.

Quel est le  traitement pour soulager un lumbago?

Pour soigner un lumbago généralement ,il faut prendre des anti-inflammatoires pendant quelques jours.

Pour une meilleure guérison ,il faut se reposer et ne pas faire de mouvements brusques ce qui ferait durée encore plus longtemps votre mal de dos. des fois il n’y a que le fait d’être allongé qui peut vous soulagez,mais elle peut être encore plus insupportable.

  • Ne pas faire de voiture quand on a très mal.
  • On peut faire des infiltrations.
  • On ne fait pas appel a la chirurgie pour un lumbago.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

Comment soulager mal au reins,lombalgie,lombago

Qu’est ce qu’un mal de rein,

,

Les qui se situes en bas du dos sont appelées  mal de « reins » et avec l’hernie discale,ils sont pratiquement synonymes. Pour voir comment cette région du corps se compose, visualisez des blocs de construction d’enfant empilés l’un par-dessus l’autre avec un coussin, qui est le cartilage (amortisseur) entre eux. Il y a 24 de ces blocs (vertèbres) avec un cartilage entre chacun. Il y a des nerfs qui émergent de la colonne, entre chaque vertèbre.

Il y a certaines situations qui ne sont pas bonnes pour vos disques, c’est a dire les chutes, entorses, mauvaises , excès de poids ou sauter. Un disque peut être rompu ou avoir une hernie. Généralement un os (vertèbre) est déplacé quand il y a un problème de disque. Quand la vertèbre est déplacée, c’est ce qu’on appelle une subluxation.

Dans la plupart des cas, la chirurgie n’est utile. Un bon nombres de ruptures de disques répondent très bien aux soins chiropratiques. Allez voir un docteur en chiropratique avant de prendre la décision de vous faire opéré. Le dos aura toujours une faiblesse après que les et les ligaments auront été coupés. Avec la chiropratique, vous avez tout à gagner et rien à perdre.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et :

L’hernie discale

Qu’est ce qu’une hernie discale

L’expression la plus connue pour décrire un mal de dos c’est le « mal du siècle ». Une des causes c’est l’hernie discale.Elle se caractérise par une lombalgie ou une

Elle est souvent a l’origine de douleurs lombaires qui peuvent etre accompagnées ou non de sciatique, l’ hernie discale serait responsable de 2 % des . Le coupable c’est un fissuré.

Une déformation du disque intervertébral en cause

On appelle hernie discale, une maladie liée au déplacement d’un des disques intervertébraux. La est composée de 24 vertèbres dont 7 cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires. Entre chacune d’entre elles il y a un disque intervertébral, sorte de coussin amortisseur. Ce disque est composé de deux éléments : un noyau central entouré d’un anneau fibreux  qui attache les deux vertèbres l’une à l’autre.
D’autre part si l’anneau vient a se fissurer, la substance du noyau fait saillie à l’extérieur de la colonne vertébrale. C’est ce qu’on appelle une hernie discale. Ce débordement du disque intervertébral peut alors provoquer la compression d’une racine nerveuse ou de la moelle épinière.
Ce sont plus les hommes que les femmes qui sont touchés par cette affection dite hernie discale. Elle survient généralement entre 35 et 55 ans suite au surmenage, au soulèvement d’une charge lourde ou encore après une torsion brusque du tronc. La grossesse et le surpoids sont aussi des facteurs de risque. Dans certains cas des personnes d’un jeune age sont atteint de cette affection.

Diagnostic de l’hernie

Les symptomes de l’ hernie discale sont différents d’un patient à l’autre. Parfois elle se caractérise par des douleurs aiguës. Elles sont souvent concentrées dans le bas du dos, car 95 % sont situées au niveau des vertèbres lombaires. Les symptômes classiques sont donc un mal de dos ou lombalgie. La colonne vertébrale est alors très douloureuse.
Si le disque comprime la racine nerveuse, on parle de névralgie sciatique. Il faut savoir que 85 % des sciatiques sont issues d’une hernie discale. Les douleurs se situes souvent à la fesse, la cuisse et la jambe, avec une sensation de fourmillement et parfois une paralysie. Dans les cas les plus graves, c’est la moelle épinière qui est touchée, qui provoque une paralysie des membres. Il est conseillé dans ces cas voir un médecin de toute urgence.
Généralement le patient consulte son médecin lorsque les douleurs dorsales sont insupportables. Elles est d’ailleurs une des causes de consultation dans les centres anti-douleur. Lors de ces visites, le médecin demande au patient la fréquence, l’intensité et la localisation des douleurs. L’examen est complété par une radiographie du rachis suffisante pour poser le diagnostic. S’il y a un doute sur le diagnostic le médecin peut proposer un scanner ou une IRM, qui permettront de visualiser l’hernie.

Les solutions thérapeutiques

Les hernies discales sont plus ou moins sévères et les douleurs du dos varient en fonction des personnes. Il y a quatre approches possibles :

Le traitement médicamenteux, à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens , d’antalgiques ou de myorelaxants (décontractants musculaires). Prescrits sur de courtes durées et accompagnés d’un repos, ces traitements suffisent dans la plupart des cas pour supprimer les douleurs. L’ hernie peut persister malgré l’absence de douleurs ou bien disparaître toute seule ;

L’infiltration locale d’anti-inflammatoires (corticoïdes) est proposée en cas d’échec au traitement médical. Elle peut être renouvelée deux à trois fois en fonction des patients ;

La nucléolyse ou chimionucléolyse consiste à détruire le noyau du disque intervertébral par injection d’une enzyme extraite du fruit de la papaye (chymopapaïne ou chymodiactine). Ce traitement est efficace dans 90 % des cas ;

L’opération chirurgicale est pratiquée en urgence suite à une paralysie des membres ou des sphincters anal et urinaire, et lorsque aucun des traitements précédents ne répond. Seules 5 à 10 % des hernies nécessitent ce type d’intervention.

Selon le traitement choisi, il peut-etre accompagné de séances de rééducation chez le kinésithérapeute. C’est pour éviter les récidives et permettre d’assouplir et de muscler le dos.

L’ hernie discale disparaît d’elle même dans 50 % des cas et les traitements non-chirurgicaux permettent la guérison dans 80 % des cas. La prévention reste la meilleure solution pour votre dos, prenez donc soin de votre dos et préférez les sports non traumatiques tel que la marche rapide, le cyclisme et la natation.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Comment soulager mal de dos avec des médicaments

Solution pour

Les médicaments pour soulager .

En 30 ans il y a eu beaucoup de publication scientifique et plusieurs personnes victimes de ce mal. Le mal de dos est bien le mal du siècle. Le pourcentage de la population française qui souffre de ce mal est de 60% a 90%. Pour soulager la vie quotidienne des personnes ,il existe des solutions médicamenteuses.

En vingt ans le nombre de ces personnes souffrant de mal de dos n’a fait qu’augmenter. Cette pathologie a beaucoup changé ces dernières années.De nos jours les personnes qui souffrent de mal de dos sont des travailleurs de force que des travailleurs statiques, bricoleurs du dimanche et autres stressés de la vie moderne. Il existe plusieurs types de prises en charges, dont les médicaments. 

Le trio anti-douleur

On utilise trois catégories Trois catégories sont couramment utilisées.

Les antalgiques

Les antalgiques rendent les dorsales plus supportables.Ils se composent de paracétamol à l’aspirine si cela ne fait pas effets il y a les dérivés de morphine.

Pour les antalgiques de niveau 1 il est conseillé d’en prendre 4g/jour maximum en 4 prises .Il sont consommés par auto-médication.

Pour les antalgiques de niveau II et III dont ils sont très efficace, il faut etre suivi par un médecin. Il y a des médicaments qui associent le paracétamol et la codéine (niveau I et II).Ces antalgiques sont délivrés sans ordonnance lorsque la dose de codéine est faible. Ils sont indiqués dans le traitement symptomatique des douleurs d’intensité modérée à intense ne répondant pas à l’utilisation d’antalgiques de palier I utilisés seuls.

Les anti-inflammatoires

Ils rendent la douleur moins forte en cas d’ importante et sont plus efficaces que les antalgiques chez certaines personnes. On en distingue trois sortes. Et comme leurs cibles d’action ne sont pas les mêmes, il est possible de les associer.

  • Les non-stéroïdiens : aspirine, ibuprofène…
  • Les corticostéroïdes ne sont pas recommandés à long terme dans le traitement de la . Ils ne doivent être utilisés que sur le court terme ;
  • Les myorelaxants : sont utiles quand la contracture est excessive et trop prolongée. Ils agissent en décontractant les . Il ne faut les prendre que pendant un laps de temps limité, pour éviter une accoutumance physique, en sachant qu’ils peuvent provoquer de la somnolence. Aussi il est conseillé de les prendre le soir au coucher. L’ANAES recommande leur utilisation pour une durée maximale de deux semaines et préférentiellement après une recrudescence de la douleur.

Les antidépresseurs tricycliques

Ils ont un effet antalgique modeste chez le lombalgique. Leur versant antidépresseur permet d’estomper l’aspect « intolérance à la douleur ». Il appartient néanmoins au prescripteur d’évaluer le rapport bénéfice/ risque, en dehors d’un état dépressif.

Par voie locale

Les anti-inflammatoires

Ils sont proposés sous forme de gels et de pommades à faire pénétrer par les pores de la peau et soulager le mal de dos

Les corticoïdes

Les infiltrations épidurales et intra-articulaires de corticoïdes semblent avoir un effet à court terme sur les lombalgies . Ce type de traitement ne doit pas être essayé en première intention.

Mais d’autres solutions non-médicamenteuses existent. Pour en savoir plus, découvrez notre dossier pour vous réconcilier avec votre dos.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Comment soulager le mal de dos par l’acupuncture

Faire de l’
pour

 

ll y a plusieurs façon pour soulager un  : exercices, matelas, , , acupuncture, etc.

L’acupuncture qu’est-ce que c’est?

L’acupuncture fait partie d’une branche de la médecine traditionnelle chinoise. On utilise des petites aiguilles pour piquer des points spécifiques du corps à des fins thérapeutiques. Même si cette technique peut faire peur, elle ne fait pas mal , car les aiguilles utilisées sont très fines.

L’acupuncture en France est pratiquée par certains médecins, la plupart du temps des médecins généralistes, ayant suivi une formation validante.

L’acupuncture est pratiquée dans différents buts : l’amaigrissement, l’arrêt du tabac, le traitement de la migraine, de la dépression, des nausées et de certaines .

L’acupuncture et mal de dos

L’acupuncture marche très bien chez des personnes souffrant du dos. L’efficacité de cette technique n’est pas scientifiquement prouvée, mais pourrait être expliquée par son action sur certains méridiens et la stimulation de la sécrétion d’endorphine.

Le mal de dos pour la médecine traditionnelle chinoise serait un problème d’énergie au niveau des méridiens de la vessie, de la vésicule biliaire ou du rein. Ce problème d’énergie pourrait être rétabli grâce à des piqûres localisées près de ces méridiens.

L’acupuncture stimulerait la production d’endorphine, connue pour ses propriétés calmantes et anti-douleur. L’endorphine est d’ailleurs parfois appelée « la naturelle » de l’homme.

Soulager le mal de dos par l’acupuncture serait efficace.

L’acupuncture et ces risques?

L’acupuncture est une technique bien précise, les aiguilles doivent être piquées au bon endroit, c’est pourquoi il est conseillé de le faire par un spécialiste pour éviter toute mauvaise pratique.