Mal de dos et reins: lombalgie

lombalgie aiguë

Voyons si vous savez ce que
c’est un et rein

 

On a pour habitude d’appeler mal de dos et reins, mais ceux-ci reste très vague pour les médecins et pouvant cacher des symptômes de diverse origine comme:

_ les pathologies rénales

_ les maladies ostéo-articulaires.

Celles-ci sont généralement le signal d’un début :

_ de lombalgie aigüe

_ de sacralgie

_d’une coccygodynie.

La lombalgie est un mal qui existe depuis très longtemps, sans pour autant être douloureuse.

Celle-ci n’empêche pas la personne souffrant de ce mal de dos de pouvoir mener une vie normale:

_ les relations

_ le travail

_ les loisir

Cette pathologie est gênante et importune et apparaît généralement à l’improviste le matin au lever et qui est due à une flexion de la colonne vertébrale.

Elle s’accompagne la plupart du temps de et qui fait dévier l’axe du corps.

Dans certains pays cette affection est aussi appelée « coup de la sorcière ».

Elle se caractérise par une douleur aiguë qui pourrait-être supportable si la personne n’était pas pris de panique à la pensée de rester handicapé.

lombalgie aiguë

aiguë

Les causes du mal de reins

Une des causes de cette douleur est le refus de la lombaire qui n’est pas bien préparé à ce moment là.

C’est pour cela que l’on peut y voir une réaction de défense contre les situations musculaires, vertébrales, discales ou radiculaires.

La musculature paravertèbrale qui est généralement  en activité à ce niveau se contracte avec une grande force et peut déterminer un affaissement de vertèbre.

Les douleurs de la lombalgie aiguë ne sont pas insupportable et la personne atteinte de ce mal peut reprendre une activité normale rapidement.

Le malade doit surtout pas rester coucher, il faut au contraire faire des pas.

Il ne faut pas qu’il essaye de se déshabiller au risque de faire des faux mouvements et de se déclencher des douleurs.

S’il y a douleur il est possible de prendre un antalgique qui peut apporter un soulagement de la douleur s’il est pris très rapidement.

Eviter de prendre des analgésiques puissants comme la , les sédatifs et les tranquillisants.

Il est important de se défendre contre la douleur de la lombalgie.

Il faut que le patient fasse des mouvements de la tête et des bras.

Après des minutes de concentration on arrive à géré la douleur qui devient moins intense.

peut-être un symptôme d’une maladie en évolution, tant bien vertébrale que rénale.

Donc il faut aller consulter un médecin pour avoir un diagnostic du mal dont souffre le patient.

Pour prévenir d’une lombalgie il faut renforcer la ceinture musculaire pour pouvoir continuer son activité professionnelle.

Il faut fortifier sa colonne vertébrale en pratiquant une .

Voici comment lutter contre les maux de dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

 

 

 

Originally posted 2012-12-03 06:22:37.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment :