Comment soulager mal de dos, douleur dorsale

Les douleurs dorsales

Qu’est-ce qu’une dorsale

Le dos est la partie du corps la plus indispensable, c’est pour cela qu’il peut subir des douleurs à n’importe quelle partie de la colonne vertébrale.

Ces douleurs peuvent se faire ressentir au niveau de la nuque, des .  Répertorions la douleur dorsale, ses causes, les symptômes ainsi que les traitements convenables.

Les douleurs dorsales

Les douleurs dorsales

Les causes des douleurs dorsales

La a deux fonctions indispensables:

_ La première fonction: une fonction de soutien et de mobilisation

_ La deuxième fonction: une fonction de protection de la moelle épinière.

Ce dernier rôle prouve qu’une atteinte rachidienne peut avoir des conséquences sur le système nerveux, pouvant conduire à une paralysie.

Le rachis est nécessaire pour pouvoir mobiliser ou soutenir la tête et le tronc et pour effectuer tous les mouvements en avant, en arrière, en rotation ou sur les côtés.

La plupart du temps les causes de la sont de différents ordres :

_infectieux

_traumatique

_statique

_inflammatoire ou dégénératif

Pour être plus clair, un individu peut se faire mal au dos de trois façons :

_ S’il reste dans une position prolongée, loin de la normale : se pencher en avant, la position assise inadaptée ou la position mal couchée

_ En faisant un mouvement forcé lors de la mobilisation du dos, entraînant un déplacement des vertèbres les uns sur les autres ou une atteinte brutale d’un ligament, d’une ou d’un disque

_ la répétition prolongée du port de charges lourdes, adoptant la mauvaise position ; ceci va créer une pression au niveau du disque, la plupart du temps à l’origine d’une hernie discale.

Douleurs dorsales: les symptômes

Chaque type de douleur dorsale ont des symptômes différents et celle-ci est toujours ressentie comme un signe subjectif.

Pour les patients qui présente une hernie discale, certains vivent la douleur comme une souffrance tandis que d’autres la ressentent à peine.

Vous trouverez ci-dessous les différents types de douleurs dorsales que l’on peut rencontrer:

_ La douleur radiculaire: c’est la douleur la plus intense et elle se fait ressentir dans les bras, jambes ou les deux à la fois. Le mal peut être associé à une sensation d’engourdissement, de faiblesse ou de picotement et cela est généralement liée à une compression.
_ La douleur axiale: c’est le signe le plus fréquent et aussi la cause du . Elle est surtout de type mécanique et se manifeste comme une douleur vive ou atténuée, permanente ou aléatoire. La forme la plus courante est l’élongation musculaire, surtout due à un dysfonctionnement articulaire.
_ La douleur de type irradié: elle est à l’origine d’une atteinte des nerfs, des disques ou des articulations. Elle peut être ressentie comme une douleur vive ou atténuée, pouvant atteindre le bas du dos, l’aine, le bassin, les fesses et les cuisses.

Douleurs dorsales le traitement

Le traitement des douleurs dorsales se fait en fonction de la cause. On prescrit des médicaments à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens, d’antalgique, de myorelaxants ou d’anti-inflammatoire stéroïdiens. Ils peuvent être sous forme de pommade, de crème, de gel, de patch, de comprimés ou injectables.

Il y a des compléments de médicaments qui sont utilisés en glaçon, compresses froides, bombe froide, compresses chaudes, bain chaud ou spray chauffant.

D’autres types de traitement sont composés de cures thermales dans un centre de balnéothérapie, entrant dans le cadre d’une hydrothérapie. Ils peuvent aussi être à titre de massothérapie.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Comment soulager et soigner une douleur dorsale

Soulager douleur dorsale

Que faut-il savoir sur les douleurs dorsales

 

Il y a une majeur partie de la population qui se plaignent de douleurs dorsales. Il existe plusieurs origines de ces douleurs.

Ces douleurs peuvent-être handicapante pour le patient dans sa vie de tous les jours. Il faut connaître les conseils pour éliminer ces causes évidentes et soulager ce mal de dos.

Quelles sont les origines du mal de dos

Soulager douleur dorsale

Soulager douleur dorsale

Le mal de dos peut avoir des origines diverses :

Première origine, traumatique : , accidents de sport, accidents à responsabilité civile ou les faux mouvements.

Deuxième origine, statique : les mauvaises postures ou les mauvaises positions prisent pendant un certains temps.

Si l’on ne pratique pas d’activité régulière cela peut favoriser le vieillissement précoce de l’articulation qui la rend fragile au moindre .

Le surplus de poids entre aussi dans l’origine statique, car la colonne vertébrale supporte les kilos en trop et cela la fragilisent.

Troisième origine, inflammatoire : c’est les causes rhumatismales comme l’arthrose, la spondylarthrite ankylosante, le rhumatisme psoriasique, le rhumatisme articulaire aigu, etc.

Quatrième origine, psychique : les stress, les contrariétés, les émotions violentes, l’anxiété.

Cinquième origine, hormonale : c’est le cas pour les grossesses ; les œstrogènes et la relaxine sont responsables de la distension du bassin et du dos, d’où la douleur.

Peut-on éviter ?

Pour éviter le mal de dos, il faut éliminer les causes évidentes telles que les mauvaises postures, un mauvais matelas.

Il y a des positions pour améliorer la posture quand on souffre du dos. Adossez-vous contre un mur et tenez-vous bien droit pendant 5 minutes en effectuant une et une expiration profondes.

En fait, l’important est de se tenir bien droit, en position assise ou debout, pour éviter les mauvaises positions.

Il faut avoir un très bon matelas pour qu’il épouse la forme anatomique de la et éviter d’avoir des douleurs dorsales.

Vous pouvez pratiquer du sport pour consolider et protéger votre dos. De plus, cela permettra de renforcer vos muscles pour bien soutenir la colonne vertébrale lombaire.

Comment soulager et soigner une douleur dorsale ?

Pour soulager et soigner une douleur dorsale, il y a beaucoup de traitements :

- Une des techniques est le chaud/froid : appliquer une bouillote, une serviette humide chaude ou une ceinture lombaire chauffante, la chaleur réduit la douleur.

On peut aussi faire l’application de glace qui soulage également le mal de dos.

- Les massages et la kinésithérapie sont des solutions très importantes dans le traitement du mal de dos. Ils rendent l’équilibre à la musculature de la colonne et font disparaître les contractures.

- Les médicaments sont les plus classiques, surtout après une consultation médicale. Les antalgiques, les décontracturants musculaires et les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou stéroïdiens sont les plus choisis. Ils peuvent être sous forme de pommade, de comprimé ou en infiltration.

- Une psychothérapie peut avoir sa place, surtout si le mal persiste malgré les autres traitements.

- Il existe d’autres approches comme le yoga, les cures thermales ou l’acupuncture pouvant soulager les douleurs persistantes.

Voici comment lutter contre les maux de dos au travail … Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et :

Ceintures lombaires ou dorsales

      Quelles ceintures utilisées,
lombaires ou dorsales

 

Pour beaucoup de personnes le est un véritable fléau.

Porter des ceintures lombaires ou dorsales peut prévenir des douleurs dorsales.

On les recommandes surtout aux personnes qui font de la lourdes en milieu professionnel.

Il est très important d’avoir plusieurs informations sur ces articles et d suivre quelques conseils d’achat pour bien les choisir.

Ceintures lombaires et dorsales: définition

On peut recommandée une ceinture lombaire ou dorsale lorsque le mal de dos se fait ressentir pour la première fois.

Le rôle de la ceinture est d’agir en fournissant un soutien et réduit ainsi la pression sur les disques.

On encourage la personne a porter de la ceinture de moins en moins souvent sur une période de deux à trois jours, pour que les muscles du dos ne s’atrophient pas.

Toutefois, des études  comparant les effets du port de ceintures lombaires chez certaines personnes et d’autres souffrant de lombalgies ne donnent aucune différence les enregistrements de la tonicité musculaire.

Le fait de perdre du tonus musculaire semble plus émaner du port d’un corset rigide que du port d’une simple ceinture à baleines souples.

se porte pour corriger les scolioses sans trop de risque musculaire pour les adolescents…

 

Quelle est le rôle de la ou dorsale ?

Ces ceintures lombaires et dorsales sont conçues et adaptées en fonction des pathologies de la colonne vertébrale.

On peut les trouvées dans les magasins ou en pharmacie et se présentent sous différentes marques.

Il existe plusieurs modèles, selon les activités concernées : jardinage, travail nécessitant une grande force, etc.

On les porte sur un vêtement léger ou sur un vêtement de travail.

Elles se lavent à l’eau tiède savonneuse et se sèchent à plat, loin d’une source de chaleur. Pour les utilisées on doit avoir une prescription médicale.

Comment soulager mal de dos avec les ceintures lombaires ou dorsales

Les ceintures lombaires et dorsales sont de larges bandages élastiques et elles jouent un rôle dans le soulagement du mal de dos.

Celles-ci permettent de renforcer le dos et d’éviter de mauvaise posture lors d’un effort brusque.

Elles limitent aussi le risque de sciatique ou de douleur dans le dos et même de soulager cette douleur.

Ces ceintures agissent pour combattre le mal de dos selon cinq principes :

• Une qui s’exerce au bout de 15 secondes d’utilisation, grâce à l’élasticité pour mieux amasser les pressions sur les disques entre les vertèbres.
● Un rôle de soutien.
● Une action préventive pour d’éviter les mouvements extrêmes capables d’entraîner des douleurs.
● Un rôle de rééducation.
• Une action relaxante en exerçant un effet thermique permettant de relaxer les muscles.

Bien choisir sa ceinture ?

Il faut porter ces ceintures lorsque l’on fait des métiers ou l’on sollicite énormément son dos.

Mais bien choisir ces ceintures lombaires et dorsales?

Dans un premier temps, il faut consulter un médecin pour avoir plus de précisions sur la ceinture la plus appropriée.

Il y a plusieurs variantes comme le corset ou le lombostat en résine et seul un spécialiste a les capacités de prescrire la meilleure.

Après on la choisit en fonction de la nature de la douleur.

Est-ce une douleur chronique, passagère ou aiguë ?

Une ceinture lombaire chaude ou un lombostat en résine sera plus adapter à une douleur aiguë dans le dos.

On la choisir aussi en fonction des types d’activités qu’il y a à faire dans le quotidien.

Pour un bureaucrate dont le travail l’amène à rester souvent assis, il faut opter pour une ceinture lombaire standard.

D’autre part, la taille n’est pas à négliger et il faudra bien choisir par rapport à la personne concernée.

Comment soulager son dos au quotidien…Cliquez sur le lien

Aurore lamanon

Comment de simples douleurs dorsales peuvent se transformer en hernie discale

Diagnostic douleurs douleurs

 Que faut-il faire pour
soigner des dorsales ?

Lorsqu’ils sont atteint de douleurs dorsales la plupart des gens ne cherche pas a savoir d’où provient ce mal.

Il ne faut pas ignorer ces douleurs dorsales et le plus important c’est d’aller voir un médecin afin d’établir un diagnostic et de donner le traitement adapté à ce mal.

Quels sont les conséquences d’une douleur dorsale ?

Il y a 70 à 80 % de la population française qui sont atteints de mal de dos au moins une fois leur vie.

Aux Etats-Unis c’est 90 % des Américains qui souffrent de douleurs dorsales.

La seconde cause d’arrêt du travail est la douleur dorsale et c’est également l’un des principaux motifs de consultations d’un médecin.

Diagnostic douleurs douleurs

Diagnostic douleurs douleurs

peut avoir différentes formes, mais on ne connaît pas de raison particulière et on constate une amélioration des signes.

On l’enregistre dans 90 % des cas, et c’est pour cette raison que la douleur peut devenir chronique.

Lorsque la douleur réapparaît, elle est de plus en plus insupportable et peut déjà témoigner d’un grand dommage physique, , voire psychologique.

On la perçoit différemment selon les personnes, et celles-ci lorsqu’elles ont la douleur dorsale, elles se ruent sur le premier remède disponible sans chercher à connaître la vraie cause du problème.

C’est un réflexe à éviter parce que quand une douleur est d’origine nerveuse, c’est-à-dire avoir un pincement d’un nerf , cela ne se soigne pas comme un d’origine mécanique.

Certaines douleurs nécessiteront une intervention chirurgicale tandis que l’autre nécessite seulement quelques séances de kinésithérapie et des médicaments.

La consultation chez le médecin est importante pour éviter l’apparition de douleur chronique.

Il est essentiel d’établir le bon diagnostic pour adopter le bon traitement, en fonction de la nature du mal.

Diagnostic pour le mal de dos

Lorsque l’on fait faire un diagnostic du mal de dos, cela est très important dans la détection des causes et dans la démarche thérapeutique.

Faire un diagnostic est le rôle du médecin et parfois, il peut-être nécessaire d’avoir recours à un spécialiste dans les cas extrêmes.

Il faut que le diagnostic soit fait rapidement pour que le traitement réagisse à la douleur. D’autre part soigner rapidement le mal de dos peut éviter qu’il devienne chronique.

Le médecin ou l’ostéopathe peut prescrire les médicaments convenables ou les gestes thérapeutiques, selon les causes.

Pour une douleur mécanique causée par de mauvaises par exemple, le premier traitement consiste à reposer le rachis.

Quand aux douleurs liées à l’atteinte des nerfs, les causes sont en général un pincement discal ou une hernie discale qui se manifeste par le phénomène de .

Le médecin pourra poser le diagnostic pour mener le traitement adéquat, car la douleur dorsale ne sera pas soulagée par des antalgiques seuls.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos. Cliquez sur le lien

Aurore lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :