Choisir une ceinture lombaire ?

 Comment Choisir Une Bonne

Souffrir de Lombalgie, sciatique, lumbago, n’est pas toujours très agréable.

Les douleurs lombaires surviennent à n’importe quel moment et peuvent même entraîner une perte d’autonomie en cas de .

Il faut dans certains cas porter une ceinture lombaire, pour et prévenir les . Cependant, pour plus d’efficacité, il faut bien choisir sa ceinture lombaire.

Quelques Conseils pour choisir une ceinture lombaire

C’est vrai que toutes les ceintures lombaires sont destinées à soulager le mal au dos, mais il faut savoir choisir sa ceinture en fonction de ses activités et du type de douleur.

Il existe en effet plusieurs types de ceintures et pour une meilleure efficacité, il est nécessaire de déterminer la nature de la douleur.

Il faut dans un premier temps savoir s’il s’agit d’un mal de dos chronique, passager ou aigu.

Dans le cas d’un mal au dos aigu, il est préférable de choisir une ceinture lombaire chaude ou un lombostat en résine.

Elle empêche les faux mouvements et offre un meilleur maintien pour mieux soulager la douleur.

Le type d’activité pratiqué est aussi nécessaire, afin de déterminer la ceinture la mieux adaptée en fonction de l’importance des efforts effectués.

Pour les personnes ne faisant que peu d’effort ou restant souvent assises, la ceinture lombaire standard de soutien leur est destinée.

Alors que les personnes pratiquant du sport ou en perpétuel mouvement, le mieux est de choisir une ceinture lombaire aérée.

Pour mieux choisir une ceinture lombaire, il est également nécessaire de savoir de quelle manière désire-t-on porter la ceinture.

Sera-t-elle portée au-dessus des vêtements ou directement sur le corps. Il existe en effet des ceintures destinées à être portées sur les vêtements et directement sur la peau.

Il existe aussi des ceintures lombaires de différentes tailles. C’est pour cela qu’il faut connaître la morphologie de la personne qui la portera.

Le choix d’une ceinture lombaire dépend également de l’âge et de la fragilité de chacun. Pour les personnes âgées, une ceinture de maintien abdominal est le plus adaptée.

Prescription médicale

Elles sont en vente libre en pharmacie, les ceintures lombaires sont actuellement à la portée de tous, mais une prescription médicale est toutefois nécessaire.

Afin de mieux choisir la ceinture la plus adéquate, une consultation médicale est indispensable.

Il existe en effet plusieurs variantes de la ceinture lombaire, telles que le corset et le lombostat en résine.

Cependant, seul un médecin ou un spécialiste est le plus avisé pour prescrire le type de ceinture ou de corset à porter. De plus, les ceintures lombaires sont actuellement prises en charge.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Comment soulager et soigner une douleur dorsale

Soulager douleur dorsale

Que faut-il savoir sur les douleurs dorsales

 

Il y a une majeur partie de la population qui se plaignent de douleurs dorsales. Il existe plusieurs origines de ces douleurs.

Ces douleurs peuvent-être handicapante pour le patient dans sa vie de tous les jours. Il faut connaître les conseils pour éliminer ces causes évidentes et soulager ce mal de dos.

Quelles sont les origines du mal de dos

Soulager douleur dorsale

Soulager dorsale

Le mal de dos peut avoir des origines diverses :

Première origine, traumatique : , accidents de sport, accidents à responsabilité civile ou les faux mouvements.

Deuxième origine, : les mauvaises postures ou les mauvaises positions prisent pendant un certains temps.

Si l’on ne pratique pas d’activité physique régulière cela peut favoriser le vieillissement précoce de l’ qui la rend fragile au moindre faux mouvement.

Le surplus de poids entre aussi dans l’origine statique, car la colonne vertébrale supporte les kilos en trop et cela la fragilisent.

Troisième origine, inflammatoire : c’est les causes rhumatismales comme l’, la spondylarthrite ankylosante, le rhumatisme psoriasique, le rhumatisme articulaire aigu, etc.

Quatrième origine, psychique : les stress, les contrariétés, les émotions violentes, l’anxiété.

Cinquième origine, hormonale : c’est le cas pour les grossesses ; les œstrogènes et la relaxine sont responsables de la distension du bassin et du dos, d’où la douleur.

Peut-on éviter ?

Pour éviter le mal de dos, il faut éliminer les causes évidentes telles que les mauvaises postures, un mauvais matelas.

Il y a des positions pour améliorer la posture quand on souffre du dos. Adossez-vous contre un mur et tenez-vous bien droit pendant 5 minutes en effectuant une inspiration et une expiration profondes.

En fait, l’important est de se tenir bien droit, en position assise ou debout, pour éviter les mauvaises positions.

Il faut avoir un très bon matelas pour qu’il épouse la forme anatomique de la colonne vertébrale et éviter d’avoir des douleurs dorsales.

Vous pouvez pratiquer du sport pour consolider et protéger votre dos. De plus, cela permettra de renforcer vos muscles pour bien soutenir la colonne vertébrale lombaire.

Comment soulager et soigner une ?

Pour soulager et soigner une douleur dorsale, il y a beaucoup de traitements :

- Une des techniques est le chaud/froid : appliquer une bouillote, une serviette humide chaude ou une ceinture lombaire chauffante, la chaleur réduit la douleur.

On peut aussi faire l’application de glace qui soulage également le mal de dos.

- Les massages et la kinésithérapie sont des solutions très importantes dans le traitement du mal de dos. Ils rendent l’équilibre à la musculature de la colonne et font disparaître les contractures.

- Les médicaments sont les plus classiques, surtout après une consultation médicale. Les antalgiques, les décontracturants musculaires et les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou stéroïdiens sont les plus choisis. Ils peuvent être sous forme de pommade, de comprimé ou en infiltration.

- Une psychothérapie peut avoir sa place, surtout si le mal persiste malgré les autres traitements.

- Il existe d’autres approches comme le yoga, les cures thermales ou l’acupuncture pouvant soulager les douleurs persistantes.

Voici comment lutter contre les maux de dos au travail … Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Mal de dos et reins: lombalgie

lombalgie aiguë

Voyons si vous savez ce que
c’est un mal de dos et rein

 

On a pour habitude d’appeler mal de dos et reins, mais ceux-ci reste très vague pour les médecins et pouvant cacher des symptômes de diverse origine comme:

_ les pathologies rénales

_ les maladies ostéo-articulaires.

Celles-ci sont généralement le signal d’un début :

_ de lombalgie aigüe

_ de sacralgie

_d’une coccygodynie.

La lombalgie est un mal qui existe depuis très longtemps, sans pour autant être douloureuse.

Celle-ci n’empêche pas la personne souffrant de ce mal de dos de pouvoir mener une vie normale:

_ les relations

_ le travail

_ les loisir

Cette pathologie est gênante et importune et apparaît généralement à l’improviste le matin au lever et qui est due à une flexion de la colonne vertébrale.

Elle s’accompagne la plupart du temps de contractions musculaires et qui fait dévier l’axe du corps.

Dans certains pays cette affection est aussi appelée « coup de la sorcière ».

Elle se caractérise par une aiguë qui pourrait-être supportable si la personne n’était pas pris de panique à la pensée de rester handicapé.

lombalgie aiguë

lombalgie aiguë

Les causes du mal de

Une des causes de cette douleur est le refus de la musculature lombaire qui n’est pas bien préparé à ce moment là.

C’est pour cela que l’on peut y voir une réaction de défense contre les situations musculaires, vertébrales, discales ou radiculaires.

La musculature paravertèbrale qui est généralement  en activité à ce niveau se contracte avec une grande force et peut déterminer un affaissement de vertèbre.

Les douleurs de la lombalgie aiguë ne sont pas insupportable et la personne atteinte de ce mal peut reprendre une activité normale rapidement.

Le malade doit surtout pas rester coucher, il faut au contraire faire des pas.

Il ne faut pas qu’il essaye de se déshabiller au risque de faire des faux mouvements et de se déclencher des douleurs.

S’il y a douleur il est possible de prendre un antalgique qui peut apporter un soulagement de la douleur s’il est pris très rapidement.

Eviter de prendre des analgésiques puissants comme la morphine, les sédatifs et les tranquillisants.

Il est important de se défendre contre la douleur de la lombalgie.

Il faut que le patient fasse des mouvements de la tête et des bras.

Après des minutes de concentration on arrive à géré la douleur qui devient moins intense.

Une lombalgie peut-être un symptôme d’une maladie en évolution, tant bien vertébrale que rénale.

Donc il faut aller consulter un médecin pour avoir un diagnostic du mal dont souffre le patient.

Pour prévenir d’une lombalgie il faut renforcer la ceinture musculaire pour pouvoir continuer son activité professionnelle.

Il faut fortifier sa en pratiquant une activité .

Voici comment lutter contre les maux de dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

 

 

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment :

Mal de dos cervicales

mal de dos cervicales

Ce qu’il faut savoir sur cervicales

Le mal de dos qui est tout le long de peut concerner tous ses étages.

La personne peut avoir un mal de dos cervicales ou ressentir des douleurs dorsales, , sacrées et coccygiennes.

Le mal de dos cervicales comprend plusieurs catégories et il faut arriver a en savoir plus sur les gestes que l’on doit faire au quotidien pouvant prévenir ce genre de problème.

Les différentes catégories de mal de dos cervicales

La colonne cervicale comprend 7 vertèbres ayant une courbure à convexité vers l’avant.

C’est l’une des parties les plus mobiles du rachis et certains facteurs font qu’une personne  peut se faire mal aux cervicales.

On peut ressentir une de différentes formes et peut se manifester en discopathie simple.

On peut ne pas la voire, car elle n’invalide pas vraiment le patient.

L’hernie discale molle apparaît suite à un , un traumatisme sportif ou de violentes manipulations du cou.

Elle peut-être la conséquence de contraintes mécaniques moins fortes.

On la remarque grâce aux névralgies cervico-brachiale du patient.

mal de dos cervicales

mal de dos cervicales

Le mal de dos cervicales peut venir d’un dérangement vertébral.

C’est un mal qui est bénin, mais lorsqu’il est aiguë c’est que vous avez fait un , un traumatisme radiculaire, une migration intra discale.

La phase aiguë peut-être et donner des douleurs intermittentes.

Il y a une douleur irradiée à la tête, au cou, à l’épaule et au bras, selon la zone atteinte.

L’instabilité vertébrale est classée dans la catégorie de douleur cervicale.

Généralement elle est secondaire est apparaît suite à un traumatisme avec entorse cervicale, à de petits traumatismes répétitifs ou même à une décompensation d’un traumatisme ancien.

On ressent plus la douleur lorsqu’elle est située au niveau du cou.

La douleur cervicale peut aussi se ressentir dans le torticolis et l’ cervicale.

Mal de dos cervicales que faire

Lorsque l’on a mal au cou cela peut entraîner beaucoup de signes invalidants tels que l’acouphène ou le vertige.

C’est les gestes que l’on fait tout les jours qui peuvent prévenir ce genre de problèmes. Ils permettent de diminuer les douleurs qui accompagnent habituellement le mal.

On peut faire des exercices simples d’entretien, 2 ou 3 fois par semaine.

Il faut adopter la bonne position de la tête et du cou en évitant les mouvements répétitifs des membres supérieurs lors des activités domestiques, tel que les loisirs, lorsque l’on conduit, au travail avec une bonne position du siège de travail .

Il faut bien positionner son écran, avoir un bon éclairage, être bien assis, etc.

Si vous ne bouger pas beaucoup au cours de votre journée de travail, alors dans ce cas il est indispensable de faire quelques minutes de pause régulièrement.

Il y a d’autres précautions comme une prévention des accidents de la route.

Elle se fera en limitant la vitesse, en portant obligatoirement la ceinture de sécurité ou le casque en moto, etc.

Les cervicalgies ne sont pas une fatalité. Elles peuvent se traiter et quand les signes sont invalidants, il faut avoir recours à la .

La physiothérapie, et la kinésithérapie sont aussi des gestes de prévention et de traitements.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Douleur du dos

douleur du dos

Comment choisir le bon remède pour
soulager mal de dos

On constate qu’il y a au moins 50% de la population qui ont des dans le dos.

Les origines de douleur du dos sont très variées et dépende du cadre professionnel ou de votre quotidien.

Douleur du dos peut être handicapant pour la personne dans sa vie de tous les jours.

Il est important de connaître les conseils pour éliminer ces causes évidentes et soulager ce mal de dos.

douleur du dos

douleur du dos

Les origines de douleur du dos

Le mal le dos peut avoir différentes origines:

●La première origine est traumatique : elle est due aux , aux accidents de sport, aux accidents à responsabilité civile ou aux faux mouvements.

●La deuxième origine est statique : celle-ci est due aux mauvaises postures ou aux mauvaises positions maintenues pendant une période plus ou moins longue. On peut également noter les sièges ou les attitudes vicieuses à répétition.

S’il n’y a pas d’activités physiques régulières, cela favorisent un précoce de l’articulation et la rend fragile au moindre ou micro-traumatisme.

Etre en excès de poids entre aussi dans l’origine statique, car les kilos en trop sont supportés par la colonne vertébrale et la fragilisent.

●La troisième origine est inflammatoire : elles sont surtout les causes rhumatismales comme l’arthrose, la spondylarthrite ankylosante, le rhumatisme psoriasique, le rhumatisme articulaire aigu, etc.

●La quatrième origine est psychique : elles sont dues au , aux contrariétés, aux émotions violentes, à l’anxiété, etc.

●La cinquième origine est hormonale : en cas de grossesse ; les œstrogènes et la relaxine sont responsables de la distension du bassin et du dos, d’où la douleur.

Est-ce que l’on peut prévenir douleur du dos

Pour prévenir douleur du dos, il faut dans un premier temps éliminer les causes telles que les mauvaises postures, le matelas inadapté ou autres causes.

Il y a des positions pour améliorer la quand on souffre de douleur du dos.

Il faut vous adossez contre un mur et tenez-vous bien droit pendant 5 minutes en effectuant une et une expiration profondes.

L’important c’est de se tenir bien droit, en position assise ou debout, pour éviter les positions vicieuses.

Il faut avoir un matelas bien adapté lorsque l’on a des douleurs aux dos.

Car cela permet de respecter la forme anatomique de la colonne vertébrale.

On peut aussi faire du sport pour consolider et protéger votre dos.

En plus cela va permettre de renforcer vos muscles pour bien soutenir la colonne vertébrale lombaire.

Comment soulager et soigner la douleur du dos

Pour soulager et soigner une douleur du dos, il existe beaucoup de traitements :

- Le premier traitement: c’est la technique du chaud et/ou froid on pratique ce traitement en appliquant une bouillote, une serviette humide chaude ou une ceinture lombaire chauffante, la chaleur réduit la douleur.

Vous pouvez aussi appliquer de la glace qui est efficace et vous pouvez commencer par le froid et alterner par le chaud.

- Le deuxième traitement: c’est le et la kinésithérapie qui sont des solutions très importantes dans le traitement de douleur du dos.

Cela rend l’équilibre à la musculature de la colonne vertébrale et font disparaître les contractures.

-Le troisième traitement: c’est les médicaments qui sont les plus classiques, surtout après une visite chez le médecin.

Les antalgiques, les décontracturants et les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou stéroïdiens sont les médicaments qui sont les plus choisis.

On peut les trouver sous forme de pommade, de comprimé ou en .

- Le quatrième traitement: c’est la psychothérapie qui peut avoir sa place, surtout si le mal de dos persiste malgré les autres traitements.

- Il y a d’autres approches comme le yoga, les cures thermales ou l’acupuncture pouvant soulager les douleurs du dos persistantes.

Soigner son mal de dos est important. Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Soulager mal de dos

soulager mal de dos

 Les différents types d’infos que
vous devez savoir sur le mal de dos

Généralement on a un mal de dos ,quand celui-ci est peu ou mal sollicité.

Donc la solution pour soulager mal de dos c’est de le maintenir dans une bonne générale en pratiquant des petits exercices d’étirement.

Prenez les bonnes positions dans la vie quotidienne pour soulager mal de dos.

Quelles sont les causes de ce mal de dos

Le mal de dos a plusieurs origines.

Les causes les plus fréquentes sont les faux mouvements, de mauvaise position, les microtraumatismes au travail ou en voiture,et aussi le stress.

Il y a d’autres causes qui sont le manque d’exercices physiques, le surpoids, le vieillissement des articulations sous forme d’arthrose.

Il existe aussi des causes qui sont rares comme:

-les problèmes d’ordre inflammatoire comme les spondylarthrites

-les problèmes d’ordre psychologiques tels que le choc psychologique

-les problèmes ou des organes de voisinage avec une apparition prématurée de ptôses ou descentes des organes tels que les intestins, le foie, l’estomac, les , la vessie et l’utérus, etc.

Pour soulager mal de dos, c’est important que ces causes soient levée s’il faut que toutes ces causes soient levées.

Il faut que la colonne devienne solide et résistante en maintenant une bonne de soutien.

Pour que la soit tonique, efficace et jouer un rôle protecteur pour le dos, il faut s’assurer deux facteurs : une alimentation riche en protéines et une activité physique régulière et permanente.

Il faut prendre des protéines qui sont des carburants pour les muscles.

Faire de l’activité physique assure un apport en oxygène aux muscles qui, à leur tour, constituent de vraies pompes sanguines pour les os.

Cela permet de prévenir l’apparition de l’ostéoporose ou l’atrophie des muscles à l’origine du mal de dos.

Quels sont les conseils de ce mal de dos

Pour soulager mal de dos, il faut entretenir sa forme physique.C’est possible en faisant du sport par exemple du vélo, de la natation ou d’une marche régulière.

Le sport n’apporte pas que l’oxygène aux muscles, il consolide la musculature de la colonne vertébrale, répondant au soutien du rachis.

La façon la plus efficace de prévenir une récidive lorsqu’on est sujet au mal de dos, c’est de maintenir une bonne condition physique.

On doit avoir les bons gestes et entretenir une bonne condition physique dans la vie quotidienne:

-au bureau

-au marché

-à la maison, etc.

Il est préférable d’adopter la meilleure position dans les situations de la vie quotidienne.

Pour faire les tâches ménagères de tout les jours comme faire le lit, attacher les lacets des chaussures, porter une lourde charge, passer l’aspirateur, soulever un enfant ou un objet, etc.

soulager mal de dos

soulager mal de dos

Pour tout ces mouvements, il faut absolument se servir de ces genoux. Il faut les pliées en gardant votre dos droit.

C’est la même chose lorsque vous faites vos courses.Prenez un panier avec des roulettes.

Pour faire le repassage, le meilleure solution est de s’asseoir à la bonne hauteur de la planche plutôt que de se mettre debout.

Lorsque vous êtes au volant de votre véhicule ou au bureau, prenez un siège adapté à la courbure de la colonne vertébrale.

Restez toujours détendu et accordé vous une petite pause toutes les heures pour ménager le dos.

Enfin, il faut que vous effectuez de petits exercices d’étirement, de tonification ou de relaxation tous les jours.

L’important c’est de préserver votre dos. Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur soulager mal de dos et reins :

Mal de dos rein ou douleur lombaire

mal de dos rein

Qu’est- ce qu’une douleur lombaire

On confond souvent une douleur lombaire avec un mal de dos rein, alors que la plupart du temps il s’agit causes variables du . Le principal est d’aller voir son médecin qui fera un diagnostic de votre mal de dos rein et vous indiquera les examens a faire.

Dans cet article nous allons voir les causes les plus connues et les traitements disponibles pour soigner les .

mal de dos rein

mal de dos rein

Mal de dos rein: les causes  de la douleur lombaire

Le mal de dos rein fait partie des diagnostics d’une douleur lombaire qui peut avoir plusieurs causes.

Les causes les plus courantes sont les affections musculaires, les causes discales, les traumatismes, les troubles de la statique vertébrale et les causes rhumatismales, le mal de dos rein peut également être confondu avec d’autres affections.

Mal de dos rein: les pathologies

Il y a aussi toutes les pathologies des viscérales de l’abdomen, telles que la lithiase rénale, hydronéphrose, une pancréatite ou l’abcès rénal.

On note aussi qu’il y a la pyélonéphrite, un fécalome ou une occlusion intestinale.

Les affections gynécologiques telles que la rétroversion utérine, une grossesse ou une infection des ovaires ou des trompes.

C’ est aussi des maladies osseuses touchant les vertèbres lombaires.

Cela peut se manifester sous forme de maladie de Paget, d’ostéoporose, d’ostéomalacie, de myélome, d’épiphysite vertébrale, d’ostéite, de maladie de Pott ou de spondylodiscite.

Qu’est-ce que la maladie de PAGET

C’est une maladie chronique associant des anomalies de l’architecture de l’os et une fibrose de la moelle. La maladie de Paget réalise une dystrophie osseuse condensante.

Les hommes sont plus souvent atteints et surtout après 50 ans. La fréquence en Europe est de 3 à 4% de la population de plus de 50 ans

Qu’est-ce que la maladie de POTT ou mal de POTT

Le Mal de Pott est une spondylodiscite, c’est-à-dire une infection d’un disque intervertébral ou des corps vertébraux adjacents, due au bacille de la tuberculose.

Il s’agit d’une urgence médicale qui nécessite une prise en charge rapide, une antibiothérapie lourde et longue (12 mois de traitement) et parfois un traitement chirurgical orthopédique.

Sa dénomination provient du chirurgien britannique Percivall Pott, connu pour ses travaux sur cette maladie.

Il représente 50 % des manifestations de la tuberculose ostéo-articulaire. La contamination est hématogène

Un mal de dos rein peut être d’origine tumorale. Cela peut-être des tumeurs vertébrales telles que les métastases, la maladie de Hodgkin, l’hémangiome ou le lymphosarcome.

Lymphome de Hodgkin

 La cellule de Sternberg est indispensable au diagnostic, mais elle n’est pas totalement spécifique et peut se retrouver (rarement) dans d’autres types de lymphomes (lymphomes T périphériques en particulier).
Sa nature a été longtemps débattue mais il est maintenant bien établi qu’il s’agit d’une cellule de la lignée lymphoïde B1.

Le lymphome de Hodgkin (LH) ou lymphome hodgkinien (par opposition au lymphome non hodgkinien) est un type de lymphome caractérisé par la présence de grandes cellules atypiques, les cellules de Reed-Sternberg.

Le fait qu’il s’agisse du premier lymphome bien caractérisé, a conduit à appeler, par exclusion, lymphomes non hodgkiniens (LNH) tous les autres types de lymphome.

On peut causer une douleur lombaire s’il y a un relâchement musculaire abdominal, à cause d’un manque d’exercices, d’un surpoids ou d’une origine psychosomatique

Comme il y a beaucoup de causes différentes, il faut absolument consulter votre médecin.

Consulter aussi un neurochirurgien pour avoir le bon diagnostic, faire les bons examens et avoir le bon traitement pour vous. Si vous ne consultez pas le mal de dos rein ou douleur lombaire peut devenir chronique, invalidante et frustrante.

Quels sont les traitements pour soigner le mal de dos rein

Il y a beaucoup de traitement pour soigner mal de dos rein ou douleur lombaire.

La lombaire

La ceinture lombaire enveloppe le dos et permet de le mal de dos rein.

Elle aide la personne qui en possède une de poursuivre ces activités quotidiennes normalement et aussi vite que possible.

Elle évite l’abus de médicament et prévient les faux mouvements.

Elle est conseillée pour certains métiers de magasinage ou pour les longs trajets…

Mal de dos rein:les médicaments

Il y a 3 catégories de médicaments qui sont couramment utilisées :

-Les antalgiques de type 1, 2 et 3. Ils sont donnés en fonction de l’échelle de la douleur.

Le type1: il fait partie des médicaments à base de paracétamol, d’acide salicylique ou d’anti-inflammatoire non stéroïdien.

Le type 2: il fait partie des médicaments qui sont composés de codéine

Le type 3: il fait partie des médicaments les plus puissants parce qu’il sont dérivé de la morphine.

Les médicaments de types 2 et 3 sont efficaces, mais leur utilisation nécessite obligatoirement un suivi médical.

On peut avoir recours à des infiltrations rachidiennes.

Ces infiltrations sont à base de cortisone ou d’anesthésiques.

La cortisone diminue l’inflammation ainsi que la douleur et l’anesthésie favorise un endormissement de la zone à injecter.

On peut aussi faire appel à la la chirurgie mais seul le médecin peut décider et elle ne sera adoptée qu’après échec de tous les autres traitements. C’est la laminectomie, la discectomie ou la fusion.

Marre d’avoir mal au dos…Cliquez sur ce lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Comment soigner mal de dos

soigner mal de dos

Quel traitement pour soigner mal de dos

Le mal de dos qu’on appelle aussi lombalgie est un important motif de fréquentation  dans  les centres antidouleurs.

Si on la néglige, elle peut être récidivante et faire partie des principales causes d’invalidité et d’absentéisme.

Mal de dos quelle est l’origine de la et d’ou vient-elle?

Existe-t-il un traitement  pour aider les personnes qui en souffrent ?

soigner mal de dos

soigner mal de dos

Mal de dos: d’où vient la douleur ?

Il y a différentes formes de stress : elles peuvent-être chimiques, mécaniques ou psychosomatiques.

Ce phénomène induit la sécrétion d’une substance qui va atteindre les nerfs et essentiellement stimuler ceux qui sont sensitifs.

Ces derniers envoient des informations au cerveau, qui vont entraîner une réaction telle que la douleur et la contracture localisées dans la région lombaire.

Cette contracture sollicite encore la surface de l’ rachidienne.

Cette situation augmente et entretien la douleur qui deviendra chronique. La personne souffrante entrera alors dans un cercle vicieux de mal de dos.

A ce moment, le repos sous forme d’inaction ou d’immobilité ne fait que contribuer à l’effet atrophique et à l’affaiblissant musculaire au niveau du dos.

Quelle est l’origine du mal de dos

-L’origine n°1 est: Les traumatismes

Les traumatismes physiques sont les plus fréquents. La plupart peuvent être graves, dus à des accidents de circulation ou sportifs.

Les faux mouvements brusques et intenses au niveau du bassin, du coccyx ou la colonne lombaire elle-même.

Les microtraumatismes dont les mauvaises positions maintenues en flexion, le soulèvement d’objets dans une attitude mal adaptée, un siège au bureau ou dans la voiture, un lit défectueux…

C’est vrai que ce sont les gestes du quotidien qui sont souvent méconnus et négligés, qui peuvent rendre la douleur chronique.

- L’origine n°2 est la sédentarité 

Dans ce paragraphe nous allons parler du manque d’exercices.

Pratiquer des activités physiques cela permet de conserver une musculature et une ossature de soutien pour la .

S’il y a un manque d’activités physiques cela entraînera un vieillissement prématuré de la colonne, favorisant sa fragilisation sous forme d’ostéoporose ou de décalcification.

- L’origine n°3 est le stress 

Le terme est stress psychique, il est lié à une émotion forte comme la peur, le souci, la carence affective, la contrariété etc…

Il est à l’origine d’autres maux: biliaires, gastriques, intestinaux, mais aussi ceux de la musculature vertébrale.

- L’origine n°4 est le surmenage

C’est le fait de trop solliciter la colonne vertébrale dans une mauvaise posture.

Le moindre faux mouvement pourrait sanctionner le dos par un blocage brutal.

Quels sont les traitements disponibles pour soigner mal de dos

Le traitement du mal de dos ne se fait pas aussi rapidement que nous voudrions, il doit tenir compte des origines de la douleur.

Les médicaments, les méthodes non médicamenteuses ou la chirurgie peuvent s’entraider pour éliminer la douleur.

- Les médicaments : ce sont principalement les antalgiques, les anti-inflammatoires et les antidépresseurs.

- Les non médicamenteuses : ce sont surtout les massages, la kinésithérapie et les cures thermales. Viennent ensuite la psychothérapie et l’acupuncture.

- La chirurgie : elle se fait sous forme d’injection de nucléolyse, de discectomie, de laminectomie ou d’arthrodèse. Elle est indiquée en dernier recours.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

Comment soulager un lumbago

lumbago

Le lumbago ou comment le soigner

Quand on soulève du poids, il arrive qu’on se déclenche un lumbago.

Cela peut arriver aussi lorsque l’on a une quinte de toux et a ce moment il y a une douleur intense qui apparaît.

Cette douleur nous empêche de faire notre travail quotidien.

Le lumbago

Le lumbago est plus connu en tant que . Celui-ci est une crise de lombalgie aiguë.

Le lumbago est dû à une pathologie de l’arc postérieur vertébral et se retentit sur les et autres tendons tout autour.

C’est un mal de dos qui peut devenir chronique, et les traitements ne garanti pas une guérison.

Il faut savoir que le lumbago est héréditaire, il y a des personnes qui sont plus exposées que d’autres.

Les causes du lumbago

Il y a certains facteurs au lumbago comme le stress, le surpoids mais aussi une mauvaise hygiène posturale sont des facteurs de risque.

Quand on a un lumbago, on peut avoir un arrêt de travail de quelques jours.

L’arrêt de travail peut-être prolongé si le mal de dos devient chronique.

Qu’est-ce qu’un lumbago

On va voir ce que c’est qu’un lumbago et d’expliquer les symptômes et le mécanisme.

On sait que est constituée de pas moins d’une vingtaine de vertèbres dont 5 vertèbres lombaires suivies par les vertèbres sacrées en plus du coccyx.

Un disque intervertébral, composé d’un  noyau gélatineux et entouré d’un anneau fibreux, celui-ci sert d’amortisseur et permet la mobilité des vertèbres.

Si l’anneau fibreux se fend alors la gélatine du noyau y rentre ce qui provoque un lumbago.

Quand une personne est atteint de lumbago, il a tendance à porter le tronc en avant.

Rien que le fait de bouger, cela déclenche de vive douleur qui gagne l’arrière de la cuisse et de la jambe.

Se relever, s’asseoir et marcher est un supplice, créant chez la personne une impotence fonctionnelle.

lumbago

lumbago

Que faire en cas de lumbago

Si vous souffrez d’un lumbago, il faut absolument consulter un médecin de rééducation fonctionnelle, d’autres spécialistes peuvent être sollicités, entre autres  kinésithérapeutes, acupuncteurs, ostéopathes, homéopathes.

Pour les douleurs il faudra faire des massages. Et ne pas oublier de se reposer avec des compresses chaudes, de l’homéopathie en plus du médical.

Il n’y a pas d’âge pour souffrir d’un lumbago, un enfant de 11 ans peut être amené a souffrir d’un lumbago.

Si celui-ci fait des activités trop intenses, ou fait des mouvements inadaptés et mal dosés. Cela est pareil pour les petites filles sujettes à une hyper lordose (dos creux).

On peut voir que chez l’adulte de 30 à 40 ans, la fréquence d’un lumbago est plus accrue.

Etant donné qu’il peut faire des faux mouvements, port d’une charge trop lourde, ou après avoir gardé trop longtemps la position assise.

Et chez les personnes âgées présentant de l’arthrose vertébrale, ou encore une ostéoporose.

Depuis un certain nombre d’année, il y a des campagnes qui ont été créées pour mener des actions de prévention auprès des écoles, auprès  des entreprises du secteur du bâtiment.

Elles interviennent pour apprendre a tout le monde les gestes, des mouvements et des postures pour ne pas avoir de .

Les médecins du travail sont de plus en plus vigilants auprès des personnes qui occupent des postes de secrétariat ou de manutention, où la position assise est un facteur à risque pour le dos.

Quand au traitement du lumbago , la prise d’anti-inflammatoires durant quelques jours est généralement suffisante dans un premier temps.

Le repos est obligatoire pour faciliter la guérison. Il ne faut pas rester coucher, mais il faut éviter de faire des mouvements qui blessent, le temps de la cicatrisation.

Il faut éviter les voyages en voiture dans les périodes de douleurs

Il faut peut-être faire des infiltrations de cortisone dans les espaces intervertébraux.

C’est très rare de se faire opéré pour traiter un lumbago.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Comment soulager un lumbago

lumbago

Découvrez comment vous pouvez
soulager un

Vous avez des qui sont insupportables ou vous avez le dos bloqué, tout ces se situent au niveau des lombaires. Ne chercher plus vous avez un lumbago et ce mal de dos touche beaucoup de personnes.

Lumbago définition

Un lumbago est  un qu’on appelle aussi lombalgie qui survient suite à la déformation ou à la déchirure de ou ligaments dans le dos.

Ce mal de dos se déclare par des douleurs fortes et intenses dans le bas du dos, après un ou une mauvaise position prolongée.

On parle alors de lumbago aigu mais aussi de lumbago chronique, si cela dure plus de trois mois.

lumbago

lumbago

Quels sont les causes du lumbago

Il y a plusieurs causes du lumbago qui sont bien connues: on confronte ces causes pendant  nos activités quotidiennes routinières : des faux mouvements, des efforts brusques, des mauvaises postures, la  pratique d’un sport sans échauffement.

D’autres facteurs tels que le surpoids, porter des charges lourdes, une grossesse, si vous ne faites pas de l’exercice cela va favoriser le risque de souffrir un jour ou l’autre d’un lumbago.

Traitement lumbago

Il y a plusieurs façon de soulager un lumbago, il faut du repos, faire des séances de   kinésithérapie, il faut prendre des anti-inflammatoires et de myorelaxants pour soulager les douleurs.

Dès que ces douleurs sont contrôlées, il faut que vous repreniez la marche quotidienne, restez sans rien faire pourrait diminuer la tonicité des muscles et affaiblir le soutien musculaire du rachis lombaire.

Une rééducation ou un apprentissage pour vous apprendre les bonnes postures et les bons  gestes.

Il faut renforcer les muscles lombaires aussi bien que de la ceinture abdominale,  une perte de poids tout ceci est nécessaire pour éviter d’avoir un lumbago.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et :