Comment faire pour soulager la douleur du cou

Douleur au cou

Que faire lorsque l’on a un cou douloureux

 

Les raisons d’un cou douloureux

Lorsque l’on a des douleurs au niveau de la nuque cela est du à l’étirement des muscles. Cette douleur au niveau du cou peut être caractérisée par une des articulations.

Douleur au cou

Douleur au cou

Un cou douloureux: Quelles sont les causes

_Ces douleurs peuvent-être provoqués par des rhumatismes ( l’arthrite) ou un dysfonctionnement des cervicaux.

_Ces douleurs au niveau du cou peuvent déclenchés des migraines, des douleurs aux épaules ou dans le bras.

_Il y a un autre facteur qui est de rester trop longtemps la tête inclinée.

_Avoir un oreiller trop plat, trop épais ou qui ne soutient pas assez la tête peu entraîner des douleurs au cou.

_ Il faut éviter de regarder la télévision couché pour les douleurs au cou et de la tête.

_Il y a aussi le fait d’avoir eu un choc même léger et cela peu déclencher des douleur au cou.

Un cou douloureux:

Dans les cas ou le cou reste raide et qu’il y a de la fièvre et des migraines, il est conseillé de consulté un médecin pour voir s’il n’y a pas de risque de méningite.

Il peut y avoir aussi des tumeurs et tumeur des vertèbres. 

La cervicarthrose, c’est de l’arthrose. Cette douleur cervicale  est fréquente chez les femmes à partir de 35 ans et les hommes vers 50 ans.

La douleur est surtout au niveau de la nuque, accompagnée d’une grande raideur.

Hernie cervicale:

On peut aussi détecté une hernie cervicale.

Lorsqu’il y a des douleurs cervicales, on donne comme des séances de kinésithérapie.

On conseille aussi de porter un collier cervical et de prendre des anti-inflammatoires.

On peut aussi faire des infiltrations.

Le torticolis

Le torticolis se caractérise par une douleur vive. Il est du à la contracture d’un muscle d’origine inflammatoire.

Les douleurs empêchent tout mouvement et ne durent qu’un temps.

Comment soigner un torticolis:

On soigne un torticolis en prenant des anti-inflammatoires, des antalgiques et des éventuelles séances de kinésithérapie sont prescrits.

Douleur au cou: Les traitements

  • Pour ne pas avoir des douleurs au cou, il faut éviter les mauvaises .
  • On conseille de prendre des pause
  • Si vous utilisez souvent le téléphone, prenez plutôt un casque pour minimiser les douleurs
  • Concernant le coucher, il faut prendre un oreiller cervical et un matelas plus ferme.
  • En ce qui concerne l’anxiété et la douleur à l’omoplate, il faut faire des exercices de relaxation.
  • Quand vous avez des muscles endoloris, mettez des compresses froides pendant 10 à 15 minutes. Le froid réduit la douleur.
  • Faites aussi de pendant 30 minutes minimum par jour, cela donne une bonne homogénéité du corps.
  • Garder la tête et le cou droit. Lorsque la douleur diminue, il faut renforcer les muscles du cou par des exercices.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et :

Comment soulager mal de dos, douleur dorsale

Les douleurs dorsales

Qu’est-ce qu’une dorsale

Le dos est la partie du corps la plus indispensable, c’est pour cela qu’il peut subir des à n’importe quelle partie de la colonne vertébrale.

Ces douleurs peuvent se faire ressentir au niveau de la nuque, des lombaires.  Répertorions la douleur dorsale, ses causes, les symptômes ainsi que les traitements convenables.

Les douleurs dorsales

Les douleurs dorsales

Les causes des douleurs dorsales

La a deux fonctions indispensables:

_ La première fonction: une fonction de soutien et de mobilisation

_ La deuxième fonction: une fonction de protection de .

Ce dernier rôle prouve qu’une atteinte rachidienne peut avoir des conséquences sur le système nerveux, pouvant conduire à une paralysie.

Le rachis est nécessaire pour pouvoir mobiliser ou soutenir la tête et le tronc et pour effectuer tous les mouvements en avant, en arrière, en rotation ou sur les côtés.

La plupart du temps les causes de la sont de différents ordres :

_infectieux

_traumatique

_

_inflammatoire ou dégénératif

Pour être plus clair, un individu peut se faire mal au dos de trois façons :

_ S’il reste dans une position prolongée, loin de la normale : se pencher en avant, la position assise inadaptée ou la position mal couchée

_ En faisant un mouvement forcé lors de la mobilisation du dos, entraînant un déplacement des vertèbres les uns sur les autres ou une atteinte brutale d’un ligament, d’une articulation ou d’un disque

_ la répétition prolongée du port de charges lourdes, adoptant la mauvaise position ; ceci va créer une pression au niveau du disque, la plupart du temps à l’origine d’une hernie discale.

Douleurs dorsales: les symptômes

Chaque type de douleur dorsale ont des symptômes différents et celle-ci est toujours ressentie comme un signe subjectif.

Pour les patients qui présente une hernie discale, certains vivent la douleur comme une souffrance tandis que d’autres la ressentent à peine.

Vous trouverez ci-dessous les différents types de douleurs dorsales que l’on peut rencontrer:

_ La douleur radiculaire: c’est la douleur la plus intense et elle se fait ressentir dans les bras, jambes ou les deux à la fois. Le mal peut être associé à une sensation d’engourdissement, de faiblesse ou de picotement et cela est généralement liée à une compression.
_ La douleur axiale: c’est le signe le plus fréquent et aussi la cause du mal de dos. Elle est surtout de type mécanique et se manifeste comme une douleur vive ou atténuée, permanente ou aléatoire. La forme la plus courante est l’élongation musculaire, surtout due à un dysfonctionnement articulaire.
_ La douleur de type irradié: elle est à l’origine d’une atteinte des nerfs, des disques ou des articulations. Elle peut être ressentie comme une douleur vive ou atténuée, pouvant atteindre le bas du dos, l’aine, le bassin, les fesses et les cuisses.

Douleurs dorsales le traitement

Le traitement des douleurs dorsales se fait en fonction de la cause. On prescrit des médicaments à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens, d’antalgique, de myorelaxants ou d’anti-inflammatoire stéroïdiens. Ils peuvent être sous forme de , de crème, de gel, de patch, de comprimés ou injectables.

Il y a des compléments de médicaments qui sont utilisés en glaçon, compresses froides, bombe froide, compresses chaudes, bain chaud ou spray chauffant.

D’autres types de traitement sont composés de cures thermales dans un centre de balnéothérapie, entrant dans le cadre d’une hydrothérapie. Ils peuvent aussi être à titre de massothérapie.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Qu’est-ce que la microchirurgie?

Microchirurgie

 La microchirurgie

Pendant plusieurs mois J’ai souffert de mal de dos, je ne pouvais pas rester en position statique, cela me provoquait des douleurs importantes dans le dos et les fesses.

On m’a prescrit des séances de kinésithérapie mais cela me sur le moment mais  pas dans la durée, c’était un calvaire, d’autant que j’ai un métier ou il faut que je porte du poids toute la journée et je ne peut pas me permettre de m’arrêter de travailler.

Les conseils

Je suis allée voir mon médecin qui m’a prescrit des anti-inflammatoires et des antalgiques que je prenais déjà mais j’ai été également très peu soulagée.

De ce fait mon médecin m’a prescris à la suite une IRM du rachis lombaire afin de comprendre d’où venait ces fameuses douleurs : une volumineuse hernie discale lombaire L5-S1.

Ayant toujours entendu parlé d’intervention chirurgicale classique et une longue convalescence mais cela n’était pas envisageable pour moi.

J’ai donc laissé ces douleurs en « standby » mais depuis 3 mois les douleurs étaient devenues vraiment supportable, rien ne me soulageait, ni la ceinture lombaire, ni les massages, ni des antalgiques assez forts…

La rencontre qui va changer ma vie

Un jour, je discutais avec une personne qui avait été pris en charge pour un problème d’ hernie discale par le centre de traitement microchirurgical et il avait repris son travail très rapidement!

Microchirurgie

Microchirurgie

Très peu de temps après, j’ai pris contact avec eux, ai vu le neurochirurgien, l’anesthésiste, me suis faite opérer de mon hernie discale en microchirurgie (incision simple de 15 à 20mm, pas d’ des , ni d’ouverture des vertébres…) et j’ai repris mon travail 10 jours après mon intervention (avec des petites douleurs complètement gérables comparé à celles avant l’intervention!).

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos… Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

 

Mal de dos au travail

mal de dos au travail

Comment éviter d’avoir un
au travail

 

Je suis une jeune personne, J’ai à peine 20 ans mais j’exerce un métier dont mon dos est très souvent sollicité.

Mon métier consiste à mettre des paquets sur des palettes.

Mais depuis un certain temps, je suis atteinte de douleurs dans le dos qui me font souffrir régulièrement.

Etant donné que les persistaient, j’ai mis une ceinture lombaire afin que mon dossoit maintenu tout au long de la journée.

mal de dos au travail

mal de dos au travail

Mal de dos au travail : traitement

Au bout d’un certain temps, je suis allée voir mon généraliste qui m’a prescris des anti-douleurs et des anti-inflammatoires…mais toujours des douleurs

Un jour en soulevant un paquet, une douleur atroce est apparue et je ne pouvais plus rester droite.

A ce moment, j’ai demandé à mon généraliste de passer une IRM et celle-ci a fait apparaître une hernie discale L4-L5.

Je ne savait plus quoi faire, alors je suis entrée en contact avec un neurochirurgien spécialisé dans le traitement des hernies discales.

Il m’a expliqué le principe de l’, les suites, la durée de la convalescence.

Mal de dos au travail : que faire

Je me suis faite opérer et cela à durée 4 jours. Du moment de l’hospitalisation à l’opération puis la sortie.

Je suis aller revoir le neurochirurgien au bout d’un mois, il a vérifié m’a cicatrice et m’a donné l’autorisation pour reprendre les activités sportives.

Maintenant que tout va bien, je peut reprendre mes activités.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

Lombalgie traitement naturel

lombalgie traitement naturel

Ce que vous devez savoir sur lombalgie traitement naturel

 

En France, il y a 95% des personnes qui sont atteintes de lombalgie.

Mais les causes de ces lombalgies sont mal identifiées.

Il y a différentes , dont certaines sont plus efficaces que d’autres.

Alors découvrons les différents traitements efficaces pour .

Lombalgie traitement naturel pour le mal de dos

Une lombalgie est un mal de dos qui est fréquente chez les personnes d’un certain âge.

Celle qui pratique un sport en sont atteints mais aussi ceux dont la profession sollicite le dos tout au long de la journée.

Il y a plusieurs lombalgie traitement naturel.

Le premier naturel est la glace.

Il faut faire une application pendant 20 minutes sur la zone douloureuse, par l’intermédiaire d’un sac ou d’une serviette.

lombalgie traitement naturel

lombalgie traitement naturel

C’est une précaution qui est nécessaire pour éviter les risques d’engelure.

Il y a certaines formes qui sont disponibles en pharmacie:

_les sachets de gel

_les emballages en plastique.

Pour une douleur intense la glace aura un effet anti-inflammatoire et sera efficace.

Pour il y a aussi la compression.

Chez les sportifs, il existe même une méthode appelée « repos, glace, compression et élévation » qui permet de soulager la douleur musculaire.

Lombalgie traitement naturel les plus efficace

Si la prise de médicaments ne fonctionne pas, on peut envisager l’opération.

On peut administrer les médicaments localement, comme les pommades, ou par voie orale, comme les comprimés.

Ceux-ci ont des effets relaxants qui permettent de soulager la douleur et réduire la contracture des muscles.

Il y en a d’autres qui ont des actions anti-inflammatoires et diminuent l’inflammation, la douleur, la chaleur locale et la tuméfaction.

Ceux que l’on administrent localement, le médicament pénètre rapidement dans la peau et peut s’appliquer par un léger massage superficiel.

Généralement cela agit lorsque le produit rejoint la grande circulation pour libérer le principe actif.

On peut aussi envisager d’autres voies telles que les suppositoires ou les injections.

La chirurgie permet de lever les causes ou les origines de la douleur.

Cette chirurgie peut être sous forme d’ de corticostéroïdes, de nucléolyse ou de discectomie pour traiter les hernies discales, de laminectomie pour le traitement des ostéophytes ou d’épaississements osseux, et d’arthrodèse pour la greffe de vertèbres.

Lombalgie traitement naturel : exemple

Il faut savoir que les médicaments et la chirurgie doivent être les remèdes de  derniers recours parce qu’ils ne sont pas sans effets secondaires.

On connait certaines alternatives efficaces qui sont des traitements et qui soulagent le mal de dos et n’atteint pas la santé :

● Le repos est un des traitements le plus efficace pour soulager la lombalgie, surtout s’il y a douleur aiguë. Il permet de prévenir les mouvements brusques et de reposer le dos.

● La kinésithérapie a presque les mêmes effets que le massage et est pratiquée par les spécialistes de la santé.

● Les cures thermales sont basées sur l’hydrothérapie. Elles sont très efficaces pour soulager les lombaires, sans effet secondaire.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Sport pour le mal de dos

sport pour le mal de dos

Comment choisir le bon sport
pour le mal de dos

 

Lorsque j’étais petite, j’adorer regarder les gens faire du roller.

Je me suis mise moi aussi à faire du roller.

Au file du temps ce sport est devenu une passion que je pratique régulièrement.

Que se soit en groupe ou toute seule.

J’ai une bonne , je ne fais pas d’excès (je ne fume pas, ne bois pas d’alcool).

J’écoute mon corps et il me le rend bien.

Mais depuis un certain temps, j’ai des qui sont insupportables.

sport pour le mal de dos

sport pour le

Sport pour le mal de dos : apparition des douleurs

Les douleurs ont fait leurs apparitions il y a quelque temps,ce qui m’a contraint de diminuer la de ce sport.

Les douleurs sont apparues d’abord dans le dos, puis au bout d’un certain temps, elles sont descendues dans la jambe.

Etant donné les douleurs que j’avais, je suis aller voir mon médecin qui m’a prescris des antalgiques, des anti-inflammatoires et une ceinture lombaire et surtout un arrêt complet du sport.

Sport pour le mal de dos : les examens

Le que j’ai pris n’été pas efficace.

Mon médecin m’a prescrit une IRM à faire en urgence.

Le résultat de l’IRM montre que j’ai une discale très importante.

Etant donné le diagnostic on m’a conseillé l’opération.

J’ai subis cette opération, il y a un certain temps.

J’ai refait du sport depuis peu, et je retrouve le dos que j’avais avant. Les personnes qui me voient faire du sport ne penseraient même pas que j’ai été opéré il y a très peu de temps.

Pour le bien de votre corps faites du sport…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :