L’arthrose cervicale ou cervicarthrose

cervicarthrose

Ce que vous devez savoir

sur l’arthrose cervicale ou cervicarthrose

 

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose: Qu’est-ce que c’est?

-L’arthrose cervicale ou cervicarthrose, est très fréquente chez les hommes et les femmes agés de plus de 50 ans.

-Elle est du à la dégradation progressive des cartilages protégeant les articulations du cou.

cervicarthrose ou arthrose cervicale

cervicarthrose ou arthrose cervicale

-L’arthrose cervicale ou cervicarthrose peut devenir gênante au quotidien et provoquer des , une raideur de la nuque et parfois d’intenses maux de tête.

-Il n’existe pas de traitements pour la cervicarthrose, mais on peut utiliser certains produits « naturels » comme:

  • la curcumine
  • le thé vert
  • la glucosamine
  • l’harpagophytum pourraient avoir la capacité de freiner la progression de la maladie

Quelles sont les causes de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose

On ne connaît pas encore vraiment les causes concernant l’apparition de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose.

On pense que l’usure mécanique joue un rôle, mais des mécanismes cellulaires complexes sont impliqués dans le déséquilibre entre régénération et destruction du cartilage.

C’est pour cette raison que le fait de solliciter intensément son cou peu augmenter le risque de cervicarthrose.

Mais l’effet inverse est aussi néfaste, il ne faut pas que votre cou soit immobilisé car cela peu provoquer l’apparition de la maladie.

Il y a un risque de cervicarthrose plus élevé dans certaines professions qui nécessite une immobilité du cou comme:

  • les policiers
  • Les militaires en garnison

 

Quels sont les symptômes de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose

D’une personnes à unes autres les symptômes peuvent varier.

Dans certains cas, la maladie ne déclenche aucun signe malgré des radiographies particulièrement inquiétantes.

Par contre pour d’autres personnes une arthrose légère va déclenché des douleurs et une gêne intense.

Les symptômes qui apparraissent au cours de l’évolution de la maladie sont:

  • Une cervicalgie: il s’agit d’une douleur localisée au niveau du cou.

Lorsqu’ une douleur se situe au niveau du bras et du cou: on parle en de névralgie cervico-brachiale.

Il s’agit d’une manifestation fréquente de l’arthrose cervicale. Elle est provoquée par la compression des des nerfs du bras au niveau du rachis cervical.

Il peut y avoir aussi une raideur de la nuque qui apparaît et c’est l’ qui va perdre en mobilité en raison de la dégradation du cartilage.

  • Raideur de la nuque: Cette raideur fait son apparition petit à petit dés que les cartilages des vertèbres cervicales s’usent.

-On peut la ressentir que lorsque l’on fait des mouvements de rotation latéraux ou verticaux.

-Au moment des phases avancées de la cervicarthrose, il apparaît des nouveaux signes.

Ils sont très souvent provoqués par l’apparition d’ostéophytes (des excroissances osseuses anormales qui se développent sur les points d’usure de l’os).

  • Céphalées: il peut y avoir des maux de têtes. La maladie peut favoriser le déplacement d’un disque vertébral ou entraîner l’apparition d’ ostéophytes.

- Dans certains cas, il provoque la compression d’une artère et limiter le flux sanguin vers le cerveau. C’est pour cette raison qu’il y a l’apparition de maux de têtes parfois intenses fréquemment associés à des vertiges.

  • Fourmillements, engourdissements: On peut voir aussi l’apparition de fourmillements qui est provoqué par le même phénomène que les céphalées: l’apparition d’ostéophytes.

Mais la différence avec les céphalées est que les ostéophytes, ou le déplacement d’un disque, ne compriment pas une artère mais la moelle épinière.

La compression de la moelle épinière provoque des « interférences » au niveau des signaux nerveux qui vont se manifester par l’apparition de paresthésies. On parle alors de myélopathie cervicale

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose: le diagnostic

C’est le ou un rhumatologue qui fait un diagnostic initial.

On fait un premier examen du cou et du dos et on interroge le patient sur la localisation et le niveau des douleurs.

Si on a le moindre doute de l’apparition d’arthrose, le spécialiste prescrit des plus poussés.

  1. Radiographie cervicale: la radiographie cervicale est un premier examen qui permet de diagnostiquer la présence d’arthrose.
  2. Myélographie cervicale:c’est une technique de radiographie. La myélographie se fait grâce à l’injection d’un produit de contraste qui permet de déceler d’éventuelles lésions des racines nerveuses du rachis cervical.
  3. IRM cervicale:Il y a aussi l’IRM qui permet d’observer les tissus mous du rachis cervical et remplace peu à peu l’usage traditionnellement de la myélographie.
 Quels sont les médicamenteux pour soigner la cervicarthrose

Le médecin peut prescrire 3 sortes de médicaments pour soulager les douleurs dues a l’arthrose cervicale ou cervicarthrose.

On peut voir sur l’ordonnance:

  • Les analgésiques:

C’est le médicament le plus prescrit par le praticien car il fonctionne bien sur la douleur. Il a de l’acétaminophène qui est efficace lors d’arthrose modérée.

  • Les anti-inflammatoires
    Comme anti-inflammatoire, on prescrit de l’ibuprofène car il peut réduire les douleurs et réduit l’inflammation. 

Mais il faut savoir que l’utilisation de l’ibuprofène trop longtemps peut dégrader plus rapidement les cartilages.

Il peut apparaître des complications au niveau gastro-intestinales  ce qui nécessite une surveillance.

  •  Les crèmes anti-inflammatoires

On peut utilisé les crèmes anti-inflammatoires, s’il y a des contres-indications dans la prise des anti-inflammatoires.

L’arthrose cervicale ou cervicathrose: la prise en charge paramédicale

Pour voir des progrès concernant cette maladie, il faut avoir une bonne .

Pour cette amélioration il faut:

-faire des exercices physiques pour améliorer les cartilages et faire diminuer l’évolution de la maladie. Certains exercices doivent-être pratiquer par un spécialiste.

-Avoir un très bon oreiller pour que votre nuque soit bien positionné et éviter que la douleur devienne plus intense.

Faut-il faire appelle à la chirurgie pour cette maladie

La chirurgie est très délicate lorsqu’il s’agit du rachis cervical. On la pratique que lorsqu’il y a de l’arthrose sévère.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos Cliquer ici

Aurore Lamanon




Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

Comment faire pour soulager la douleur du cou

Douleur au cou

Que faire lorsque l’on a un cou douloureux

 

Les raisons d’un cou douloureux

Lorsque l’on a des douleurs au niveau de la nuque cela est du à l’étirement des muscles. Cette au niveau du cou peut être caractérisée par une inflammation des articulations.

Douleur au cou

Douleur au cou

Un cou douloureux: Quelles sont les causes

_Ces douleurs peuvent-être provoqués par des rhumatismes ( l’arthrite) ou un dysfonctionnement des disques cervicaux.

_Ces douleurs au niveau du cou peuvent déclenchés des migraines, des douleurs aux épaules ou dans le bras.

_Il y a un autre facteur qui est de rester trop longtemps la tête inclinée.

_Avoir un oreiller trop plat, trop épais ou qui ne soutient pas assez la tête peu entraîner des douleurs au cou.

_ Il faut éviter de regarder la télévision couché pour les douleurs au cou et de la tête.

_Il y a aussi le fait d’avoir eu un choc même léger et cela peu déclencher des douleur au cou.

Un cou douloureux: Les maladies

Dans les cas ou le cou reste raide et qu’il y a de la fièvre et des migraines, il est conseillé de consulté un médecin pour voir s’il n’y a pas de risque de méningite.

Il peut y avoir aussi des tumeurs et tumeur des vertèbres. 

La cervicarthrose, c’est de l’arthrose. Cette douleur cervicale  est fréquente chez à partir de 35 ans et les hommes vers 50 ans.

La douleur est surtout au niveau de la nuque, accompagnée d’une grande raideur.

Hernie cervicale:

On peut aussi détecté une hernie cervicale.

Lorsqu’il y a des douleurs cervicales, on donne comme traitement des séances de kinésithérapie.

On conseille aussi de porter un collier cervical et de prendre des anti-inflammatoires.

On peut aussi faire des infiltrations.

Le torticolis

Le torticolis se caractérise par une douleur vive. Il est du à la contracture d’un muscle d’origine inflammatoire.

Les douleurs empêchent tout mouvement et ne durent qu’un temps.

Comment soigner un torticolis:

On soigne un torticolis en prenant des anti-inflammatoires, des antalgiques et des éventuelles séances de kinésithérapie sont prescrits.

Douleur au cou: Les traitements

  • Pour ne pas avoir des douleurs au cou, il faut éviter les mauvaises .
  • On conseille de prendre des pause
  • Si vous utilisez souvent le téléphone, prenez plutôt un casque pour minimiser les douleurs
  • Concernant le coucher, il faut prendre un oreiller cervical et un matelas plus ferme.
  • En ce qui concerne l’anxiété et la douleur à l’omoplate, il faut faire des exercices de relaxation.
  • Quand vous avez des muscles endoloris, mettez des compresses froides pendant 10 à 15 minutes. Le froid réduit la douleur.
  • Faites aussi de pendant 30 minutes minimum par jour, cela donne une bonne homogénéité du corps.
  • Garder la tête et le cou droit. Lorsque la douleur diminue, il faut renforcer les muscles du cou par des exercices.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Traitement sciatique

traitement sciatique

 Avez-vous entendu parler
de

Le terme exact lorsque l’on parle de sciatique c’est la lombosciatique.

Il y a un certains nombre de pour lutter contre et le traitement naturel en fait partie.

C’est vrai qu’il existe des produits naturels tels que:

_le gingembre

_le cassis

_l’harpagophytum

C’est produits peuvent agir pour traiter la sciatique…

Sciatique: les traitements naturels

Lorsque l’on souffre de sciatique c’est que l’une des du est atteinte.

Il y a plusieurs moyens de la combattre et le traitement naturel en est un.

Cette méthode peut agir sur la .

_La première solution naturelle conseillée c’est le repos, mais il ne doit pas dépasser 2 jours et se fait seulement pendant les phases aiguës.

_Il y a aussi le froid, le chaud, le magnésium, les cures thermales qui sont conseillés.

_Vous pouvez aussi utiliser certaines plantes qui se comportent comme des anti-inflammatoires naturels et qui sont très efficaces.

_Les huiles essentielles sont aussi indiquées pour cette affection et elles sont disponibles en pharmacie.

_Comme remèdes naturels il y a l’acupuncture pour soulager, traiter et prévenir la sciatique.

Elle est sur les contractures et la douleur.

_On peut aussi prendre de l’homéopathie qui propose des substances efficaces et adaptées à chaque type de douleur.

Certains oligoéléments tels que cuivre et l’or sont utilisés pour leur effet anti-inflammatoire.

Exemples de produits naturels pour lutter contre la sciatique

On a beaucoup de chance que dame nature nous offre quelques plantes entrant dans le traitement naturel de quelques maux comme la sciatique.

Par exemple:

_le gingembre contient des phénols et des oléorésines

_le ginginol qui exerce une activité anti-inflammatoire et analgésique, comme l’acide acétylsalicylique. Il peut être utilisé pour calmer une douleur locale.

_L’harpagophytum et le cassis sont des exemples de plantes généralement utilisées pour soulager les douleurs et contractures .

On peut les trouvées sous forme de gélules.

Il est utilisé depuis plusieurs années pour soigner divers maux.

Le nom de la plante vient de ses fruits et elle est aussi connue sous le nom de « Griffe du Diable ».

Elle a des propriétés anti-inflammatoires qui permet de traiter l’ et les inflammations rhumatismales qui sont très courants de nos jours.

_L’arnica elle est connue pour sa vertu anti-inflammatoire, antalgique et cicatrisante.

Comment utiliser ces produits naturels pour soulager et traiter la sciatique ?

Les recherches ont permis de rendre disponibles plusieurs milliers de méthodes et de traitements naturels pour lutter contre la sciatique.

_Le gingembre est reconnu pour ses activités anti-inflammatoires et peut s’utiliser sous forme de cataplasme naturel.

Il ne soulage pas seulement la sciatique, mais également la lombalgie ou l’entorse de la cheville ou autres affections rhumatismales.

Comment faire un cataplasme

Pour fabriquer un cataplasme au gingembre, il faut de l’eau bouillie et du gingembre en poudre ou finement coupé. Mélanger le tout et laisser refroidir. Pour l’application sur la partie douloureuse du corps, utiliser un morceau de tissu propre en fibres naturelles et tremper dans la préparation.

Pour les plantes telles que l’harpagophytum et le cassis, vous pouvez les utiliser sous forme de décoction ou d’infusion.

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Lombalgie traitement naturel

lombalgie traitement naturel

Ce que vous devez savoir sur lombalgie traitement naturel

 

En France, il y a 95% des personnes qui sont atteintes de lombalgie.

Mais les causes de ces lombalgies sont mal identifiées.

Il y a différentes solutions, dont certaines sont plus efficaces que d’autres.

Alors découvrons les différents traitements efficaces pour soulager le mal de dos.

Lombalgie traitement naturel pour le mal de dos

Une lombalgie est un mal de dos qui est fréquente chez les personnes d’un certain âge.

Celle qui pratique un sport en sont atteints mais aussi ceux dont la profession sollicite le dos tout au long de la journée.

Il y a plusieurs lombalgie traitement naturel.

Le premier traitement est la glace.

Il faut faire une application pendant 20 minutes sur la zone douloureuse, par l’intermédiaire d’un sac ou d’une serviette.

lombalgie traitement naturel

lombalgie traitement naturel

C’est une précaution qui est nécessaire pour éviter les risques d’engelure.

Il y a certaines formes qui sont disponibles en pharmacie:

_les sachets de gel

_les emballages en plastique.

Pour une intense la glace aura un effet anti-inflammatoire et sera efficace.

Pour il y a aussi la compression.

Chez les sportifs, il existe même une méthode appelée « repos, glace, compression et élévation » qui permet de soulager la douleur musculaire.

Lombalgie traitement naturel les plus efficace

Si la prise de médicaments ne fonctionne pas, on peut envisager l’opération.

On peut administrer les médicaments localement, comme les pommades, ou par voie orale, comme les comprimés.

Ceux-ci ont des effets relaxants qui permettent de soulager la douleur et réduire la contracture des muscles.

Il y en a d’autres qui ont des actions anti-inflammatoires et diminuent l’inflammation, la douleur, la chaleur locale et la tuméfaction.

Ceux que l’on administrent localement, le médicament pénètre rapidement dans la peau et peut s’appliquer par un léger massage superficiel.

Généralement cela agit lorsque le produit rejoint la grande circulation pour libérer le principe actif.

On peut aussi envisager d’autres voies telles que les suppositoires ou les injections.

La chirurgie permet de lever les causes ou les origines de la douleur.

Cette chirurgie peut être sous forme d’ de corticostéroïdes, de nucléolyse ou de discectomie pour traiter les hernies discales, de laminectomie pour le traitement des ostéophytes ou d’épaississements osseux, et d’arthrodèse pour la greffe de vertèbres.

Lombalgie traitement naturel : exemple

Il faut savoir que les médicaments et la chirurgie doivent être les remèdes de  derniers recours parce qu’ils ne sont pas sans effets secondaires.

On connait certaines alternatives efficaces qui sont des traitements et qui soulagent le mal de dos et n’atteint pas la santé :

● Le repos est un des traitements le plus efficace pour soulager la lombalgie, surtout s’il y a douleur aiguë. Il permet de prévenir les mouvements brusques et de reposer le dos.

● La kinésithérapie a presque les mêmes effets que le massage et est pratiquée par les spécialistes de la santé.

● Les cures thermales sont basées sur l’hydrothérapie. Elles sont très efficaces pour soulager les douleurs , sans effet secondaire.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Sciatique traitement

sciatique traitement

Les différents
pour une sciatique

Le terme médical correct pour parler de la sciatique c’est la lombosciatique.

Il y a beaucoup de pour lutter contre la sciatique et le traitement naturel en fait partie.

C’est vrai qu’il y a certains produits naturels tels que le gingembre, le cassis ou l’harpagophytum qui peuvent agir pour

Sciatique traitement: les traitements naturels

Lorsque l’on a une sciatique c’est que l’une des racines du nerf sciatique est atteint et il existe certains moyens pour les .

Le traitement naturel est l’une de ces méthodes et peut agir sur la douleur.

On conseille dans un premier temps le repos qui est la première solution naturelle pour lutter contre cette affection, mais il ne doit pas dépasser 2 jours et se fait seulement pendant les phases aiguës.

Il y a aussi le froid, le chaud, le magnésium, les cures thermales qui sont aussi indiqués pour soigner cette affection.

D’autre part, il y a aussi certaines plantes qui se comportent comme des anti-inflammatoires naturels et qui sont très efficaces.

sciatique traitement

sciatique traitement

Les huiles essentielles:

Elles sont aussi indiquées et sont leurs indications disponibles en .

L’acupuncture:

Ce moyen fait partie des remèdes naturels pour soulager, traiter et prévenir la sciatique.

Elle est très efficace sur les contractures et la douleur.

L’homéopathie:

Elle propose des substances efficaces et adaptées à chaque type de douleur.

D’autre part, certains oligoéléments tels que le cuivre et l’or sont utilisés pour leur effet anti-inflammatoire.

Exemples de produits naturels sciatique traitement

Nous avons de la chance que mère nature nous offre des plantes qui entre dans le traitement naturel de quelques maux comme la sciatique.

Le gingembre:

Il contient des phénols et des oléorésines.

Le ginginol qui exerce une activité anti-inflammatoire et analgésique, comme l’.

On peut l’utilisé pour calmer une douleur locale.

L’harpagophytum et le cassis:

Ce sont des exemples de plantes qui sont utilisées pour soulager les douleurs et les contractures musculaires.

On peut les trouver  sous forme de gélules.

L’harpagophytum:

Il est utilisé depuis plusieurs années pour soigner divers maux.

Le nom de la plante vient de ses fruits et elle est aussi connue sous le nom de « Griffe du Diable ».

Etant donné ses propriétés anti-inflammatoires, on peut traiter l’ et les inflammations rhumatismales qui sont des maux très courants de nos jours.

L’arnica:

Elle est connue pour sa vertu anti-inflammatoire, antalgique et cicatrisante. Elle peut être efficace pour soulager les douleurs.

Sciatique traitement: l’utilisation des produits

Avec le temps on a pu trouver plusieurs milliers de méthodes et de traitements naturels pour lutter contre la sciatique.

On peut utilisé le gingembre sous forme de cataplasme étant donné ses activités anti-inflammatoires.

Ces vertus ne se limite pas juste a soulager la sciatique, mais également , l’entorse de la cheville ou autres affections rhumatismales.

Pour composer un cataplasme au gingembre, il faut prendre de l’eau bouillie et du gingembre en poudre ou finement coupé.

Mélanger le tout et laisser refroidir. Pour l’application sur la partie douloureuse du corps, utiliser un morceau de tissu propre en fibres naturelles et tremper dans la préparation.

Pour les plantes telles que l’harpagophytum et le cassis, il est possible de les utiliser sous forme de décoction ou d’infusion.

Rien de tel que les remèdes naturels pour soulager sciatique…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et reins :

Soigner une sciatique

soigner une sciatique

 A tout ceux qui veulent une sciatique

Définition d’une sciatique:

se caractérise par une douleur partant de la fesse, puis gagnant la cuisse et enfin le pied, une raideur de la colonne et des symptômes augmentés par les efforts, la toux ou l’éternuement.

Quels sont les causes de la sciatique

  • C’est le plus souvent une hernie , une saillie anormale d’une partie d’un disque intervertébral, qui comprime une des 5 racines du .
  • Il faut savoir que les 2 nerfs sciatiques partent du bas de la colonne vertébrale et descendent à l’arrière de nos jambes.
  • Une (ostéoporose ou arthrose) peut également comprimer le nerf.
  • Une atteinte du nerf due au diabète ou à la maladie de Lyme.

 La maladie de Lyme 

La maladie de Lyme est une infection bactérienne, répandue mondialement (quelques milliers de cas par an en France), transmise à l’homme par piqûre de tiques.

Il y a plusieurs causes à la sciatique, mais le plus souvent, on ne trouve pas d’origine précise.

Les facteurs de la sciatique sont très nombreux.

C’est pour cela que la sciatique est fréquente chez les personnes en surpoids, qui portent souvent des charges lourdes, chez les sédentaires, en cas de travail en position statique, de mauvaises positions, etc.

Traitement pour soigner une sciatique

Le traitement pour soigner une sciatique est composé d’antidouleurs et d’anti-inflammatoires.

Si le traitement ne fait pas effet, on peut recourir à , voire à des injections locales d’analgésiques et de corticostéroïdes.

Pour favoriser la guérison, il est très important de ne pas rester cloué au lit plus de 48 heures, et il faut reprendre ses activités quotidiennes.

La marche est recommandée pour les sciatiques. Il faudra prévoir de faire de la natation voire du vélo d’appartement qui sont deux conseillés.

Des exercices et des étirements sont souvent utiles pour renforcer les muscles, améliorer la posture, et la flexibilité.

Si il n’y a pas de résultat avec tout ces conseils , il faudra avoir recours à la chirurgie qui permet d’éliminer la compression exercée sur le nerf sciatique.

La sciatique n’est pas une maladie, mais témoigne d’une irritation du nerf sciatique.

Cette maladie est la cause de plusieurs facteurs : un traumatisme du rachis, le canal lombaire étroit, le syndrome du piriforme, le syndrome facettaire et d’autres causes telles que les métastases ou une arthrose.

Qu’est-ce que l’arthrose

L’arthrose est une maladie qui touche les articulations.

A la base de l’articulation, la surface du cartilage se fissure, s’effrite et finit par disparaître.

L’arthrose est une dégénérescence du cartilage des articulations sans infection ni particulière.

Cette dégénérescence conduit à une destruction plus ou moins rapide du cartilage qui enrobe l’extrémité des os. Anatomiquement, cette destruction s’accompagne d’une prolifération osseuse sous le cartilage.

C’est la maladie articulaire très fréquente. Les premiers symptômes apparaissent généralement à partir de 40-50 ans, mais la maladie commence souvent bien plus tôt dans la vie.

Les autres pour soigner une sciatique

Dans un premier temps il y a la kinésithérapie qui permettra de renforcer les muscles dorsaux et d’assouplir le corps.

Le repos peut être indiqué, mais il est très discuté et n’est recommandé que dans certaines situations.

Généralement, il est conseillé au patient de reprendre ses activités.

Ces activités sont bénéfiques à cause de la libération d’endorphines capables d’inhiber la transmission des messages de douleur.

La physiothérapie peut-être une autre alternative de traitements pour soigner une sciatique et durer entre quatre et six semaines.

Le massage, le traitement par la chaleur ou l’électrothérapie s’avèrent également utiles pour limiter le mal engendré par la sciatique.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Que faire pour le mal de dos la nuit

mal de dos la nuit

Le mal de dos ou comment le

De nombreuses personnes souffrent de aiguës au niveau du dos, c’est une qui peut se manifester sous différents aspects selon les individus.

Le plus fréquent est le mal de dos la nuit. Quels sont les moyens pour parvenir à soulager mal de dos ?

Quels sont les causes du mal de dos la nuit

Le mal de dos est associé au vieillissement mais il y a des éléments qui peuvent être les causes de cette affection.

Les personnes font à longueur de journée des gestes répétitifs qui peuvent être la cause de lombalgies.

Ce sont des troubles qui se produisent surtout la nuit et qui sont en relation étroite avec la fatigue suite aux efforts fait au cours de la journée.

Des blessures anciennes au niveau du dos et qui ont affecté la colonne vertébrale peuvent être des facteurs aux douleurs dorsales la nuit.

La consommation de substances tabagiques et alcooliques peut-être une  cause du mal de dos la nuit.

mal de dos la nuit

mal de dos la nuit

Que faire pour le mal de dos durant la nuit : solution

Avant de rechercher des solutions, il faut bien en identifier le type. Il en existe deux : celui qui est mécanique et celui qui est inflammatoire.

Quand le mal de dos survient la nuit c’est généralement un lumbago aigu.

Lorsque l’on a , le repos n’est pas le meilleur remède. La solution est de voir un médecin.

On conseille de prendre des antalgiques pour diminuer l’inflammation qui accompagne ce type de maladie dorsale.

Faire des séances de massage et de rééducation permet de se débarrasser des douleurs pendant un certain temps.

On peut faire des séances de manipulations vertébrales pour résoudre ce problème.

Que faire pour le mal de dos : traitement

Il faut savoir que les manipulations ne sont pas adapté à un simple mal de dos.

On utilise ce genre de traitement en cas de lombalgie bien confirmée et il ne peut être effectué que par un médecin uniquement.

Beaucoup de personnes souffrent de douleurs fortes la nuit au point qu’il leur faut vraiment une orthèse lombaire pour pouvoir en guérir.

De plus, il existe d’autres douleurs dorsales nocturnes qui sont des maladies de type récidivantes.

Pour remédier a ces douleurs on a recours à une ceinture de soutien lombaire qui est une bonne solution.

Equilibrer les acides gras présents au niveau de l’organisme peut en outre aider à lutter contre l’inflammation.

Ce qu’il faut savoir c’est que les acides gras omégas 6 participent à produire des substances qui peuvent calmer les maux inflammatoires.

Les antioxydants sont d’autres moyens pour parvenir à apaiser le mal de dos durant la nuit étant donné qu’ils aident à renforcer les défenses de l’organisme.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

Pommade mal de dos: le baume du tigre

pommade et mal de dos

Cette pommade pourrait bien
vous de votre

Il existe un produit pour vous soulager mal de dos c’est le baume du tigre.

Etant donné qu’il est composé d’huiles essentielles, il permet de soulager la douleur et relaxer les .

Nous en saurons plus sur ses compositions, ses variétés, son mode d’utilisation ainsi que ses effets secondaires s’il y en a.

pommade et mal de dos

pommade et mal de dos

Origine du baume du tigre

Depuis des milliers d’années, les herboristes et les médecins de médecine traditionnelle chinoise utilisent différentes plantes médicinales.

Pour soulager la douleur en application externe sous forme d’onguent, d’huile, de lotion ou de cataplasme. Le baume du tigre fut élaboré.

Pour la première fois par des guérisseurs pour soulager les maux des empereurs chinois.

Mais au 19eme siècle, Aw Chu Kin, un herboriste de Rangun,
en étudiant différentes sortes d’onguents le remis au goût du jour.

Son fils, Aw Boon Haw, voyant le potentiel de ce produit, déménagea à Singapour
en 1926 et transforma ce produit artisanal en une marque de commerce renommée mondialement.

Sa fabrique artisanale est devenue aujourd’hui la Haw par Healthcare Ltd et on y fabrique toujours le véritable Baume du Tigre de manière artisanale selon la recette ancestrale.

Les herboristes et les guérisseurs chinois l’ont utilisé pour leurs patients comme bande de frottement analgésique .

Ces produits sont uniquement à base d’huiles essentielles et végétales.

Le baume du tigre se présente sous forme d’une crème solide qui fond au contact de la chaleur des doigts ce qui facilite son application.

Baume du Tigre

Baume du Tigre

De quoi est t-il composé ?

Le véritable baume du tigre est en fait un mélange de camphre ( maximum 11% ) , de menthol ( de 8 à 12 %) , d’essence de cajeput ( entre 6 et 8 %), d’huile de menthe ( entre 8 et 10 %), d’essence de clou de girofle ( entre 1 et 2 %) et d’essence de cassis pour la baume rouge ( entre 1 et 2 %). On utilise enfin de la paraffine pour fixer l’onguent ( 40 à 42 % du produit).

Le produit existe sous sous deux formes:

Le baume du tigre rouge est indiqué pour les contractures musculaires et les telles que le mal au dos.

Le baume du tigre blanc est préconisé pour soulager la céphalée, la congestion du nez ou encore les piqûres de moustiques.

avec

Les huiles essentielles qui le compose font du baume du tigre un excellent remède qui soulage le mal au dos et relaxe les muscles.

Ses composants permettent d’améliorer la circulation de l’énergie et celle du sang.

Ils aident à détendre les muscles et réduire inflammation dans les tendons ou dans les .

En plus du soulagement, le baume prévient l’ de douleurs et peut favoriser la guérison. C’est le rouge qui sera utilisé dans ce cas.

L’utilisation et les effets du baume du tigre

Le baume du tigre est reconnu pour ses effets analgésiques et uniquement en utilisation externe.

Appliquer le baume de tigre sur la partie à traiter et faire des massages circulaires pour faire pénétrer ses substances actives.

Il peut soulager les torticolis, les myalgies, les maux de tête, les migraines, etc. L’application peut se faire pendant plusieurs minutes.

Malheureusement, le baume du tigre n’est pas parfait et peut occasionner quelques effets secondaires :

En 1990 un petit essai clinique réalisé sur 20 patients et dont le but était de vérifier l’innocuité de onze préparations à base de plantes pour usage topique couramment utilisées à Hong Kong avait conclu que le baume du tigre provoquait dans 0,5 à 1,5 % des cas une légère irritation cutanée.

Le baume du tigre est contre-indiqué pour les enfants de moins de six ans et les femmes enceintes en raison des huiles essentielles qu’il contient.

Il peut y avoir un danger de réactions cutanées si une source de chaleur externe, comme un coussin chauffant, est ajoutée ou s’il est recouvert d’un bandage.

Ne pas appliquer sur les muqueuses, les yeux et une peau irritée.

Arrêter l’application si une inflammation, des démangeaisons ou des brûlures apparaissent.

Ne pas utiliser chez les personnes épileptiques ou les personnes ayant déjà eu des convulsions

Voulez-Vous Tout Savoir Sur Les Huiles Essentielles Cliquez sur ce lien 

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Traitement hernie discale

hernie discale

Ce qu’il faut savoir sur les hernies discales

Pour vous de la que provoque l’hernie discale, il existe une solution qui est l’infiltration.

Dans tout les cas, la cause de  l’hernie discale est que vous avez un qui est abîmé.Donc il ne peut plus faire sont rôle d’amortisseur, d’ou votre mal de dos.
C’est a dire que le noyau qui se trouve a l’intérieur du disque sort en partie de son emplacement initial et il va compresser un ou plusieurs nerfs, notamment à chaque mouvement sollicitant la colonne vertébrale.

hernie discale

hernie discale

Une personne ressent énormément des douleurs lorsqu’il y a pression du nerf.

Lorsque la douleur devient insupportable le médecin vous propose de faire une infiltration.

Comment se pratique une infiltration

Lorsqu’il y a une hernie discale on pratique l’infiltration a l’aide d’une aiguille de taille importante.Celle-ci qu’on enfonce un tout petit peu sert de guide à une aiguille plus longue et fine. Cela permet d’atteindre l’enveloppe des nerveuses concernées.

A ce moment le spécialiste injecte le corticoïde dédié au soulagement de la douleur de la personne, celui-ci traitera l’ locale provoquant les douleurs.

Cette pratique qu’on appelle infiltration épidurale est utilisée pour l’hernie discale mais il existe d’autres méthodes d’infiltration qui peuvent être pratiquées selon la situation précise de ce qui cause la douleur.

Est-ce douloureux une infiltration?

On vous fait l’infiltration , mais elle n’est pas réellement douloureuse.

On ressent quelque chose que lorsque la première aiguille passe dans la peau, plus la personne est détendue, plus il sera facile au praticien de cibler exactement et du premier coup le lieu d’injection.

Cela  réduira  le temps de l’intervention et les risques de dévier ou aller trop profondément, et le passage de l’aiguille ne sera pas douloureux.

Quand le praticien injecte le produit, il arrive qu’on ressent une douleur parce que celui ci augmente la pression.

Mais si vous venez a ressentir comme une sensation de décharge  électrique c’est que le praticien s’est trop rapproché des racines du nerf.

Il faut le lui dire de suite, pour qu’il retire de quelques millimètres l’aiguille, afin que la personne soit soulagé et pour que l’intervention soit utile.

Il y a plusieurs ressentis face à la douleur, c’est à dire qu’il y a des personnes qui auront plus de douleur que d’autres , mais les résultats sont de même. Alors que certains seront entièrement soulagés d’autres ressentiront encore une douleur.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Mal de dos et arthrite

arthrite

le mal de dos et

Arthrite
Il existe une maladie qu’on appelle arthrite et qui se situe au niveau des articulations. Cette maladie attaque pratiquement toutes les articulations du corps humain, notamment le dos. La source de la est due a une des articulations.

Il y a une manière simple pour éviter de trop souffrir de l’arthrite ce serait d’arrêter de bouger les articulations, mais cette solution est impossible car nous en avons régulièrement besoin. De plus il faut faire régulièrement des exercices pour éviter que les empire.

Les exercices

Pour soulager vos douleurs de dos dues a l’arthrite, l’exercice des articulations malades est nécessaire, c’est même le traitement qui est le plus recommandé pour l’amélioration de votre état.

arthrite

arthrite

Les médecins

Généralement il est conseillé d’aller voir un kinésithérapeute lorsque l’on souffre d’arthrite. Ils ont les connaissance qu’il faut pour créer le programme qu’il faut pour vous soignez.
Les exercices peuvent être douloureux quand ils sont pratiqués, mais vous pouvez être soulager de la douleur si vous les faites correctement.

Entretenir vos articulations et leurs aide a réduire les douleurs causés par l’arthrite. Les kinésithérapeutes utilisent la plupart du temps des mouvements passifs (, mobilisation) ou actifs (gymnastique médicale) afin d’exercer une pression sur la zone souhaitée.

Beaucoup de kinésithérapeutes sont spécialisés dans les exercices aquatiques. Cela permet au patient de faire ses exercices d’une autre façon que d’habitude. C’est à dire que le fait d’immerger son corps dans l’eau permet de ne pas supporter le poids de son corps et ainsi la réalisation des mouvements est facilité et ils deviennent plus fluides donc plus bénéfique pour les articulations.

Faire ces exercices permet petit à petit de diminuer les douleurs quotidiennes et ainsi d’éviter de prendre des anti-douleur.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et reins :