Comment soulager mal de dos

Les solutions pour

mal de dos

Un mal de dos peut être anodin, mais quand survient une forte on ne sait pas comment faire face a ce mal. Quand cette se situe en haut de dos et qui va jusqu’aux fesses? On ne sait pas comment réagir, mais une des première chose a faire c’est qu’il faut aller voir un médecin. Il faut rester allonger dans une bonne position le temps que la parte.Se couché à plat sur le dos, posez un oreiller sous vos genoux que vous fléchirez sur la poitrine.

Que faut-il faire pour ?

Il y a plusieurs solutions pour soulager mal de dos : On conseille de prendre un qui se compose d’antalgiques, d’anti-inflammatoires, de décontracturants musculaires, il faut absolument respecter les doses et de ne pas prendre plusieurs médicaments à la fois au risque de développer des effets secondaires.

Les myorelaxants

Les myorelaxants sont des médicaments qui soulagent les contractures musculaires et qui doivent être pris que sur une petite période. Les anti-inflammatoires se substituent souvent aux antalgiques en cas d’inflammation grave. Il faut faire très attention car il peuvent provoquer des troubles digestifs, se sont des médicaments qui sont contre-indiqués pour les personnes cardiaques, enceintes aussi bien que pour les personnes présentant des maladies rénales ou du foie, des ulcères …

Si les traitements médicamenteux sont insuffisants et que l’application locale de pommades ou de gels aux vertus apaisantes ne font pas effet, il faut essayer les injections de cortisone à l’endroit où les douleurs musculaires sont vives .

Les autres moyens pour soulager mal de dos

Il y a d’autres moyens pour soulager votre dos sont l’, le thermalisme, la thalassothérapie, la balnéothérapie, le yoga … etc. Tout ces moyens peuvent vous aidez a vous soulager. Cela a été prouvé que ces moyens avaient les effets bénéfiques sur le mal au dos.

L’acupuncture

Pour atténuer le mal de dos l’acupuncture qui est une douce et qui se pratique avec des petites aiguilles que l’on dispose sur les régions douloureuses.

La balnéothérapie et le thermalisme

Pour vous soulager et revigorer votre capacité fonctionnelle ,il faut appliquer de la boue et faire des massages ,cela s’appelle le thermalisme et la balnéothérapie parce que se sont des soins a base d’eau de mer.

Le yoga

La qui est une activité qui vous apprend a vous décontracter,a faire le vide dans votre esprit, a maîtriser votre respiration.Cela permet de vous soulager et d’avoir moins de douleurs au dos.

La kinésithérapie

Pour vous soulager de votre mal de dos vous pouvez aussi faire des massages qui seront pratiqués par un professionnel, ces massages vous feront du bien. Il vous fera voir les mouvements a faire pour éviter de vous refaire mal.

Si les médicaments ne font pas effet ,ni les médecines alternatives,il ne reste plus qu’une solution c’est la chirurgie.

Originally posted 2012-04-22 06:00:17.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Comment soulager mal de dos avec des médicaments

Solution pour

Les médicaments pour soulager mal de dos.

En 30 ans il y a eu beaucoup de publication scientifique et plusieurs personnes victimes de ce mal. Le mal de dos est bien le mal du siècle. Le pourcentage de la population française qui souffre de ce mal est de 60% a 90%. Pour soulager la vie quotidienne des personnes ,il existe des solutions médicamenteuses.

En vingt ans le nombre de ces personnes souffrant de mal de dos n’a fait qu’augmenter. Cette pathologie a beaucoup changé ces dernières années.De nos jours les personnes qui souffrent de mal de dos sont des travailleurs de force que des travailleurs statiques, bricoleurs du dimanche et autres stressés de la vie moderne. Il existe plusieurs types de prises en charges, dont les médicaments. 

Le trio anti-douleur

On utilise trois catégories Trois catégories sont couramment utilisées.

Les antalgiques

Les antalgiques rendent les douleurs dorsales plus supportables.Ils se composent de paracétamol à l’aspirine si cela ne fait pas effets il y a les dérivés de .

Pour les antalgiques de niveau 1 il est conseillé d’en prendre 4g/jour maximum en 4 prises .Il sont consommés par auto-médication.

Pour les antalgiques de niveau II et III dont ils sont très efficace, il faut etre suivi par un médecin. Il y a des médicaments qui associent le paracétamol et la codéine (niveau I et II).Ces antalgiques sont délivrés sans ordonnance lorsque la dose de codéine est faible. Ils sont indiqués dans le traitement symptomatique des douleurs d’intensité modérée à intense ne répondant pas à l’utilisation d’antalgiques de palier I utilisés seuls.

Les anti-inflammatoires

Ils rendent la douleur moins forte en cas d’ importante et sont plus efficaces que les antalgiques chez certaines personnes. On en distingue trois sortes. Et comme leurs cibles d’action ne sont pas les mêmes, il est possible de les associer.

  • Les non-stéroïdiens : aspirine, ibuprofène…
  • Les corticostéroïdes ne sont pas recommandés à long terme dans le traitement de la chronique. Ils ne doivent être utilisés que sur le court terme ;
  • Les myorelaxants : sont utiles quand la contracture est excessive et trop prolongée. Ils agissent en décontractant les . Il ne faut les prendre que pendant un laps de temps limité, pour éviter une accoutumance , en sachant qu’ils peuvent provoquer de la somnolence. Aussi il est conseillé de les prendre le soir au coucher. L’ANAES recommande leur utilisation pour une durée maximale de deux semaines et préférentiellement après une recrudescence de la douleur.

Les antidépresseurs tricycliques

Ils ont un effet antalgique modeste chez le lombalgique. Leur versant antidépresseur permet d’estomper l’aspect « intolérance à la douleur ». Il appartient néanmoins au prescripteur d’évaluer le rapport bénéfice/ risque, en dehors d’un état dépressif.

Par voie locale

Les anti-inflammatoires

Ils sont proposés sous forme de gels et de pommades à faire pénétrer par les pores de la peau et soulager le mal de dos

Les corticoïdes

Les infiltrations épidurales et intra-articulaires de corticoïdes semblent avoir un effet à court terme sur les lombalgies . Ce type de traitement ne doit pas être essayé en première intention.

Mais d’autres solutions non-médicamenteuses existent. Pour en savoir plus, découvrez notre dossier pour vous réconcilier avec votre dos.

Originally posted 2012-04-13 06:00:38.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et :

Lombalgie symptome – Quel sont les symptômes de la lombalgie

Symptôme lombalgie et mal de dos

Suite a une anatomie compliquée de la colonne lombaire et de plusieurs causes de douleurs au bas du dos, les de peuvent varier d’une personne à l’autre. Pour la même affection, plusieurs personnes peuvent décrire leur douleur de manière fort différente.

  • Une qui arrive brutalement et qui se manifeste par une contraction subite et intense des , c’est le signe d’une lésion musculaire, d’une entorse ligamentaire, de la rupture ou du déplacement d’un disque. Ce genre de douleur arrive surtout après un « faux mouvement » ou après avoir porté une charge lourde.
  • Si cette douleur survient le matin et disparait avec certains mouvements et des étirements, il peut s’agir d’un traumatisme musculaire ou encore d’arthrose.
  • Si la douleur descend le long de la partie postérieure de l’une ou des deux jambes, il peut s’agir d’une douleur sciatique, c’est-à-dire à un « pincement » du nerf sciatique. La douleur sciatique est alors amplifiée par la toux, l’éternuement ou l’effort. Ce genre de douleur  peut aussi être le signe d’une  discale.
  • Si la douleur dans le bas du dos est plus forte la nuit, cela peut-etre une inflammation, un organe malade ou une tumeur.

A quel moment il faut consulter son médecin?

Dans un certain nombre de cas, la douleur au lombaire est causée par une maladie grave, comme un cancer. Il est donc important de consulter un médecin quand les douleurs lombaires :
- apparaissent après un traumatisme (chute ou coup au dos par exemple);
- sont constantes et s’intensifient, principalement la nuit;
- surviennent après une prise prolongée de corticostéroïdes;
- apparaissent dans une jambe ou dans les deux;
- causent une faiblesse, un engourdissement ou un fourmillement dans une jambe ou dans les deux;
- coïncident avec l’ de problèmes intestinaux ou urinaires;
- provoquent des douleurs thoraciques ou abdominales;
- sont liées à une incontinence urinaire ou une perte de sensation dans la région du périnée;
- sont accompagnées d’une perte de poids inexpliquée, de frissons ou de fièvre.

Si une  aiguë est toujours présente 3 jours après son apparition, malgré l’autotraitement prodigué , il est également important de consulter.

Originally posted 2012-04-06 20:16:17.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment mal de dos et :

Massage pour soulager mal de dos

Faire des

pour

 

Il est déconseillé de faire des massages lorsque l’on a de fortes douleurs au dos.

Il y a de multiples solutions pour un  : exercices, matelas, ceinture, massage, , etc.

A quel moment faire des massages du dos ?

Quand la zone douloureuse est inflammatoire, il est même déconseillé de la masser, car le massage serait plus néfaste que bénéfique (il pérennise l’).

Les massages décontracturants sont bon pour soulager le mal de dos après la période de douleurs fortes ou lors des douleurs chroniques du dos.

Les massages tonifiants sont à privilégier en dehors des périodes de douleurs dorsales

Demander à votre médecin ou à votre kinésithérapeute si des massages peuvent être bénéfiques dans votre cas.

A quel endroit il faut faire pratiquer des massages du dos ?

Lorsque l’on souffre d’un mal du dos, il est conseillé de faire réaliser les massages par des professionnels.

Les kinésithérapeutes connaissent les gestes et les à faire et à ne pas faire pour soulager mal de dos dont vous souffrez.

Des séances pourront se limiter à des mobilisations douces, à des applications de chaleur ou à des massages plus ou moins toniques.

D’autres séances pourront faire intervenir des appareils d’électrothérapie. Cette pratique  stimule les nerfs et bloque partiellement le message des fibres qui transmettent la .

Les séances de kinésithérapie sont prises en charge par la sécurité sociale  sur prescription médicale.

Des crèmes pour les massages

Si vous voulez faire des massages à domicile, préférez des massages doux. Un massage ne doit jamais faire souffrir.

Vous pouvez utiliser des crèmes chauffantes qui vont aider à la décontraction.

Les crèmes anti-inflammatoires prescrites par votre médecin doivent être appliquées par effleurements circulaires. Pensez à bien vous laver les mains après application et à ne pas exposer la zone traitée au soleil.

Certaines préparations à base d’huiles essentielles peuvent également soulager le mal de dos (reine des prés, saule blanc, harpagophytum…) :

  • Il est déconseillé d’ appliquer des huiles essentielles pures sur la peau, car elles peuvent être très irritantes.
  • Il faut protéger la zone traitée du soleil, car la plupart des huiles essentielles sont photosensibilisantes.

Originally posted 2012-04-05 06:00:35.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

6 judicieux conseils de spécialistes pour NE PLUS SOUFFRIR DU MAL DE DOS ! « 1ere Partie »

Pour ne plus souffrir du ,
suivez ces 6 précieux conseils de spécialistes

 

❶ Devenez paresseux pour votre mal de dos

En cas de « crise » et de dorsale aiguë, un seul mot d’ordre : du repos ! Il s’agit là du le plus simple, mais aussi le plus efficace. Il vous permettra en effet de soulager votre mal de dos et les tensions de vos douloureux, de calmer l’ et de décompresser vos nerfs.

Dans la mesure où plus de 50 % des cas de lombalgies vont beaucoup mieux après 4-5 jours de repos, tenter votre chance ne peut que vous être profitable !

❷ Pourquoi et comment adoptez les ANTIDOULEUR pour soulager votre mal de dos

  • Posez un coussin par terre pour votre tête. Tout en douceur, couchez-vous sur le sol et pliez vos jambes. Amenez lentement les genoux sur votre poitrine et enfermez-les dans vos bras. Restez dans cette position 10 minutes, puis roulez sur le côté et redressez-vous.

  • Placez-vous face à un mur – à une vingtaine de cm. Mettez-vous à genoux, allongez-vous et ramenez vos genoux vers la poitrine. Tendez vos jambes en hauteur l’une après l’autre, tout en prenant appui sur le mur. Gardez cette position une bonne dizaine de minutes. Recommencez l’opération plusieurs fois dans la journée.

❸ Usez et abusez de la chaleur afin de soulager votre mal de dos

C’est bien connu, la chaleur soulage le mal de dos… Elle décrispe les muscles et apaise les nerfs. Testez donc sans hésiter ce « médicament naturel » remarquable d’efficacité : un bain bien chaud (39 °C)

  • Si un blocage vous empêche de rentrer dans votre baignoire, tentez d’abord de le dénouer. Pour cela, couchez-vous par terre, sur le côté, et demandez à une personne de votre entourage de vous souffler de l’air chaud sur le dos – avec un séchoir à cheveux par exemple. Si personne n’est présent pour vous aider, utilisez un chauffage électrique d’appoint.

  • Une fois dans l’eau (à laquelle vous aurez ajouté 2 verres de gros sel), faites l’œuf : dos rond, genoux sur la poitrine, épaules bien détendues, bras autour des jambes. Gardez cette position autant de temps qu’il vous plaira.

  • Pour sortir de votre bain, sortez plutôt courbé, en vous tenant le ventre comme si vous aviez mal. Tout doucement, redressez-vous.

  • « Parfumez votre bain »

  • Prendre un bain aux huiles essentielles est une solution très efficace en cas de douleurs dorsales, articulaires, musculaires et névralgiques. Aussi, ne vous en privez pas !

  • Si vous souffrez de rhumatismes, d’ ou des vertèbres , lombaires ou dorsales, ayez recours aux huiles essentielles de bouleau jaune, de copaïba et de romarin.

  • Si vous souhaitez détendre vos muscles du dos, optez pour les huiles essentielles d’orange, de » lavande ou de petitgrain. Quelques gouttes mélangées dans un petit peu d’huile (amande douce par exemple).

❹ Frictionnez-vous !

La friction « Ail et Alcool Camphré » est une véritable bénédiction pour les personnes qui souffrent  du mal de dos… Vous devriez d’ailleurs toujours en avoir sous la main, car elle soulage la  douleur immédiatement !

En voici la recette :

Ingrédients : alcool camphré et ail pilé

Remplissez une bouteille avec 10 % d’ail pilé et 90 % d’alcool camphré.

Laissez macérer durant une dizaine de jours et secouez fermement.

Frictionnez les points douloureux.

Soulagement garanti !

Originally posted 2012-03-28 11:04:44.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose

cervicarthrose

Ce que vous devez savoir

sur l’ cervicale ou

 

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose: Qu’est-ce que c’est?

-L’arthrose cervicale ou cervicarthrose, est très fréquente chez les hommes et agés de plus de 50 ans.

-Elle est du à la dégradation progressive des cartilages protégeant les articulations du cou.

cervicarthrose ou arthrose cervicale

cervicarthrose ou arthrose cervicale

-L’arthrose cervicale ou cervicarthrose peut devenir gênante au quotidien et provoquer des douleurs, une raideur de la nuque et parfois d’intenses maux de tête.

-Il n’existe pas de traitements pour soigner la cervicarthrose, mais on peut utiliser certains produits « naturels » comme:

  • la curcumine
  • le thé vert
  • la glucosamine
  • l’harpagophytum pourraient avoir la capacité de freiner la progression de la maladie

Quelles sont les causes de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose

On ne connaît pas encore vraiment les causes concernant l’apparition de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose.

On pense que l’usure mécanique joue un rôle, mais des mécanismes cellulaires complexes sont impliqués dans le déséquilibre entre régénération et destruction du cartilage.

C’est pour cette raison que le fait de solliciter intensément son cou peu augmenter le risque de cervicarthrose.

Mais l’effet inverse est aussi néfaste, il ne faut pas que votre cou soit immobilisé car cela peu provoquer l’apparition de la maladie.

Il y a un risque de cervicarthrose plus élevé dans certaines professions qui nécessite une immobilité du cou comme:

  • les policiers
  • Les militaires en garnison

 

Quels sont les de l’arthrose cervicale ou cervicarthrose

D’une personnes à unes autres les symptômes peuvent varier.

Dans certains cas, la maladie ne déclenche aucun signe malgré des radiographies particulièrement inquiétantes.

Par contre pour d’autres personnes une arthrose légère va déclenché des douleurs et une gêne intense.

Les symptômes qui apparraissent au cours de l’évolution de la maladie sont:

  • Une cervicalgie: il s’agit d’une localisée au niveau du cou.

Lorsqu’ une douleur se situe au niveau du bras et du cou: on parle en de névralgie cervico-brachiale.

Il s’agit d’une manifestation fréquente de l’arthrose cervicale. Elle est provoquée par la compression des racines des nerfs du bras au niveau du rachis cervical.

Il peut y avoir aussi une raideur de la nuque qui apparaît et c’est l’articulation qui va perdre en mobilité en raison de la dégradation du cartilage.

  • Raideur de la nuque: Cette raideur fait son apparition petit à petit dés que les cartilages des vertèbres cervicales s’usent.

-On peut la ressentir que lorsque l’on fait des mouvements de rotation latéraux ou verticaux.

-Au moment des phases avancées de la cervicarthrose, il apparaît des nouveaux signes.

Ils sont très souvent provoqués par l’apparition d’ostéophytes (des excroissances osseuses anormales qui se développent sur les points d’usure de l’os).

  • Céphalées: il peut y avoir des maux de têtes. La maladie peut favoriser le déplacement d’un disque vertébral ou entraîner l’apparition d’ ostéophytes.

- Dans certains cas, il provoque la compression d’une artère et limiter le flux sanguin vers le cerveau. C’est pour cette raison qu’il y a l’apparition de maux de têtes parfois intenses fréquemment associés à des vertiges.

  • Fourmillements, engourdissements: On peut voir aussi l’apparition de fourmillements qui est provoqué par le même phénomène que les céphalées: l’apparition d’ostéophytes.

Mais la différence avec les céphalées est que les ostéophytes, ou le déplacement d’un disque, ne compriment pas une artère mais .

La compression de la moelle épinière provoque des « interférences » au niveau des signaux nerveux qui vont se manifester par l’apparition de paresthésies. On parle alors de myélopathie cervicale

L’arthrose cervicale ou cervicarthrose: le diagnostic

C’est le médecin généraliste ou un rhumatologue qui fait un diagnostic initial.

On fait un premier examen du cou et du dos et on interroge le patient sur la localisation et le niveau des douleurs.

Si on a le moindre doute de l’apparition d’arthrose, le spécialiste prescrit des examens plus poussés.

  1. Radiographie cervicale: la radiographie cervicale est un premier examen qui permet de diagnostiquer la présence d’arthrose.
  2. Myélographie cervicale:c’est une technique de radiographie. La myélographie se fait grâce à l’injection d’un produit de contraste qui permet de déceler d’éventuelles lésions des racines nerveuses du rachis cervical.
  3. IRM cervicale:Il y a aussi l’IRM qui permet d’observer les tissus mous du rachis cervical et remplace peu à peu l’usage traditionnellement de la myélographie.
 Quels sont les médicamenteux pour soigner la cervicarthrose

Le médecin peut prescrire 3 sortes de médicaments pour soulager les douleurs dues a l’arthrose cervicale ou cervicarthrose.

On peut voir sur l’ordonnance:

  • Les analgésiques:

C’est le médicament le plus prescrit par le praticien car il fonctionne bien sur la douleur. Il a de l’acétaminophène qui est efficace lors d’arthrose modérée.

  • Les anti-inflammatoires
    Comme anti-inflammatoire, on prescrit de l’ibuprofène car il peut réduire les douleurs et réduit l’inflammation. 

Mais il faut savoir que l’utilisation de l’ibuprofène trop longtemps peut dégrader plus rapidement les cartilages.

Il peut apparaître des complications au niveau gastro-intestinales  ce qui nécessite une surveillance.

  •  Les crèmes anti-inflammatoires

On peut utilisé les crèmes anti-inflammatoires, s’il y a des contres-indications dans la prise des anti-inflammatoires.

L’arthrose cervicale ou cervicathrose: la prise en charge paramédicale

Pour voir des progrès concernant cette maladie, il faut avoir une bonne .

Pour cette amélioration il faut:

-faire des exercices physiques pour améliorer les cartilages et faire diminuer l’évolution de la maladie. Certains exercices doivent-être pratiquer par un spécialiste.

-Avoir un très bon oreiller pour que votre nuque soit bien positionné et éviter que la douleur devienne plus intense.

Faut-il faire appelle à la chirurgie pour cette maladie

La chirurgie est très délicate lorsqu’il s’agit du rachis cervical. On la pratique que lorsqu’il y a de l’arthrose sévère.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos Cliquer ici

Aurore Lamanon




Originally posted 2014-01-29 23:47:31.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Comment faire pour soulager la douleur du cou

Douleur au cou

Que faire lorsque l’on a un cou douloureux

 

Les raisons d’un cou douloureux

Lorsque l’on a des douleurs au niveau de la nuque cela est du à l’étirement des muscles. Cette au niveau du cou peut être caractérisée par une des articulations.

Douleur au cou

Douleur au cou

Un cou douloureux: Quelles sont les causes

_Ces douleurs peuvent-être provoqués par des rhumatismes ( l’arthrite) ou un dysfonctionnement des disques cervicaux.

_Ces douleurs au niveau du cou peuvent déclenchés des migraines, des douleurs aux épaules ou dans le bras.

_Il y a un autre facteur qui est de rester trop longtemps la tête inclinée.

_Avoir un oreiller trop plat, trop épais ou qui ne soutient pas assez la tête peu entraîner des douleurs au cou.

_ Il faut éviter de regarder la télévision couché pour les douleurs au cou et de la tête.

_Il y a aussi le fait d’avoir eu un choc même léger et cela peu déclencher des douleur au cou.

Un cou douloureux: Les maladies

Dans les cas ou le cou reste raide et qu’il y a de la fièvre et des migraines, il est conseillé de consulté un médecin pour voir s’il n’y a pas de risque de méningite.

Il peut y avoir aussi des tumeurs cervicales et tumeur des vertèbres. 

La , c’est de l’arthrose. Cette douleur cervicale  est fréquente chez les femmes à partir de 35 ans et les hommes vers 50 ans.

La douleur est surtout au niveau de la nuque, accompagnée d’une grande raideur.

cervicale:

On peut aussi détecté une hernie cervicale.

Lorsqu’il y a des douleurs cervicales, on donne comme traitement des séances de kinésithérapie.

On conseille aussi de porter un collier cervical et de prendre des anti-inflammatoires.

On peut aussi faire des infiltrations.

Le torticolis

Le torticolis se caractérise par une douleur vive. Il est du à la contracture d’un muscle d’origine inflammatoire.

Les douleurs empêchent tout mouvement et ne durent qu’un temps.

Comment soigner un torticolis:

On soigne un torticolis en prenant des anti-inflammatoires, des antalgiques et des éventuelles séances de kinésithérapie sont prescrits.

Douleur au cou: Les traitements

  • Pour ne pas avoir des douleurs au cou, il faut éviter les mauvaises .
  • On conseille de prendre des pause
  • Si vous utilisez souvent le téléphone, prenez plutôt un casque pour minimiser les douleurs
  • Concernant le coucher, il faut prendre un oreiller cervical et un matelas plus ferme.
  • En ce qui concerne l’anxiété et la douleur à l’omoplate, il faut faire des exercices de relaxation.
  • Quand vous avez des muscles endoloris, mettez des compresses froides pendant 10 à 15 minutes. Le froid réduit la douleur.
  • Faites aussi de pendant 30 minutes minimum par jour, cela donne une bonne homogénéité du corps.
  • Garder la tête et le cou droit. Lorsque la douleur diminue, il faut renforcer les muscles du cou par des exercices.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos

Aurore Lamanon

Originally posted 2014-01-26 18:29:49.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et reins :