Comment soulager un lumbago

lumbago

Le lumbago ou comment le soigner

Quand on soulève du poids, il arrive qu’on se déclenche un lumbago.

Cela peut arriver aussi lorsque l’on a une quinte de toux et a ce moment il y a une intense qui apparaît.

Cette douleur nous empêche de faire notre travail quotidien.

Le lumbago

Le lumbago est plus connu en tant que . Celui-ci est une crise de lombalgie aiguë.

Le lumbago est dû à une pathologie de l’arc postérieur vertébral et se retentit sur les et autres tendons tout autour.

C’est un mal de dos qui peut devenir chronique, et les traitements ne garanti pas une guérison.

Il faut savoir que le lumbago est héréditaire, il y a des personnes qui sont plus exposées que d’autres.

Les causes du lumbago

Il y a certains facteurs au lumbago comme le stress, le surpoids mais aussi une mauvaise hygiène posturale sont des facteurs de risque.

Quand on a un lumbago, on peut avoir un arrêt de travail de quelques jours.

L’arrêt de travail peut-être prolongé si le mal de dos devient chronique.

Qu’est-ce qu’un lumbago

On va voir ce que c’est qu’un lumbago et d’expliquer les et le mécanisme.

On sait que la colonne vertébrale est constituée de pas moins d’une vingtaine de vertèbres dont 5 vertèbres lombaires suivies par les vertèbres sacrées en plus du coccyx.

Un disque intervertébral, composé d’un  noyau gélatineux et entouré d’un anneau fibreux, celui-ci sert d’amortisseur et permet la mobilité des vertèbres.

Si l’anneau fibreux se fend alors la gélatine du noyau y rentre ce qui provoque un lumbago.

Quand une personne est atteint de lumbago, il a tendance à porter le tronc en avant.

Rien que le fait de bouger, cela déclenche de vive douleur qui gagne l’arrière de la cuisse et de la jambe.

Se relever, s’asseoir et marcher est un supplice, créant chez la personne une impotence fonctionnelle.

lumbago

lumbago

Que faire en cas de lumbago

Si vous souffrez d’un lumbago, il faut absolument consulter un médecin de rééducation fonctionnelle, d’autres spécialistes peuvent être sollicités, entre autres  kinésithérapeutes, acupuncteurs, ostéopathes, homéopathes.

Pour soulager les il faudra faire des massages. Et ne pas oublier de se reposer avec des compresses chaudes, de l’homéopathie en plus du traitement médical.

Il n’y a pas d’âge pour souffrir d’un lumbago, un enfant de 11 ans peut être amené a souffrir d’un lumbago.

Si celui-ci fait des activités trop intenses, ou fait des mouvements inadaptés et mal dosés. Cela est pareil pour les petites filles sujettes à une hyper lordose (dos creux).

On peut voir que chez l’adulte de 30 à 40 ans, la fréquence d’un lumbago est plus accrue.

Etant donné qu’il peut faire des faux mouvements, port d’une charge trop lourde, ou après avoir gardé trop longtemps la position assise.

Et chez les personnes âgées présentant de l’arthrose vertébrale, ou encore une ostéoporose.

Depuis un certain nombre d’année, il y a des campagnes qui ont été créées pour mener des actions de prévention auprès des écoles, auprès  des entreprises du secteur du bâtiment.

Elles interviennent pour apprendre a tout le monde les gestes, des mouvements et des postures pour ne pas avoir de .

Les médecins du travail sont de plus en plus vigilants auprès des personnes qui occupent des postes de secrétariat ou de manutention, où la position assise est un facteur à risque pour le dos.

Quand au traitement du lumbago , la prise d’anti-inflammatoires durant quelques jours est généralement suffisante dans un premier temps.

Le repos est obligatoire pour faciliter la guérison. Il ne faut pas rester coucher, mais il faut éviter de faire des mouvements qui blessent, le temps de la cicatrisation.

Il faut éviter les voyages en voiture dans les périodes de douleurs

Il faut peut-être faire des infiltrations de cortisone dans les espaces intervertébraux.

C’est très rare de se faire opéré pour traiter un lumbago.

Originally posted 2012-05-26 06:28:36.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

Hernie Intra Spongieuse Mal Dos

hernie spongieuse

Avez-vous entendu parler
des hernies intra spongieuse

Il existe plusieurs sortes de maux de dos qui sont douloureux dont l’.
Mais attention, ce n’est pas une hernie comme les autres…

Une hernie intra spongieuse de quoi s’agit-il?

Une des pathologie dont on parle lorsque l’on a mal au dos est l’ hernie intra spongieuse.

Ce mal de dos qui est lié à la croissance s’arrêtera en même temps que la croissance mais les dégâts créés risquent d’être irréversibles.

C’est à dire que la colonne vertébrale ne se forme correctement tout au long de la croissance du sujet.

La plupart du temps on voit cette malformation progressive qu’a la suite d’une radiographie concernant le sujet  ou suite à des douleurs en vieillissant.

Il y a certaines conséquences dont l’une peut être le rétrécissement de la partie ou se trouve les disques intervertébraux  de la colonne vertébrale.

Et il y a aussi un risque que les cartilages et l’articulation le long de la colonne vertébrale se fragilisent.

L’ hernie intra spongieuse comment se forme t-elle?

La matière de l’os vertébral qui est devenu spongieux donc a ce moment on dit qu’il y a une hernie intra spongieuse.

Et  chaque fois qu’il y aura un choc, une vertèbre va créer une marque en s’enfonçant dans le disque présent entre deux vertèbres pour amortir les chocs.

Il y a une différence entre une hernie discale et une hernie intra spongieuse, même si on peut voir des liens entre ces maux de dos.

On dit qu’il y a une hernie quand le noyau du  se déplace hors de son emplacement et va s’infiltrer vers la vertèbre du dessous.

hernie spongieuse

hernie spongieuse

Les douleurs

Les douleurs sont provoquées par la compression des nerfs qu’il va croiser dans son cheminement, et quand la personne pratiquera ces activités provoquant un choc même léger de la colonne vertébrale.

A ce moment, la vertèbre rencontrera le disque, et de ce fait le noyau délogé imposera une pression sur les nerfs présents entre les deux.

On demande aux personnes souffrant d’hernie intra spongieuse, d’éviter de pratiquer des activités risquant de provoquer ces chocs: comme certains sports, son activité professionnelle pouvant solliciter la colonne vertébrale de façon brusque, cela provoquerait  une aggravation accélérée et des maux de dos.

Cet article a pour but de vous informez sur l’hernie intra spongieuse, mais selon le mal de dos dont vous souffrez il faut consulter un médecin pour avoir un diagnostic sur ce mal de dos.

 Pour plus d’information nous vous proposons ces vidéos gratuites pour soulager mal de dos.

Originally posted 2012-05-23 14:45:08.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et :

Les causes d’une hernie discale

hernie discale

L’ discale

Les maux de dos les plus courants et qui sont très douloureux sont des hernies discales. Ces hernies discales ne sont pas visible pendant très longtemps avant de vraiment faire son apparition.

hernie discale

hernie discale

Qu’est-ce qu’une hernie discale

Si un disque intervertébral est usé alors on parle d’hernie discale. Il y a des tout le long de la , entre chaque vertèbres.

Ces disques ont pour but de maintenir  plus souplement et un amortissement des vertèbres en cas de choc.

Il se compose d’une membrane fibreuse qui contient un noyau, l’hernie discale est provoquée par le déplacement partiel du noyau hors de la membrane.

De plus si ce noyau comprime sur son trajet un nerf (présents entre les vertèbres), il y aura des de l’ hernie discale qui se feront ressentir.

Le symptôme principal de l’ hernie discale étant la .

Si le disque est abîmé ou fragilisé, alors le noyau se déplace. Dans la plupart des cas une hernie discale se situe en bas du dos soutenant notre poids et amortissant le plus de chocs. Mais elle peut aussi être placée tout en haut au niveau cervical, selon la cause.

Quels sont les symptômes d’une hernie discale

On peut reconnaître les symptômes d’une hernie discale parmi plusieurs types de maux de dos.
Tout les moyens pour solliciter les muscles dorsaux sont des symptômes d’une hernie discale.

Il y a les éternuement, une toux ou le fait de se pencher en avant va être douloureux.

Quand il y a l’apparition  d’une douleur de part son positionnement, on peut reconnaître une hernie discale: toute station assise, debout ou allongée sur le ventre prolongée va faire naître de la douleur.

Elle peut se prolonger jusqu’au genou, ceci est un symptôme de l’hernie discale sciatique.

Quel est son origine

La détérioration d’un disque intervertébral est une des origines de l’hernie discale.

Les personnes qui ont une activité professionnelle qui sollicite les disques, a ce moment prècis les symptômes de l’hernie discale peuvent apparaître.

Une femme enceinte a un risque d’avoir une hernie discale, de par le poids à soutenir surgissant en quelques semaines.

Donc en cas d’obésité, on peut avoir une hernie discale.

L’hernie discale peut être héréditaire, il peut y avoir plusieurs personnes d’une même famille en être atteintes.

Mais le symptôme douloureux de l’hernie discale ne l’est pas forcément, tout dépendra de la direction de la sortie du noyau.

Comment prévenir d’une hernie discale

Certains facteurs sont évitables, car prendre des mauvaises , mal se positionner, et d’autres choses peuvent amener ou aggraver une hernie discale.

Donc pour éviter d’avoir une hernie discale ou qu’un disque s’abîme trop tôt, voici une formation offerte gratuitement pour  soulager mal de dos au travail et au quotidien.

Originally posted 2012-05-21 06:29:47.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Traitement lombalgie aigue

lombalgie

Les différents types de lombalgie

Quand notre dos nous fait souffrir, on peut dire que nous avons une lombalgie.

Etant donné que nous prenons des mauvaises positions ou que l’on fait des gestes brusques, alors a ce moment précis il se créer au bas du dos une pression musculaire.

Cette pression fait apparaître des douleurs  aux vertèbres lombaires, en dessous de la dernière vertèbre qui porte une côte, pouvant se répandre jusqu’aux fesses, aux jambes (on parle à ce moment de sciatique) et des fois vers le ventre.

lombalgie
lombalgie

Les types de lombalgies

Il y a la lombalgie aiguë : cette lombalgie est une forme de mal de dos fréquent, sa durée est inférieure à 1 mois.

La plupart du temps elle se soigne en une semaine, ou tout au plus  en un mois.

Si au bout d’un mois elle est toujours présente c’est qu’il y a une évolution vers une  lombalgie chronique ou subaiguë.

Il y a aussi la  lombalgie subaigüe: cette lombalgie peut durer entre 1 et 3 mois, alors que la lombalgie chronique a une évolution de 3 mois et elle représente une des causes majeures d’invalidité en France.

Il y a d’autres types de lombalgies qui sont d’origine tumorale, inflammatoire ou infectieuse.

Elles sont dues à des rhumatismales ou à une fracture ou à un tassement vertébral.

Les causes de la lombalgie

Il y a plusieurs causes à ces lombalgies, mais elles nécessitent pas de traitement médical particulier, soigner les symptômes auront pour but de soulager la douleur.

Comment soulager la lombalgie

Il ne faut pas arrêter vos activités parce que l’inactivité ne vous guérira pas de votre lombalgie. Se reposer ne ferai qu’amplifier et affaiblir votre musculature.

Il faudrait donc changer votre mode de vie, pour éviter les rechutes et réduire les crises de lombalgie.

  • Faire du sport comme de la natation. Cela  soulagera le dos tout en améliorant  sa musculature ainsi que la circulation sanguine.
  • Prendre des  médicaments sont recommandés pour soulager la douleur : antalgiques,  anti-inflammatoires, corticostéroïdes, aspirine et relaxants musculaires
  • Porter des chaussures adaptées ce qui limitera les vibrations perçues au niveau de la colonne vertébrale.
  • Adopter  les bonnes positions au travail comme à domicile, en faisant attention au moindre geste.
  • Perdre du poids comme cela vous réduirez la charge qui fait pression sur les vertèbres lombaires, rester calme et arrêter de fumer peuvent être  tout aussi salutaires

Nous pouvons aussi utiliser les médecines alternatives qui ont prouvé leur efficacité dans le traitement des lombalgies et autres dorsalgies : La kinésithérapie, la réflexothérapie  encore l’acupuncture stimulant les zones provoquant la douleur qui aident à diminuer peu à peu la perception douloureuse chez le patient. La relaxation quant à elle aide a réduire la tension nerveuse et musculaire, responsable d’aggraver les douleurs.

Originally posted 2012-05-19 06:00:10.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Scoliose lombaire mal dos

scoliose lombaire

ou

Il existe des maux de dos et que l’on dit qu’ils sont mystérieux, on les appelle les scolioses. On dit qu’ils sont mystérieux parce que leur apparition est un mystère pour le monde et les complications sont pénibles pour les malades.
Il y a plusieurs types de scolioses.

Qu’est  ce qu’une scoliose

Une scoliose est une déviation de pouvant entrainer une déformation des vertèbres.
Mais il y a plusieurs sortes de scolioses.

La scoliose est une forme tortueuse qui va attaquer la colonne vertébrale, sur le côté en extension ou encore en rotation sur l’axe de la colonne vertébrale.

Les vertèbres créent se mouvement en s’équilibrant puis en suivant le mouvement.

Tout le tronc est entraîné petit à petit par ces déviations.

scoliose lombaire

scoliose lombaire

Scoliose ou mal de dos

Il faut savoir faire la différence entre un mal de dos à attitude scoliotique, qu’on appelle  scolioses mais qui n’en est pas réellement. C’est le type de scolioses le plus courant.

C’est à dire que la colonne vertébrale dévie mais les vertèbres resterons à leur place comme pour la scoliose mais le tronc n’est pas entraîné.

C’est plutôt la cause de la déviation du bassin, de ce fait la colonne suit pour compenser au fil du temps. Mais rassurez vous c’est beaucoup moins grave qu’une scoliose.

Quels sont les causes de la scoliose

Dans 3 cas sur 4 nous ne connaissons pas tout de cette maladie donc pour les scientifiques, c’est une maladie qui reste mystérieuse.

  • La scoliose malformative se présente dès la naissance au niveau des vertèbres
  • Les scolioses traumatiques touchent toutes les tranches d’âges parce qu’elles surviennent à la suite d’un accident  touchant une vertèbre
  • Les scolioses secondaires surviennent de façon symptomatique ou suite à une maladie
  • La scoliose neuromusculaire
  • La scoliose également appelée idiopathique est la plus courante et inexpliquée

Quels sont les différences entre les scolioses et les maux de dos ?

Il est important de faire la  différence entre les scolioses et les autres maux de dos, car la scoliose ne se soigne pas de la même façon.

La scoliose ne se manifeste pas comme les maux de dos suite au mauvaises habitudes ou à un mauvais positionnement à répétition ou encore les conséquences de soulever des charges lourdes.

Il y a des solutions qui sont valables pour les maux de dos de type hernie discale, mais qui ne sont pas toujours bonnes pour les scolioses.

Les moyens qui sont bien pour la scoliose lombaire sont le corset pour scoliose qui est fait pour tenter de rectifier la malformation dès l’enfance, la chirurgie ou en complément des séances de kinésithérapie.

Originally posted 2012-05-18 06:35:43.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

Traitement hernie discale

hernie discale

Ce qu’il faut savoir sur les hernies discales

Pour vous soulager de la que provoque l’hernie discale, il existe une solution qui est l’.

Hernie discale

Dans tout les cas, la cause de  l’hernie discale est que vous avez un qui est abîmé.Donc il ne peut plus faire sont rôle d’amortisseur, d’ou votre mal de dos.
C’est a dire que le noyau qui se trouve a l’intérieur du disque sort en partie de son emplacement initial et il va compresser un ou plusieurs nerfs, notamment à chaque mouvement sollicitant .

hernie discale

hernie discale

Une personne ressent énormément des lorsqu’il y a pression du nerf.

Lorsque la douleur devient insupportable le médecin vous propose de faire une infiltration.

Comment se pratique une infiltration

Lorsqu’il y a une hernie discale on pratique l’infiltration a l’aide d’une aiguille de taille importante.Celle-ci qu’on enfonce un tout petit peu sert de guide à une aiguille plus longue et fine. Cela permet d’atteindre l’enveloppe des racines nerveuses concernées.

A ce moment le spécialiste injecte le corticoïde dédié au soulagement de la douleur de la personne, celui-ci traitera l’inflammation locale provoquant les douleurs.

Cette pratique qu’on appelle infiltration épidurale est utilisée pour l’hernie discale mais il existe d’autres méthodes d’infiltration qui peuvent être pratiquées selon la situation précise de ce qui cause la douleur.

Est-ce douloureux une infiltration?

On vous fait l’infiltration , mais elle n’est pas réellement douloureuse.

On ressent quelque chose que lorsque la première aiguille passe dans la peau, plus la personne est détendue, plus il sera facile au praticien de cibler exactement et du premier coup le lieu d’injection.

Cela  réduira  le temps de l’intervention et les risques de dévier ou aller trop profondément, et le passage de l’aiguille ne sera pas douloureux.

Quand le praticien injecte le produit, il arrive qu’on ressent une douleur parce que celui ci augmente la pression.

Mais si vous venez a ressentir comme une sensation de décharge  électrique c’est que le praticien s’est trop rapproché des racines du nerf.

Il faut le lui dire de suite, pour qu’il retire de quelques millimètres l’aiguille, afin que la personne soit soulagé et pour que l’intervention soit utile.

Il y a plusieurs ressentis face à la douleur, c’est à dire qu’il y a des personnes qui auront plus de douleur que d’autres , mais les résultats sont de même. Alors que certains seront entièrement soulagés d’autres ressentiront encore une douleur.

Originally posted 2012-05-17 06:05:21.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Soulager le mal de dos avec la médecine douce

médecine douce

Comment soulager
avec la

De nos jours on parle énormément du mal de dos et cherchons des solutions pour vous soulagez de ce mal. Le mal de dos existe depuis la nuit des temps.

On pense qu’il serait apparu au moment ou l’homme a su marcher debout. Dans la plupart des cas, le mal de dos apparaît si on se penche brusquement, ou si l’on tombe ou se cogne.

La médecine douce

Ce genre de médecine existait bien avant la médecine qui se pratique de nos jours, et elle peut être une solution a votre mal de dos

En France, comme dans beaucoup de pays on n’aime pas toute ces médecines pour soigner les qui sont apparues de nos jours. Mais ces médecines qui sont d’origine occidentales prennent leurs informations dans l’étude des médecines dites alternatives

L’acupuncture qui est pratiqué depuis très longtemps est une médecine douce et peut soulager le mal de dos.

Pour les personnes qui ont la phobie des aiguilles, il y a un autre moyen pour vous soulager du mal de dos: celui-ci s’appelle l ‘acupression. Ce moyen ressemble beaucoup a l’acupuncture sauf qu’on utilise pas d’aiguille.Pour pratiquer l’acupression on se sert que de ces mains et de ces doigts .Pour vous soulager de vos , il faut que la pression soit très haute au endroits ou il y a la douleurs.

médecine douce

médecine douce

Les plantes

Depuis très longtemps on utilise les plantes pour soulager .Les anti-douleurs que nous prescrit notre médecins est une reproduction synthétique des molécules naturelles utilisées depuis plusieurs siècles. La différence est que la reproduction de synthèse produit la plupart du temps des effets non désirés car la molécule est plus concentrée alors que les substances naturelles n’ont pas d’effet secondaire.

Les Chiropracteurs manipulent la colonne vertébrale depuis de nombreuses années.

La chiropractie n’est reconnue que depuis 1985.

Le mal de dos et l’homme sont apparus en même temps, donc on a développé certaines techniques pour soulager les .

Lorsque vous souffrez du dos, vous ne désirez qu’une chose c’est d’être soulager, alors si les médecines douces peuvent le faire, il ne faut pas hésiter. De plus cela vous évitera de passer sur la table d’opération ou de prendre des médicament à vie.

Originally posted 2012-05-15 21:54:13.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et :

Mal de dos et scoliose

Scoliose

 

La scoliose est une maladie qui apparaît la plupart du temps dés l’enfance ou l’adolescence. La scoliose est l’un des premier mal de dos dont nous pouvons souffrir au cours de notre vie.

Le pourcentage de la scoliose enfants est de 1 et 3%  (avec des stades d’évolution très différents).

La scoliose: définition

La scoliose est une déviation de la  dans les trois plans de l’espace: inclinaison dans le plan frontal, rotation des vertèbres dans le plan horizontal et inversion des courbures dans le plan sagittal. Il s’agit d’une déformation non réductible.

Cette déformation de est la scoliose qui peut apparaître lors de la phase de croissance d’un enfant.

Il y a entre 1 à 3 % des enfants qui ont un certain degré de rotation de la colonne vertébrale (scoliose), mais la plupart ne nécessite aucune prise en charge.

La scoliose n’apparaît pas uniquement chez les enfants. Cette pathologie est courante chez l’adulte, beaucoup plus répandue que la scoliose idiopathique en période de croissance.

La scoliose: les conséquences pour l’organisme

Au premier regard cette maladie qui est la scoliose passe la plupart du temps inaperçue. Il suffit juste de faire un examen pour pouvoir la détecter.

La scoliose atteint généralement les petites filles vers l’âge de 10 ans et un peut plus tard pour les garçons , elle touche environ 3 personnes sur mille.

La résultat de mauvaise position chez l’enfant ou l’adulte est appelé l’attitude scoliotique : généralement à cause d’une inégalité dans la longueur des membres, une mauvaise tenue assise en classe… Mais l’attitude scoliotique ne se traduit pas automatique par une scoliose, qui est une déformation de la colonne vertébrale dans les trois dimensions.

Le risque d’une scoliose est son aggravation. Outre la déformation de la colonne vertébrale, les principales complications d’une scoliose sont :

  • Le caractère inesthétique : la bosse (gibbosité) peut évoluer et devenir plus proéminente ;
  • La gêne fonctionnelle : la déformation de la colonne vertébrale peut rendre la marche difficile et certains efforts pénibles ;
  • Des  : la rotation des vertèbres est parfois telle qu’elle peut entraîner une compression nerveuse créant ainsi des crises de  ;
  • Des complications respiratoires lorsque la déformation du thorax est très importante. Mais ces cas graves sont aujourd’hui détectés avant d’atteindre un tel avancement.

La scoliose: les traitements

Selon l’importance, l’origine, l’évolution et aussi l’âge de la personne qui est atteint de cette maladie qui est la scoliose, on peut donner un traitement.
On essaye d’éviter l’aggravation de la scoliose en donnant un traitement (c’est le but premier) et aussi pour corriger les courbatures et éviter les complications.

On ne plus rien faire sur l’évolution de la courbure rachidienne lorsque la croissance est terminée.

Il y a plusieurs traitements proposés selon la gravité de la scoliose sont :

  • la kinésithérapie : correction des mauvaises , musculation spécifique, développement de la cage thoracique, etc.
  • le port d’un corset adapté : possible correction des déformations existantes et surtout stabilisation de l’évolution de la scoliose,
  • la chirurgie réservée aux scolioses graves ou secondaires, elle se pratique en fin de croissance.

Originally posted 2012-05-09 06:47:10.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

L’hernie discale foraminale

hernie discale foraminale

Qu’est-ce que une discale foraminale

L’hernie discale foraminale est un genre spécifique d’ hernie discale.
Regardons d’abord ce qu’est une hernie discale puis en particulier ce qu’est une .

hernie discale foraminale

hernie discale foraminale

L’ hernie discale

L’ hernie se situe le plus souvent au niveau de la colonne vertébrale, au niveau des dernières lombaires puisqu’elles supportent tout notre poids.

Une hernie discale est un désagrément d’un disque intervertébral, c’est ce qui sert d’amortisseur de chocs entre les vertèbres de la .

Précision: un disque intervertébral est composé d’un noyau, lorsque ce disque est ébréché, fragilisé ou rompu, le noyau sort de son emplacement, c’est ainsi que se produit l’ hernie discale.

Elle peut passer inaperçue, c’est que lorsque le noyau s’avance vers les nerfs qu’on le ressentira et peut être très douloureux.

Une hernie discale foraminale

La complication de l’ hernie discale foraminale est que l’hernie comprime un .

Elle s’appelle hernie discale foraminale car elle se situe au niveau du foramen.

Le système de la colonne vertébrale est formé du foramen (signifiant « trou » en latin) qui est un espace arrondi entre chaque vertèbre, c’est ici que les nerfs lombaires font leur chemin prenant racine dans le canal rachidien.
Le canal rachidien étant le conteneur de et des méninges qui l’enveloppent, et bien sûr les des nerfs lombaires.

Une hernie foraminale c’est qu’elle  comprime un nerf du foramen en appuyant dessus.

La colonne vertébrale est un endroit solide et sensible à la fois, une hernie discale foraminale peut se déclencher dans le temps a la suite de mauvaises positions, un surpoids important, une activité provoquant de nombreux chocs ou des positionnements difficile pour la colonne vertébrale.

Dans la plupart du temps, on peut avoir des problèmes d’ hernie discale à partir de 40 ans mais ce sont souvent les exceptions qui confirment les règles, tout dépend de l’activité au quotidien de la personne.

D’autre part nous ne sommes pas médecin, on est la pour vous donnez des informations  et non des diagnostic sur votre état de santé. Si des maux de dos sont ressentis, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre généraliste pour faire un diagnostic exact de votre mal. Les douleurs et les conséquences peuvent être importantes si ce n’est pas pris à temps.

Originally posted 2012-05-07 06:58:40.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Comment soulager mal de dos, douleur dorsale

Les douleurs dorsales

Qu’est-ce qu’une dorsale

Le dos est la partie du corps la plus indispensable, c’est pour cela qu’il peut subir des douleurs à n’importe quelle partie de la colonne vertébrale.

Ces douleurs peuvent se faire ressentir au niveau de la nuque, des lombaires.  Répertorions la douleur dorsale, ses causes, les symptômes ainsi que les traitements convenables.

Les douleurs dorsales

Les douleurs dorsales

Les causes des douleurs dorsales

a deux fonctions indispensables:

_ La première fonction: une fonction de soutien et de mobilisation

_ La deuxième fonction: une fonction de protection de la moelle épinière.

Ce dernier rôle prouve qu’une atteinte rachidienne peut avoir des conséquences sur le système nerveux, pouvant conduire à une paralysie.

Le rachis est nécessaire pour pouvoir mobiliser ou soutenir la tête et le tronc et pour effectuer tous les mouvements en avant, en arrière, en rotation ou sur les côtés.

La plupart du temps les causes de la douleur dorsale sont de différents ordres :

_infectieux

_traumatique

_

_inflammatoire ou dégénératif

Pour être plus clair, un individu peut se faire mal au dos de trois façons :

_ S’il reste dans une position prolongée, loin de la normale : se pencher en avant, la position assise inadaptée ou la position mal couchée

_ En faisant un mouvement forcé lors de la mobilisation du dos, entraînant un déplacement des vertèbres les uns sur les autres ou une atteinte brutale d’un ligament, d’une articulation ou d’un disque

_ la répétition prolongée du lourdes, adoptant la mauvaise position ; ceci va créer une pression au niveau du disque, la plupart du temps à l’origine d’une hernie discale.

Douleurs dorsales: les symptômes

Chaque type de douleur dorsale ont des symptômes différents et celle-ci est toujours ressentie comme un signe subjectif.

Pour les patients qui présente une hernie discale, certains vivent la douleur comme une souffrance tandis que d’autres la ressentent à peine.

Vous trouverez ci-dessous les différents types de douleurs dorsales que l’on peut rencontrer:

_ La douleur radiculaire: c’est la douleur la plus intense et elle se fait ressentir dans les bras, jambes ou les deux à la fois. Le mal peut être associé à une sensation d’engourdissement, de faiblesse ou de picotement et cela est généralement liée à une compression.
_ La douleur axiale: c’est le signe le plus fréquent et aussi la cause du mal de dos. Elle est surtout de type mécanique et se manifeste comme une douleur vive ou atténuée, permanente ou aléatoire. La forme la plus courante est l’élongation musculaire, surtout due à un dysfonctionnement articulaire.
_ La douleur de type irradié: elle est à l’origine d’une atteinte des nerfs, des ou des . Elle peut être ressentie comme une douleur vive ou atténuée, pouvant atteindre le bas du dos, l’aine, le bassin, les fesses et les cuisses.

Douleurs dorsales le

Le traitement des douleurs dorsales se fait en fonction de la cause. On prescrit des médicaments à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens, d’antalgique, de myorelaxants ou d’anti-inflammatoire stéroïdiens. Ils peuvent être sous forme de pommade, de crème, de gel, de patch, de comprimés ou injectables.

Il y a des compléments de médicaments qui sont utilisés en glaçon, compresses froides, bombe froide, compresses chaudes, bain chaud ou spray chauffant.

D’autres types de traitement sont composés de cures thermales dans un centre de balnéothérapie, entrant dans le cadre d’une hydrothérapie. Ils peuvent aussi être à titre de massothérapie.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Originally posted 2013-07-01 06:28:36.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :