Qu’est-ce qu’un lumbago

Mal de dos : lumbago

Qu’est-ce qu’un lumbago

On peut se faire un lumbago en portant des choses lourdes, ou s’il nous arrive de tousser fortement, et c’est a ce moment que survient une douleur très forte qui vous empêche de pratiquer les gestes de tout les jours. Ce mal est très connu sous le nom de tour de rein, un lumbago est une crise de lombalgie qui arrive de la même façon que la lombosciatique. Il n’y a pas de traitement fiable pour ce mal de dos qui peut devenir chronique. Il faut savoir qu’un lumbago est héréditaire et qu’il y a des personnes qui serait exposées plus que d’autres.Il y a certains facteurs qui contribuent a ce déclenchement de lombalgie ou lumbago c’est le surpoids du a une mauvaise et le .Quand on se fait un lumbago celui-ci peut déclencher un arrêt de travail de plusieurs jours si le mal de dos persiste.

Mécanisme et symptôme

Il faut connaitre les mécanismes et les symptômes de ce mal de dos. Il faut savoir que la colonne vertébrale se compose d’une vingtaine de vertèbres, il y en a 5 qui sont des vertèbres lombaires. On trouve aussi un disque intervertébral qui se  compose d’un  noyau gélatineux et qui est entouré d’un anneau fibreux, il sert d’amortisseur et permet la mobilité des vertèbres. Si l’anneau fibreux se fend, la gélatine du noyau rentre et c’est ce  qui provoque un lumbago.

La personne qui souffre d’un lumbago a la plupart du temps a mettre son tronc en avant. Rien que le fait de se mouvoir cela fait apparaître une douleur a l’arrière de la cuisse et de la jambe. D’autre part le fait de se lever, s’asseoir et marcher c’est un supplice.

Qu’est -ce qu’il faut faire?

Lorsque vous souffrez d’un lumbago ,il faut absolument consulter un médecin ainsi que d’autres spécialistes.Pour soulager mal de dos il faudrait faire des qui vous apaiseront .Ne pas oublier de se reposer,des compresses chaudes,de l’homéopathie en plus du traitement médical.
Un lumbago peut arriver a n’importe quel âge même chez les enfants du moment qu’ils pratiquent des activités intenses, ou s’ils font des mouvements inadaptés et mal dosés. L’adulte de 30 à 40 ans est plus sujet a avoir un lumbago parce qu’il peut faire un faux mouvement, porter des charges trop lourde, ou s’il reste longtemps assis.

Il y a des campagnes qui ont été créées pour sensibiliser les enfants, mais également auprès  des entreprises du secteur du bâtiment, elles la pour apprendre aux personnes comment faire les bons gestes pour éviter de se blesser et d’avoir par la suite un lumbago.  La position assise n’est pas bonne pour votre dos donc par rapport a ce constat ,la médecine du travail fait très attention aux personnes qui ont des postes assis.

Quel est le  traitement pour soulager un lumbago?

Pour soigner un lumbago généralement ,il faut prendre des anti-inflammatoires pendant quelques jours.

Pour une meilleure guérison ,il faut se reposer et ne pas faire de mouvements brusques ce qui ferait durée encore plus longtemps votre mal de dos. des fois il n’y a que le fait d’être allongé qui peut vous soulagez,mais elle peut être encore plus insupportable.

  • Ne pas faire de quand on a très mal.
  • On peut faire des infiltrations.
  • On ne fait pas appel a la chirurgie pour un lumbago.

Originally posted 2012-04-21 21:47:38.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

L’ordinateur est -il une des causes du mal de dos

Mal de dos et

Si vous restez assis pendant des heures devant votre ordinateur, vous avez de grande chance de souffrir de votre dos a la fin de la journée. Travailler sur ordinateur est-ce une cause de ces douleurs dorsales.

En France, il y a un Français sur quatre qui souffre du dos et que huit sur dix en souffriront durant leur vie.Un magazine très connu a réalisé un sondage en 2000 et il disait que ce mal de dos grandissait a une fréquence étonnante : 27 % des hommes et 36 % des femmes ressentent régulièrement des douleurs dorsales.

Arrêt de travail

La lombalgie chronique a un coût très important pour les personnes souffrant et pour le système de santé dans son ensemble.Les dépenses faites par rapport a ce mal seraient entre 1,5 à 2 milliards d’euros par an, dont 500 millions d’euros pour les indemnités journalières liées aux arrêts de travail.

Cette épidémie d’ou vient-elle? La réponse est qu’il y a plusieurs facteurs, maintenant il y a des personnes qui ne pratiquent aucune activités physiques. Mais la cause apparente et que rester assis trop longtemps provoquerait ces douleurs dorsales. Vrai ou faux ? il y a de plus en plus de personnes qui travaillent sur ordinateur, alors est-il une des causes du mal de dos.

Attention aux mauvaises

Certaines personnes ont fait des études sur le mal de dos et le travail en position assise prolongée, plus de la moitié du temps de travail. Ils en on fait la conclusion que travailler devant un écran n’est pas une cause au lombalgies 

La position assise prolongée provoque des lombalgies que lorsqu’elle est accompagnée de mauvaises postures et de vibrations.La durée  d’exposition aux vibrations qui est néfaste pour votre dos. 

Comment bouger sans se faire mal!

Il faut éviter les mauvaises postures et éviter d’autres problèmes liés au travail sur ordinateur comme la visuelle, 

D’autre part, le travail sur ordinateur doit rester une activité sédentaire. Pour le bien être de votre dos, il faut absolument faire de l’exercices physiques le plus souvent possible.Prenez plutôt l’escalier au lieu de l’ascenseur, marchez régulièrement et aller de temps en temps a la piscine

Originally posted 2012-04-19 09:58:21.

Quelles sont les causes possibles d’une douleur lombaire

Qu’est-ce qu’une

Les causes possibles d’une douleur lombaire

La douleur lombaire est généralement appelée mal de rein et se situe en bas du dos.
Ce motif de plainte est très fréquent et dont les causes sont très variables. Pour faire le bon diagnostic ,il faudra voir un médecin qui vous orientera pour plus d’.
Cela étant on peut dresser le catalogue des diagnostics possibles.
D’autres articles de ce site traite en détail les affections les plus courantes que nous allons citée ci-dessous

Les causes musculaires :

C’est les lombaires qui se situent de part et d’autre de la lombaire qui sont en cause :
- Rupture fibrillaire suite à un effort violent
- excessive
- simple courbature due à un effort inhabituel et prolongé ou à un état fébrile
- Insuffisance musculaire.

Les causes discales 

C’est un disque intervertébral qui est touché.
C’est la commune simple, le voire la névralgie sciatique

Les troubles de la statique vertébrale

Ils peuvent entraîner des douleurs souvent d’origine musculo-tendineuses en raison du déséquilibre induit :
- Raccourcissement d’un membre inférieur.
- Attitude vicieuse de la vie moderne : banc scolaire, auto, profession.
- Cyphose (dos voûté)
- Hyperlordose: le creux du bas du dos est accentué,
soit par glissement vertébral ,
soit sans déplacement vertébral , en post-ménopause (Hyperlordose douloureuse chez la femme de 60 ans obèse et ostéoporotique),
soit hyperlordose constitutionnelle.
- Arthrose des articulaires postérieures: extension douloureuse, sujet âgé
- Spondylolyse (destruction de l’isthme de la dernière vertèbre lombaire).
- Entorse lombo-sacrée.
- Anomalies transitionnelles de la charnière lombo-sacrée : il s’agit de malformations congénitales dont la responsabilité dans les douleurs est controversée : Sacralisation de L5 ou lombalisation de SI.
- Canal lombaire étroit

Les traumatismes

- Choc, chute, mouvement forcé, notamment la rotation du tronc, effort musculaire brutal et inhabituel.
- Fracture.
- Tassement du corps vertébral soit spontané soit suite à une chute chez une personne âgée ostéoporotique
- Douleur tardive après fracture  par absence de rééducation fonctionnelle.
- douleurs post-opératoires :
Lombalgie résiduelle après intervention discale.
Séquelles douloureuses de greffe vertébrale.
Après ponction lombaire.

Les causes rhumatismales

La cause la plus fréquente est l’arthrose, surtout chez les personnes âgé, bien qu’il n’y ait pas de parallélisme entre les aspects radiographiques et l’intensité de la douleur. D’autres facteurs interviennent dans la genèse de la douleur (activités, musculature, etc…).
Les rhumatismes inflammatoires , plus préoccupants, sans rapport avec l’âge. Les douleurs sont aussi nocturnes :
- Rhumatisme articulaire aigu.
- Rhumatisme psoriasique.

Les maladies osseuses

Elles peuvent toucher entre autre les vertèbres lombaires
- Ostéoporose (ménopause, sénilité, immobilisme).
- Ostéomalacie.
- Ostéite fibro-kystique de Recklinghausen (hyperparathyroïdie).
- Maladie de Paget.
- Ostéopétrose
- Myélome multiple (maladie de Kahler).
- Epiphysite vertébrale des adolescents, ostéochondrite de croissance (maladie de Scheuermann).
- Mal de Pott (tuberculose osseuse)
- Spondylodiscite non tuberculeuse : c’est une infection du tissu osseux. L’infection débute en général dans le corps vertébral, puis s’étend au disque.

Les tumeurs vertébrales

- Hémangiome.
- Lympho ou réticulosarcome.
- Maladie de Hodgkin.
- Plasmocytose.
- Métastases.
- Tumeurs de voisinage comprimant les troncs nerveux.

Les maladies viscérales abdominales

- Lithiase rénale (calcul du rein).
- Hydronéphrose (dilatation d’un rein).
- Pyélonéphrite (infection rénale).
- Abcès du rein ou péri rénal.
- Pancréatites.
- Fécalome, Obstruction intestinale, occlusion intestinale.
- Anévrisme de l’aorte.
- Relâchement des muscles de la paroi abdominale (obésité, manque d’exercice, éventration)
- Affections gynécologiques :
Rétroversion utérine.
Grossesse.
Infections des ovaires ou des trompes.
Prolapsus.
Toute tumeur pelvienne notamment fibrome, kyste…
Séquelles d’accouchement.
Séquelles d’opération mutilante des organes génitaux.
Toutes les causes de congestion des organes pelviens
Causes psychosomatiques, basées sur des problèmes féminins essentiellement.

Les lombalgies d’origine neurologique

- Le zona : il peut toucher la région lombaire et la douleur souvent à type de brûlure peut précéder l’éruption cutanée caractéristique
- Neurinome (et notamment neurinome intrarachidien de la queue de cheval).
- Symptôme inaugural de la poliomyélite.
- Méningites chroniques.
- Arachnoïdite.
- Sclérose en plaque.
- Tumeur intra-rachidienne (méningiome, Hodgkin…)

Les lombalgies psychogènes

Elles sont fréquentes, surtout chez la femme, avec profil psychologique caractéristique (hypersensibilité, anxiété, dépression), au cours de situations conflictuelles (sexuelles, familiales, financières)

Sinistrose

Douleur réelle ou simulée faisant suite à un accident de travail ou de la circulation ou après une opération, avec revendication d’une pension ou d’examens ou d’arrêt de travail injustifiés. La demande de réparation du préjudice devient une idée fixe.
il s’agit souvent de malades névrosés ou paranoïaques

Conclusion : le diagnostic d’une douleur lombaire n‘est pas facile a pronostiqué et nécessite un avis médical avant de mal la traiter ou par des manipulations parfois hasardeuses. En cas de doute, un bilan éliminera les causes les plus graves, qui ne sont, heureusement, pas les plus fréquentes.

Originally posted 2012-04-11 06:12:12.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et :

Lombalgie symptome – Quel sont les symptômes de la lombalgie

Symptôme et mal de dos

Suite a une anatomie compliquée de la colonne lombaire et de plusieurs causes de douleurs au bas du dos, les symptômes de peuvent varier d’une personne à l’autre. Pour la même affection, plusieurs personnes peuvent décrire leur douleur de manière fort différente.

  • Une qui arrive brutalement et qui se manifeste par une contraction subite et intense des , c’est le signe d’une lésion musculaire, d’une entorse ligamentaire, de la rupture ou du déplacement d’un disque. Ce genre de douleur arrive surtout après un « faux mouvement » ou après avoir porté une charge lourde.
  • Si cette douleur survient le matin et disparait avec certains mouvements et des étirements, il peut s’agir d’un traumatisme musculaire ou encore d’arthrose.
  • Si la douleur descend le long de la partie postérieure de l’une ou des deux jambes, il peut s’agir d’une douleur sciatique, c’est-à-dire à un « pincement » du nerf sciatique. La douleur sciatique est alors amplifiée par la toux, l’éternuement ou l’effort. Ce genre de douleur  peut aussi être le signe d’une hernie discale.
  • Si la est plus forte la nuit, cela peut-etre une , un organe malade ou une tumeur.

A quel moment il faut consulter son médecin?

Dans un certain nombre de cas, la douleur au lombaire est causée par une maladie grave, comme un cancer. Il est donc important de consulter un médecin quand les douleurs lombaires :
- apparaissent après un traumatisme (chute ou coup au dos par exemple);
- sont constantes et s’intensifient, principalement la nuit;
- surviennent après une prise prolongée de corticostéroïdes;
- apparaissent dans une jambe ou dans les deux;
- causent une faiblesse, un engourdissement ou un fourmillement dans une jambe ou dans les deux;
- coïncident avec l’apparition de problèmes intestinaux ou urinaires;
- provoquent des douleurs thoraciques ou abdominales;
- sont liées à une incontinence urinaire ou une perte de sensation dans la région du périnée;
- sont accompagnées d’une perte de poids inexpliquée, de frissons ou de fièvre.

Si une  aiguë est toujours présente 3 jours après son apparition, malgré l’autotraitement prodigué , il est également important de consulter.

Originally posted 2012-04-06 20:16:17.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et :