Comment prévenir de l’apparition de la douleur au dos

comment lutter contre

?

Il faut faire de la prévention lorsque vous ressentez les premières douleurs dorsales. C’est un des meilleurs traitements de faire de la prévention.

Il y a plusieurs causes qui fait que des douleurs dorsales apparaissent, mais une des causes de celui-ci est une fatigue musculaire.

De plus la prévention est liée avec les traitements qui permettent d’éviter la fatigue musculaire et l’hypertension des .

Conseils pour prévenir le mal de dos

Il y a plusieurs choses qu’il faut faire pour prévenir de la fatigue musculaire et donc la douleur dorsale :

  1. Il faut écouter les conseils de nos parents quand il nous disent de se tenir droit! Ils n’avez pas tord en vous disant cela. De plus une bonne posture droite rend tout le monde mieux et plus confiant, mais il contribue également à prévenir la fatigue musculaire et les douleurs dorsales.
  2. Faites travaillez vos muscles du dos. Les muscles qui sont faibles sont généralement beaucoup plus facilement tendus que ceux qui sont forts et qui ont une grande élasticité. Un mauvais est un risque a ce que vous vous déplacez un muscle et la il y a risque de lombalgie .
  3. Prenez des chaises avec des dossiers adaptés pour votre dos. Parce que nous sommes souvent assis, pour certaines personnes dans leurs emplois ou quand nous regardons la télévision. Il faut avoir des bonne chaises pour le confort de votre dos. Pour éviter un mal de dos il faut avoir des chaises et un fauteuil de bonne qualité.
  4. Il faut aussi que vous leviez votre écran. Comme cela vous éviterez de pousser sur votre cou vers l’avant. Si vous poussez votre cou vous pouvez provoquer un au niveau des muscles du haut du dos et aussi des tensions musculaires.

Originally posted 2012-05-01 06:47:14.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et :

Comment soigner un lumbago ?

lombalgie symptome

Le lumbago ou comment le soigner

lombalgie symptome Que faut-il faire en cas de lumbago ?

Si une très forte se fait ressentir dans le bas du dos et que celle-ci soit accompagner de spasmes quand vous faites des mouvements ou quand vous vous êtes mal positionné, le lumbago a fait son apparition. La douleur est si forte qu’elle est de partout dans votre corps, elle est dans , les omoplates, les et jusqu’au fesses. Ce mal de dos vous empêche de vous déplacer et de marcher normalement.

Les gestes de prevention

Pour soulager ces maux de dos il existe des gestes de prévention, dans un premier temps il faut que vous évitez de faire des gestes brusques qui pourrait réveiller votre douleur dorsale. Il faut que vous vous reposiez pendant un jour ou deux ,que vous preniez des bains chauds qui apaiseront vos muscles endoloris. Il est conseillé d’aller voir un rhumatologue si les douleurs sont toujours présentes. Il vous donnera un traitement a base de cortisone, des relaxants musculaires et des anti-inflammatoires pour soulager mal de dos.

Les remèdes naturels

Il existe des remèdes naturels comme des cataplasmes a base d’argile verte qui sont très efficaces, vous pouvez varier en préparant une préparation a base de poireaux que vous aurez fait bouillir dans un litre d’eau pendant quelques minutes, avant de l’utiliser en cataplasmes a raison de 2 à 3 applications par jour.

Autres conseils: Il faut porter une ceinture lombaire qui permet de diminuer la pression sur les vertèbres et pour que vous puissiez effectuer vos taches normalement tout en gardant le dos dans une parfaite position symétrique et un relâchement des muscles. Les longs trajets en vous sont interdits, et le choix d’un lit parfaitement rigide est primordial

Originally posted 2012-04-29 06:14:46.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

Cancer et mal de dos

Ce que vous devez savoir sur

le mal de dos et le cancer

Les autres pathologies,cancer et mal de dos

Le mal de dos est un symptôme et non une maladie. Celui -ci est une douleur musculaire qui se situe sur la région lombaire. On dit qu’elle est aiguë quand elle dure moins d’un mois et quand la douleur va jusqu’à 3 mois. La lombalgie est un mal de dos très répandue parce que l’on en souffre a un moment donné au cours de notre vie. Dans de nombreux cas l’évolution du mal est bénin.

Le mal de dos n’est pas une maladie mais un symptôme et il peut révéler d’autres pathologies:

L’ostéosarcome

La maladie appelée ostéosarcome est un cancer primitif des os, elle se développe à partir du cartilage, des tissus fibreux, ou des cellules osseuses…  En général se sont les jeunes personnes, de 10 à 25 ans, qui en sont touchées. Cette maladie atteint surtout les os longs : genoux,  bras et  cuisses, et s’attaque à la partie médullaire osseuse et au périoste, membrane recouvrant l’os et responsable de sa croissance.

L’ostéosarcome peut se propager dans le sang et atteindre les poumons, ce qui peut engendrer des métastases pulmonaires.

Le

Vous savez déjà les symptômes du lumbago mais ceux qui sont les plus courant en cas de cancer des os ou de n’importe quelle tumeur, se sont des qui sont insupportable.Ces peuvent êtres vive ou aiguë, elles se propagent dans tout le corps et surtout dans le dos. Son degré de douleur dépend de la personne, de sa corpulence et de l’emplacement du cancer. Cette douleur augmente toujours, elle peut s’intensifiée ou disparaître en un rien de temps et pour un long moment et ne revenir quelque temps plus tard. Il y a ensuite un affaiblissement progressif des os,  c’est la conséquence d’un cancer des os.

Ce mal de dos peut être impliqué dans les infections liées aux vertèbres, tels que l’ostéomyélite ou une discite.

D’autres part il y a de nombreuses pathologies qui peuvent se cacher derrière une douleur dorsale qui provoque une fatigue musculaire généralisée, telles que :  les lésions du rachis, les fractures vertébrales, les entorses et autres déchirures des ligaments ou encore la scoliose, l’arthrite, la spondylodiscite , la spondylarthrite ankylosante, la polyarthrite rhumatoïde, l’endométriose, les calculs rénaux, la fibromvalgie et la grossesse .

Originally posted 2012-04-27 06:19:42.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment :

Les différents maux de dos

définition lombalgie

Les 4 types d’infos dont

vous avez besoin de savoir

sur les

Dans le monde, il y a plusieurs personnes qui souffrent du même mal et celui-ci est le mal de dos. Mais il y a divers symptômes a ces douleurs dorsales, de sorte que ces maux de dos portent des noms différents.
Selon les douleurs dorsales, il est très complexe d’y mettre un nom dessus car il en existent quelques uns.

Le ou lombalgie aigüe

définition lombalgie

Définition lombalgie

Un lumbago est le type de mal de dos le plus répandu dans le monde. Ces symptômes sont des douleurs dorsales assez fortes qui se répandent dans tout le dos jusqu’au reins. Mais ces douleurs non aucun rapport avec la douleur qui est dans la fesse et qui descend jusqu’à la cuisse. Ce s’appelle une lombalgie .

L’

Lorsqu’il y a un disque intervertébral qui est abîmé,et qu’une douleur très forte apparaît on dit que ce mal de dos est une hernie discale. Car ce disque abîmé a pour but d’amortir les chocs entre les vertèbres tout le long de . Etant donné qu’elles supportent notre poids ce sont celle-ci qui sont touchées en premier.

Si celui-ci est fissuré ou rompu, alors le noyau qui le constitue sort de son emplacement et c’est la que l’on parle d’hernie discale. Au cas ou ce noyau comprime le nerf qu’une douleur dorsale apparaît.
Ces douleurs, ce sont des maux de dos qui sont traîtres parce que l’hernie se déplace et pince un nerf, puis vous faites de mauvais gestes que l’hernie se déclare .

La sciatique

Lorsqu’il y a des douleurs au niveau du nerf sciatique on appelle ce mal de dos une sciatique.
La sciatique et l’hernie discale sont généralement liées car le noyau intervertébral quand il se déplace et il comprime le nerf sciatique. Cette douleur dorsale lance dans la cuisse et se dirige vers la fesse.

La

La scoliose fait partie des maux de dos qui est très particulière car les douleurs ne sont pas dues a une épreuve de force,encore moins a l’usure. Ce mal de dos est une maladie avec laquelle on naît.
Plus l’enfant grandi et plus la colonne vertébrale se déforme ,c’est une des conséquences de cette maladie.
De plus si vous vous positionnez mal, alors a ce moment une douleur dorsale se fait ressentir.

Il faut absolument aller voir votre médecin pour qu’il regarde vraiment de quels maux de dos vous souffrez.

Si vous voulez vous soulager des maux de dos dont vous souffrez par votre travail de tout les jours, vous pouvez dés maintenant demandez votre cadeau gratuit : « le pack vidéo pour ne plus souffrir des maux de dos au travail ! »

Originally posted 2012-04-25 06:46:30.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Ceinture lombaire:a quoi sert-elle?

Quelle est la fonction de

la ceinture lombaire

Qu’est-ce qu’une ceinture lombaire

Depuis quelques années le mal de dos est considéré comme le mal du siècle. Au fil des années ,il s’intensifie car nous avons pour certains des métiers qui lui demande beaucoup d’efforts.De ce fait il y a une pression qui s’exerce sur les ligaments d’attache du dos et du bassin, à force de faire toujours les mêmes mouvements et de faire les mauvais gestes lors de nos tâches quotidiennes, le est un facteur de ce mal de dos ,de plus il diminue nos défenses et influe de ce fait sur le dos et le cou en faisant que la petite douleur dorsale qui était supportable, se transforme en une très forte . On peut mettre plusieurs noms sur ce mal de dos,cela peut-être une lombalgie, un lumbago,de l’arthrose,dans certains cas cela s’appelle une hernie ou aussi il peut s’agir d’un petit mal de dos du a une grossesse ou d’un surpoids … Il y a plusieurs selon l’intensité de la douleur mais tous ces maux de dos  nécessitent un ciblé.

TRAITEMENTS OU CEINTURE LOMBAIRE.

Il faut mettre de côté les médicaments, utiliser plutôt une ceinture lombaire qui a pour but de .Elles sont faites pour soulager de toutes les pathologies dont vous pouvez souffrir. D’après certaines personnes la ceinture lombaire diminue l’efficacité des , ce n’est pas vrai. Par ailleurs il faut savoir que plus de 100 000 accidents du travail sont dus à des douleurs lombaires ? Il faut rajouter les lombalgies qui touche une personnes sur 4. La ceinture lombaire est conseillée  pour les personnes qui potent des charges lourdes ,les sapeurs pompiers etc… Le port d’une ceinture lombaire prévient la dégénérescence des lombaires et des vertèbres  ou encore l’apparition d’une hernie discale.

Il y a plusieurs sortes de ceinture dorsale :

  • Ceinture lombaire basique
  • Ceinture lombaire chauffante
  • Ceinture lombaire pour moto
  • Ceinture lombaire pour femme

Originally posted 2012-04-23 06:00:37.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager :

Qu’est-ce qu’un lumbago

:

Qu’est-ce qu’un lumbago

On peut se faire un lumbago en portant des choses lourdes, ou s’il nous arrive de tousser fortement, et c’est a ce moment que survient une douleur très forte qui vous empêche de pratiquer les gestes de tout les jours. Ce mal est très connu sous le nom de tour de rein, un lumbago est une crise de lombalgie qui arrive de la même façon que la lombosciatique. Il n’y a pas de traitement fiable pour ce mal de dos qui peut devenir chronique. Il faut savoir qu’un lumbago est héréditaire et qu’il y a des personnes qui serait exposées plus que d’autres.Il y a certains facteurs qui contribuent a ce déclenchement de lombalgie ou lumbago c’est le surpoids du a une mauvaise et le stress.Quand on se fait un lumbago celui-ci peut déclencher un arrêt de travail de plusieurs jours si le mal de dos persiste.

Mécanisme et symptôme

Il faut connaitre les mécanismes et les symptômes de ce mal de dos. Il faut savoir que la colonne vertébrale se compose d’une vingtaine de vertèbres, il y en a 5 qui sont des vertèbres lombaires. On trouve aussi un disque intervertébral qui se  compose d’un  noyau gélatineux et qui est entouré d’un anneau fibreux, il sert d’amortisseur et permet la mobilité des vertèbres. Si l’anneau fibreux se fend, la gélatine du noyau rentre et c’est ce  qui provoque un lumbago.

La personne qui souffre d’un lumbago a la plupart du temps a mettre son tronc en avant. Rien que le fait de se mouvoir cela fait apparaître une douleur a l’arrière de la cuisse et de la jambe. D’autre part le fait de se lever, s’asseoir et marcher c’est un supplice.

Qu’est -ce qu’il faut faire?

Lorsque vous souffrez d’un lumbago ,il faut absolument consulter un médecin ainsi que d’autres spécialistes.Pour soulager mal de dos il faudrait faire des massages qui vous apaiseront .Ne pas oublier de se reposer,des compresses chaudes,de l’homéopathie en plus du traitement médical.
Un lumbago peut arriver a n’importe quel âge même chez les enfants du moment qu’ils pratiquent des activités intenses, ou s’ils font des mouvements inadaptés et mal dosés. L’adulte de 30 à 40 ans est plus sujet a avoir un lumbago parce qu’il peut faire un , porter des charges trop lourde, ou s’il reste longtemps assis.

Il y a des campagnes qui ont été créées pour sensibiliser les enfants, mais également auprès  des entreprises du secteur du bâtiment, elles la pour apprendre aux personnes comment faire les bons gestes pour éviter de se blesser et d’avoir par la suite un lumbago.  La position assise n’est pas bonne pour votre dos donc par rapport a ce constat ,la médecine du travail fait très attention aux personnes qui ont des postes assis.

Quel est le  traitement pour un lumbago?

Pour soigner un lumbago généralement ,il faut prendre des anti-inflammatoires pendant quelques jours.

Pour une meilleure guérison ,il faut se reposer et ne pas faire de mouvements brusques ce qui ferait durée encore plus longtemps votre mal de dos. des fois il n’y a que le fait d’être allongé qui peut vous soulagez,mais elle peut être encore plus insupportable.

  • Ne pas faire de voiture quand on a très mal.
  • On peut faire des infiltrations.
  • On ne fait pas appel a la chirurgie pour un lumbago.

Originally posted 2012-04-21 21:47:38.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Comment éviter l’hernie discale

hernie-discale

Qu’est-ce que l’ discale

La plupart des personnes qui souffrent du dos redoutent le diagnostic d’hernie discale mais qu’est ce que c’est et que doit-on faire quand ce diagnostic tombe ?

Qu’est ce que l’hernie discale?

Les vertèbres sont séparées les unes des autres par un disque intervertébral. Ces disques sont constitués d’un noyau gélatineux entouré d’un anneau fibreux.

hernie-discale

hernie-discale

Quand l’anneau fibreux s’use par l’âge, les mouvements répétitifs, ou une pression trop importante, il se rompt et le noyau gélatineux sort. On dit qu’il fait une saillie = l’hernie discale. Cette saillie entre en conflit avec les éléments qui entourent la colonne vertébrale, ce qui entraîne une .

Les hernies discales sont lombaires à 95% mais ont peut aussi en trouver au niveau des cervicales. Elles touchent plus souvent les hommes que les femmes.

les symptômes 

Il y a 1 personne sur 50 qui présente une hernie discale mais cette pathologie est difficile à comptabiliser, dans la mesure où certains cas passent inaperçus par leur absence de symptômes.

L’hernie discale peut donc être : inexpressive, douloureuse au niveau des lombaires ou présenter le visage d’une ou de fourmillements des membres inférieurs. L’ de troubles sphinctériens est une urgence chirurgicale.

- La lombalgie signe de la tension anormale à l’intérieur du disque. Ces douleurs peuvent être aiguës et très invalidantes en prenant la forme d’un lumbago.

L’augmentation de pression abdominale (toux, éternuement…) peut entraîner une augmentation de la pression intra discale et intensifier la douleur.

Mais attention toutes les lombalgies ne sont pas dues à une hernie discale

- La sciatique (douleur le long de la jambe, suivant le trajet du nerf concerné) traduit un conflit entre l’hernie et un des nerfs sciatiques

- Les fourmillements sont l’expression d’une atteinte des terminaisons sensitives.

Une hernie discale présente différents visages et la même hernie chez 2 personnes n’aura pas les mêmes symptômes ni la même prise en charge.

Le diagnostic 

Le diagnostic est essentiellement clinique.

Si les lombalgies ou la sciatique persistent au delà de 3 semaines, malgré un traitement, le médecin prescrira une radio du rachis pour éliminer une autre cause possible de compression.

Dans les autres cas on peut prescrire un et un IRM au cas ou les douleurs persistent  pour situer avec précision l’ hernie.

Le traitement

L’évolution naturelle de la majorité des lombosciatiques discales, bien que longue, est favorable.

Un traitement comprenant anti-inflammatoires, antalgiques et myorelaxants est prescrit par le médecin. Il permettra de la douleur.

Le repos de départ (4 à 5 jours) ne doit pas être trop prolongé pour éviter une atrophie des muscles du dos qui aurait un effet néfaste sur la douleur.

Le traitement médical doit être observé pendant au moins 6 semaines.

Ensuite on peut faire des infiltrations de corticoïdes pour compléter ce traitement si la douleur ne diminue pas.

De même un lombostat plâtré pour immobiliser le rachis peut être envisagé mais demandera par la suite une bonne rééducation pour remuscler le dos et les abdominaux.

Si le traitement ne permet pas l’amélioration, ou dans des circonstances particulières (sciatique paralysante récente ou atteinte des sphincters on ferra appel à la chirurgie.

L’opération a pour but de libérer la racine nerveuse comprimée par l’hernie discale. 10 à 20% des hernies discales sont opérées.

La cure de l’hernie discale classique est suivie d’un traitement par antalgiques et anti-inflammatoires et d’une surveillance neurologique étroite. Le lever et la marche sont la plupart du temps autorisés dès le premier jour, avec l’aide d’un kinésithérapeute. En l’absence de complication, l’hospitalisation est courte (5 jours environ).

La chirurgie sous vidéoscopie consiste à pratiquer la même intervention par une voie d’abord beaucoup plus petite. Le chirurgien visionne la zone à opérer avec une petite caméra. Le patient peut, en principe, sortir dès le 2ème jour.

Quelque soit la méthode opératoire, il faut compter une période de 3 à 4 semaines minimum pour la convalescence à domicile.

Que se passe t’il après une intervention

L’évolution est caractérisée par une disparition de la douleur au réveil, qui peut réapparaître mais moins intense.

Le déficit moteur va récupérer en quelques semaines si le traitement a été précoce. En cas de lésion neurologique plus ancienne, la récupération est évaluée en 1 à 2 ans.

Les douleurs lombaires post opératoires sont fréquentes. Une reprise progressive de l’activité permettrait de la prévenir.

Il n’y a pas de consignes de repos strict. Les activités de la vie quotidienne devront être reprise précocement et progressivement, en respectant la douleur.

La rééducation a pour but de restaurer les fonctions le plus rapidement possible et d’apprendre au patient opéré les gestes et postures à adopter dans la vie courante. Elle est essentielle pour la reprise progressive des activités.

La reprise du travail est envisageable 2 mois après l’intervention. Mais elle doit être progressive pour les professions les plus exposées, en utilisant le cas échéant le mi-temps  thérapeutique et les restrictions temporaires par le médecin du travail, voir un reclassement.

Conseils pour les hernies discales opérées ou non.

Il est important d’adopter une bonne hygiène de vie, en limitant la prise de poids, néfaste pour les articulations intervertébrales, en faisant régulièrement de l’exercice physique comme la marche.

Les activités sportives doivent être précédées d’échauffement et suivies d’étirement. Leur reprise sera progressive en respectant la douleur.

Ne pas utiliser systématiquement une ceinture de maintien lombaire mais la garder pour les épisodes de recrudescence douloureuse ou d’efforts physiques importants.

Toujours se protéger du froid qui entraîne des contractures de muscles du dos : ne pas hésiter à utiliser la thermothérapie.

Ne pas oublier d’épargner son dos pendant le sommeil en utilisant des matelas et oreillers adaptés.

Penser à se relaxer par le  et la thermothérapie surtout pendant les périodes de tensions psychologiques ou d’efforts physiques.

Bien suivre les séances de rééducation, même si on trouve ça long !

Et surtout tenter de garder le moral, et de préserver une bonne qualité de sommeil, en se faisant aider si nécessaire ; le facteur psychologique est important pour la guérison. Une chute du moral ou un stress, entraîne des tensions qu’il faut éviter.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Originally posted 2013-05-06 06:49:50.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :

Choisir une ceinture lombaire ?

 Comment Choisir Une Bonne

Lombaire

Souffrir de , sciatique, lumbago, n’est pas toujours très agréable.

Les douleurs lombaires surviennent à n’importe quel moment et peuvent même entraîner une perte d’autonomie en cas de douleur .

Il faut dans certains cas porter une ceinture lombaire, pour et prévenir les douleurs. Cependant, pour plus d’efficacité, il faut bien choisir sa ceinture lombaire.

Quelques Conseils pour choisir une ceinture lombaire

C’est vrai que toutes les ceintures lombaires sont destinées à soulager le mal au dos, mais il faut savoir choisir sa ceinture en fonction de ses activités et du type de douleur.

Il existe en effet plusieurs types de ceintures et pour une meilleure efficacité, il est nécessaire de déterminer la nature de la douleur.

Il faut dans un premier temps savoir s’il s’agit d’un mal de dos chronique, passager ou aigu.

Dans le cas d’un mal au dos aigu, il est préférable de choisir une ceinture lombaire chaude ou un lombostat en résine.

Elle empêche les faux mouvements et offre un meilleur maintien pour mieux soulager la douleur.

Le type d’activité pratiqué est aussi nécessaire, afin de déterminer la ceinture la mieux adaptée en fonction de l’importance des efforts effectués.

Pour les personnes ne faisant que peu d’ ou restant souvent assises, la ceinture lombaire standard de soutien leur est destinée.

Alors que les personnes pratiquant du sport ou en perpétuel mouvement, le mieux est de choisir une ceinture lombaire aérée.

Pour mieux choisir une ceinture lombaire, il est également nécessaire de savoir de quelle manière désire-t-on porter la ceinture.

Sera-t-elle portée au-dessus des vêtements ou directement sur le corps. Il existe en effet des ceintures destinées à être portées sur les vêtements et directement sur la peau.

Il existe aussi des ceintures lombaires de différentes tailles. C’est pour cela qu’il faut connaître la morphologie de la personne qui la portera.

Le choix d’une ceinture lombaire dépend également de l’âge et de la fragilité de chacun. Pour les personnes âgées, une ceinture de maintien abdominal est le plus adaptée.

Prescription médicale

Elles sont en vente libre en pharmacie, les ceintures lombaires sont actuellement à la portée de tous, mais une prescription médicale est toutefois nécessaire.

Afin de mieux choisir la ceinture la plus adéquate, une consultation médicale est indispensable.

Il existe en effet plusieurs variantes de la ceinture lombaire, telles que le corset et .

Cependant, seul un médecin ou un spécialiste est le plus avisé pour prescrire le type de ceinture ou de corset à porter. De plus, les ceintures lombaires sont actuellement prises en charge.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Originally posted 2013-04-01 06:24:53.

Lombalgie traitement naturel

lombalgie traitement naturel

Ce que vous devez savoir sur lombalgie traitement naturel

 

En France, il y a 95% des personnes qui sont atteintes de lombalgie.

Mais les causes de ces lombalgies sont mal identifiées.

Il y a différentes , dont certaines sont plus efficaces que d’autres.

Alors découvrons les différents traitements efficaces pour .

Lombalgie traitement naturel pour le mal de dos

Une lombalgie est un mal de dos qui est fréquente chez les personnes d’un certain âge.

Celle qui pratique un sport en sont atteints mais aussi ceux dont la profession sollicite le dos tout au long de la journée.

Il y a plusieurs lombalgie traitement naturel.

Le premier traitement naturel est la glace.

Il faut faire une application pendant 20 minutes sur la zone douloureuse, par l’intermédiaire d’un sac ou d’une serviette.

lombalgie traitement naturel

lombalgie traitement naturel

C’est une précaution qui est nécessaire pour éviter les risques d’engelure.

Il y a certaines formes qui sont disponibles en pharmacie:

_les sachets de gel

_les emballages en plastique.

Pour une intense la glace aura un effet anti-inflammatoire et sera efficace.

Pour soulager mal de dos il y a aussi la compression.

Chez les sportifs, il existe même une méthode appelée « repos, glace, compression et élévation » qui permet de soulager la douleur musculaire.

Lombalgie traitement naturel les plus efficace

Si la prise de médicaments ne fonctionne pas, on peut envisager l’opération.

On peut administrer les médicaments localement, comme les pommades, ou par voie orale, comme les comprimés.

Ceux-ci ont des effets relaxants qui permettent de soulager la douleur et réduire la contracture des .

Il y en a d’autres qui ont des actions anti-inflammatoires et diminuent l’inflammation, la douleur, la chaleur locale et la tuméfaction.

Ceux que l’on administrent localement, le médicament pénètre rapidement dans la peau et peut s’appliquer par un léger massage superficiel.

Généralement cela agit lorsque le produit rejoint la grande circulation pour libérer le principe actif.

On peut aussi envisager d’autres voies telles que les suppositoires ou les injections.

La chirurgie permet de lever les causes ou les origines de la douleur.

Cette chirurgie peut être sous forme d’infiltration de corticostéroïdes, de nucléolyse ou de discectomie pour traiter les hernies discales, de laminectomie pour le traitement des ostéophytes ou d’épaississements osseux, et d’arthrodèse pour la greffe de vertèbres.

Lombalgie traitement naturel : exemple

Il faut savoir que les médicaments et la chirurgie doivent être les remèdes de  derniers recours parce qu’ils ne sont pas sans effets secondaires.

On connait certaines alternatives efficaces qui sont des traitements et qui soulagent le mal de dos et n’atteint pas la santé :

● Le repos est un des traitements le plus efficace pour soulager la lombalgie, surtout s’il y a douleur aiguë. Il permet de prévenir les mouvements brusques et de reposer le dos.

● La kinésithérapie a presque les mêmes effets que le massage et est pratiquée par les spécialistes de la santé.

● Les cures thermales sont basées sur l’hydrothérapie. Elles sont très efficaces pour soulager les douleurs lombaires, sans effet secondaire.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Originally posted 2012-10-01 06:41:43.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :