Mal de dos

mal-de-dos

Qu’est-ce que le mal de dos

La plupart des français sont touchés par le mal au dos.

Pour  beaucoup de ces français, cela peut même être invalidant.

Pourquoi souffrir du mal de dos en attendant que ça passe, alors qu’on peut le soulager de différentes manières, et surtout des les prévenir.

mal-de-dos

mal-de-dos

Les différents maux de dos

, lombalgie, hernie, , sont autant de noms se rapportant au dos et dont souffrent que 8 français sur 10.

De plus, en adoptant des gestes simples au  quotidien, vous pouvez éviter bien des  désagréments.

Les

Il est primordial de prendre des postures adaptées dans toutes vos tâches quotidiennes.

Lorsque vous vous baissez, n’ayez pas le dos rond, il faut plier les genoux et  saisissez l’objet au sol.

Si celui-ci est lourd, servez vous de vos deux mains pour le ramasser.

Faites les mêmes gestes quand vous faites vos courses.

Lorsque vous conduisez, que vous empruntez les transports en commun, ou que vous êtes assis au bureau, ayez le dos bien droit, le bas du dos ne doit pas être cambré.

Dans votre lit, mieux vaut dormir sur le dos avec un oreiller de maintien de préférence, ou sur le côté.

On ne vous le dira jamais assez, bouger pour aider à renforcer la masse musculaire tout au long du dos.

Renforcez-le, il fera mieux face aux éventuels chocs qu’il peut subir.

Marcher,  faire de la natation ou auront plus d’un effet sur votre dos.

Dès que le mal de dos est installé, il n’est plus question de prévenir mais de soulager mal de dos.

Pour toutes les personnes qui n’ont pas le courage d’aller voir un kinésithérapeute, ils suivront des traitements médicamenteux à base d’antalgiques, d’anti-inflammatoires et de décontracturants musculaires.

Si la douleur est toujours présente et insupportable, il est donc nécessaire de se faire soigner, en substitut aux médicaments, par des , des bains, des infiltrations de cortisone, parfois même par le recours à la chirurgie.

Originally posted 2012-06-03 06:33:59.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Cancer et mal de dos

Ce que vous devez savoir sur

le mal de dos et le cancer

Les autres pathologies,cancer et mal de dos

Le mal de dos est un symptôme et non une maladie. Celui -ci est une qui se situe sur la région lombaire. On dit qu’elle est aiguë quand elle dure moins d’un mois et chronique quand la douleur va jusqu’à 3 mois. La lombalgie est un mal de dos très répandue parce que l’on en souffre a un moment donné au cours de notre vie. Dans de nombreux cas l’évolution du mal est bénin.

Le mal de dos n’est pas une maladie mais un symptôme et il peut révéler d’autres pathologies:

L’ostéosarcome

La maladie appelée ostéosarcome est un cancer primitif des os, elle se développe à partir du , des tissus fibreux, ou des cellules osseuses…  En général se sont les jeunes personnes, de 10 à 25 ans, qui en sont touchées. Cette maladie atteint surtout les os longs : genoux,  bras et  cuisses, et s’attaque à la partie médullaire osseuse et au périoste, membrane recouvrant l’os et responsable de sa croissance.

L’ostéosarcome peut se propager dans le sang et atteindre les poumons, ce qui peut engendrer des métastases pulmonaires.

Le

Vous savez déjà les symptômes du lumbago mais ceux qui sont les plus courant en cas de cancer des os ou de n’importe quelle tumeur, se sont des douleurs qui sont insupportable.Ces douleurs peuvent êtres vive ou aiguë, elles se propagent dans tout le corps et surtout dans le dos. Son degré de douleur dépend de la personne, de sa et de l’emplacement du cancer. Cette douleur augmente toujours, elle peut s’intensifiée ou disparaître en un rien de temps et pour un long moment et ne revenir quelque temps plus tard. Il y a ensuite un affaiblissement progressif des os,  c’est la conséquence d’un cancer des os.

Ce mal de dos peut être impliqué dans les infections liées aux vertèbres, tels que l’ostéomyélite ou une discite.

D’autres part il y a de nombreuses pathologies qui peuvent se cacher derrière une qui provoque une fatigue musculaire généralisée, telles que :  les lésions du rachis, les fractures vertébrales, les entorses et autres déchirures des ligaments ou encore la , l’arthrite, la spondylodiscite , la spondylarthrite ankylosante, la polyarthrite rhumatoïde, l’endométriose, les calculs rénaux, la fibromvalgie et la grossesse .

Originally posted 2012-04-27 06:19:42.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :