Mal de dos

mal-de-dos

Qu’est-ce que le

La plupart des français sont touchés par le mal au dos.

Pour  beaucoup de ces français, cela peut même être invalidant.

Pourquoi souffrir du mal de dos en attendant que ça passe, alors qu’on peut le de différentes manières, et surtout des les prévenir.

mal-de-dos

mal-de-dos

Les différents

, lombalgie, hernie, , sont autant de noms se rapportant au dos et dont souffrent que 8 français sur 10.

De plus, en adoptant des gestes simples au  quotidien, vous pouvez éviter bien des  désagréments.

Les postures

Il est primordial de prendre des postures adaptées dans toutes vos tâches quotidiennes.

Lorsque vous vous baissez, n’ayez pas le dos rond, il faut plier les genoux et  saisissez l’objet au sol.

Si celui-ci est lourd, servez vous de vos deux mains pour le ramasser.

Faites les mêmes gestes quand vous faites vos courses.

Lorsque vous conduisez, que vous empruntez les transports en commun, ou que vous êtes assis au bureau, ayez le dos bien droit, le bas du dos ne doit pas être cambré.

Dans votre lit, mieux vaut dormir sur le dos avec un oreiller de maintien de préférence, ou sur le côté.

On ne vous le dira jamais assez, bouger pour aider à renforcer la masse musculaire tout au long du dos.

Renforcez-le, il fera mieux face aux éventuels chocs qu’il peut subir.

Marcher,  faire de la natation ou auront plus d’un effet sur votre dos.

Dès que le mal de dos est installé, il n’est plus question de prévenir mais de soulager mal de dos.

Pour toutes les personnes qui n’ont pas le courage d’aller voir un kinésithérapeute, ils suivront des traitements médicamenteux à base d’antalgiques, d’anti-inflammatoires et de décontracturants musculaires.

Si la douleur est toujours présente et insupportable, il est donc nécessaire de se faire soigner, en substitut aux médicaments, par des , des bains, des infiltrations de cortisone, parfois même par le recours à la chirurgie.

Originally posted 2012-06-03 06:33:59.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Mal au dos douleur du côté droit

douleur au dos

Comment soulager les douleurs
au dos du côté droit

 

Il y a un certains nombre de personnes qui souffrent du dos mais dans des endroits différents.

C’est pour cette raison que nous allons uniquement détailler le mal de dos en bas du côté droit.

Un mal de dos est souvent pénible et peut vous empêchez de vous asseoir, de vous allonger ou bien de vous concentrer sur une tache tellement la douleur est forte.

Un mal de dos est souvent associé à la vieillesse mais ces douleurs dans la région des lombaires du côté droit peut toucher tout le monde, même les plus jeunes d’entre nous.

C’est une douleur qui est toujours présente chez de nombreuses personnes, les médecins et les patients sont à l’affût de toutes les nouveautés sur les traitements efficaces.

Mal au dos côté droit

La raison du mal de dos se situe en bas à droite des lombaires et c’est la conséquence d’une mauvaise posture.

Notre corps est supporté par notre colonne vertébrale.

Lorsque l’on est  debout 60% du poids de notre corps se situe dans la partie supérieure du corps humain qui est donc supporté par le bas du dos.

Lorsque nous marchons, nous penchons ou lorsque l’on se courbe toute la région basse de notre dos est utilisée aussi bien les que les tendons, les ligaments et les os.

Quel est la bonne posture

Avoir une bonne posture en étant debout, assis ou lorsque l’on soulève des objets est essentiel pour maintenir sa la plus droite possible.

Vous ne pouvez pas faire attention à votre posture tout le temps, mais en suivant  quelques conseils de bases cela peut devenir un automatisme.

Améliorer sa posture peut prendre du temps, mais avec le temps vos douleurs dorsales vont diminuer.

douleur au dos

douleur au dos

Si votre mal de dos se situe dans la partie droite des lombaires et qu’il est du à une blessure, des réguliers vous soulageront rapidement.

On vous conseille également de vous étirer le dos régulièrement.

Des exercices vont permettre d’entraîner les muscles et ainsi pouvoir avoir un bon équilibre, l’équilibre musculaire peut réduire les dans de nombreuses situations.

Comment faire pour soulever des charges

Si vous voulez soulever des charges trop lourdes, faites appel aux muscles de vos jambes et non a ceux de votre dos.

Sinon vous risquez de vous faire un tour de rein.

Si vous avez un surpoids vous risquez aussi d’avoir mal au dos. Donc il faut consulter votre médecin.

Les douleurs dorsales

Même si les douleurs dorsales sont répandues, il y a plusieurs causes.

Consultez votre médecin pour vraiment déterminer la cause unique et personnelle de votre mal de dos.

Nous avons tous des vies différentes et donc il faut avoir chacun une solution pour notre mal de dos.

Vous ne devez donc pas écouter les conseils que l’on peut trouver autour de nous, uniquement parce qu’ils ont fonctionné sur une personne.

Si vous avez souvent mal au dos, vous devriez consulter un kinésithérapeute.

Son rôle est de vous donner un traitement unique et il pourra vous indiquer les exercices qui s’adaptent le mieux à votre problème.

Cela peut prend du temps de trouver la cause d’un mal de dos, mais ne désespérez pas et insistez, personne n’a le droit de souffrir autant de mal de dos.

Si vous avez mal en bas à droite du dos, cela peut être un problème de rein.

Les infections du rein ou les calculs rénaux sont souvent douloureux au niveau du rein mais ont aussi des conséquences sur le mal de dos.

La douleur s’estompera une fois l’infection guérit.

Vous l’aurez compris les causes du mal de dos sont multiples et les pour soulager le mal de dos sont nombreuses, cela va de simples exercices d’étirement, à des ou à de l’.

Dans tous les cas, avoir une activité sportive est bonne pour garder vos muscles du dos en bonne santé.

Originally posted 2012-06-02 18:21:31.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et :

Comment soulager un lumbago

lumbago

Le lumbago ou comment le soigner

Quand on soulève du poids, il arrive qu’on se déclenche un lumbago.

Cela peut arriver aussi lorsque l’on a une quinte de toux et a ce moment il y a une intense qui apparaît.

Cette douleur nous empêche de faire notre travail quotidien.

Le lumbago

Le lumbago est plus connu en tant que tour de rein. Celui-ci est une crise de lombalgie aiguë.

Le lumbago est dû à une pathologie de l’arc postérieur vertébral et se retentit sur les muscles et autres tendons tout autour.

C’est un mal de dos qui peut devenir chronique, et les traitements ne garanti pas une guérison.

Il faut savoir que le lumbago est héréditaire, il y a des personnes qui sont plus exposées que d’autres.

Les causes du lumbago

Il y a certains facteurs au lumbago comme le stress, le surpoids mais aussi une mauvaise hygiène posturale sont des facteurs de risque.

Quand on a un lumbago, on peut avoir un arrêt de travail de quelques jours.

L’arrêt de travail peut-être prolongé si le mal de dos devient chronique.

Qu’est-ce qu’un lumbago

On va voir ce que c’est qu’un lumbago et d’expliquer les symptômes et le mécanisme.

On sait que est constituée de pas moins d’une vingtaine de vertèbres dont 5 vertèbres lombaires suivies par les vertèbres sacrées en plus du coccyx.

Un disque intervertébral, composé d’un  noyau gélatineux et entouré d’un anneau fibreux, celui-ci sert d’amortisseur et permet la mobilité des vertèbres.

Si l’anneau fibreux se fend alors la gélatine du noyau y rentre ce qui provoque un lumbago.

Quand une personne est atteint de lumbago, il a tendance à porter le tronc en avant.

Rien que le fait de bouger, cela déclenche de vive douleur qui gagne l’arrière de la cuisse et de la jambe.

Se relever, s’asseoir et marcher est un supplice, créant chez la personne une impotence fonctionnelle.

lumbago

lumbago

Que faire en cas de lumbago

Si vous souffrez d’un lumbago, il faut absolument consulter un médecin de rééducation fonctionnelle, d’autres spécialistes peuvent être sollicités, entre autres  kinésithérapeutes, acupuncteurs, ostéopathes, homéopathes.

Pour soulager les il faudra faire des massages. Et ne pas oublier de se reposer avec des compresses chaudes, de l’homéopathie en plus du traitement médical.

Il n’y a pas d’âge pour souffrir d’un lumbago, un enfant de 11 ans peut être amené a souffrir d’un lumbago.

Si celui-ci fait des activités trop intenses, ou fait des mouvements inadaptés et mal dosés. Cela est pareil pour les petites filles sujettes à une hyper lordose (dos creux).

On peut voir que chez l’adulte de 30 à 40 ans, la fréquence d’un lumbago est plus accrue.

Etant donné qu’il peut faire des faux mouvements, port d’une charge trop lourde, ou après avoir gardé trop longtemps la position assise.

Et chez les personnes âgées présentant de l’arthrose vertébrale, ou encore une ostéoporose.

Depuis un certain nombre d’année, il y a des campagnes qui ont été créées pour mener des actions de prévention auprès des écoles, auprès  des entreprises du secteur du bâtiment.

Elles interviennent pour apprendre a tout le monde les gestes, des mouvements et des pour ne pas avoir de douleurs au dos.

Les médecins du travail sont de plus en plus vigilants auprès des personnes qui occupent des postes de secrétariat ou de manutention, où la position assise est un facteur à risque pour le dos.

Quand au traitement du lumbago , la prise d’anti-inflammatoires durant quelques jours est généralement suffisante dans un premier temps.

Le repos est obligatoire pour faciliter la guérison. Il ne faut pas rester coucher, mais il faut éviter de faire des mouvements qui blessent, le temps de la cicatrisation.

Il faut éviter les voyages en voiture dans les périodes de douleurs

Il faut peut-être faire des infiltrations de cortisone dans les espaces intervertébraux.

C’est très rare de se faire opéré pour traiter un lumbago.

Originally posted 2012-05-26 06:28:36.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et :

Mal de dos et arthrite

arthrite

le mal de dos et

Arthrite
Il existe une maladie qu’on appelle arthrite et qui se situe au niveau des . Cette maladie attaque pratiquement toutes les du corps humain, notamment le dos. La source de la douleur est due a une inflammation des articulations.

Il y a une manière simple pour éviter de trop souffrir de l’arthrite ce serait d’arrêter de bouger les articulations, mais cette solution est impossible car nous en avons régulièrement besoin. De plus il faut faire régulièrement des exercices pour éviter que les empire.

Les exercices

Pour soulager vos douleurs de dos dues a l’arthrite, l’exercice des articulations malades est nécessaire, c’est même le traitement qui est le plus recommandé pour l’amélioration de votre état.

arthrite

arthrite

Les médecins

Généralement il est conseillé d’aller voir un kinésithérapeute lorsque l’on souffre d’arthrite. Ils ont les connaissance qu’il faut pour créer le programme qu’il faut pour vous soignez.
Les exercices peuvent être douloureux quand ils sont pratiqués, mais vous pouvez être soulager de la douleur si vous les faites correctement.

Entretenir vos articulations et leurs aide a réduire les douleurs causés par l’arthrite. Les kinésithérapeutes utilisent la plupart du temps des mouvements passifs (, mobilisation) ou actifs (gymnastique médicale) afin d’exercer une pression sur la zone souhaitée.

Beaucoup de kinésithérapeutes sont spécialisés dans les exercices aquatiques. Cela permet au patient de faire ses exercices d’une autre façon que d’habitude. C’est à dire que le fait d’immerger son corps dans l’eau permet de ne pas supporter le poids de son corps et ainsi la réalisation des mouvements est facilité et ils deviennent plus fluides donc plus bénéfique pour les articulations.

Faire ces exercices permet petit à petit de diminuer les douleurs quotidiennes et ainsi d’éviter de prendre des anti-douleur.

Originally posted 2012-05-16 00:15:17.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager et :

Avez -vous entendu parler de la lombalgie chronique

Lombalgie chronique

Ce qu’il faut savoir sur

la chronique

Comment soigner la lombalgie chronique avec des moyens naturels.

Quelles sont les solutions qui existent pour soigner la  ?

Il existe des méthodes naturelles que les médecins recommandent, mais elles doivent avoir plusieurs types de traitements.

Cette démarche pour est une rééducation qui fait appel à plusieurs solutions et qui mais qui donne de très bons résultats.

Pour les personnes qui souffrent de lombalgie, il y a donc de l’espoir.

Mal de dos Lombalgie chronique

Mal de dos Lombalgie chronique

Un véritable fléau

La lombalgie chronique est un fléau des temps modernes. Elle touche de nombreuses personnes qui en souffrent au quotidien.

Il existe de nombreuses professions à risque et il ne s’agit pas que des postes ou l’on porte et manipule des lourdes charges.

siege-ergonomique-assis

siege--assis

Il y a beaucoup de métiers à risque , car il y a aussi ceux ou l’on exerce est assis derrière un l’, eux aussi voient la propagation de la lombalgie chronique : si l’on reste assis trop longtemps et que l’on ne fait pas de sport cela est nocif pour le dos même assis sur une chaise ergonomique.

La lombalgie chronique:  Soin par le massage

On soigne la lombalgie chronique par des soins de Kinésithérapie, ostéopathie, réflexologie et massage en tous genres.

On traite très bien la lombalgie chronique avec un programme de thérapie manuelle douce, mais il faut suivre ce programme régulièrement et d’avoir de la patience car les premiers effets peuvent prendre plusieurs semaines.

Cette amélioration est progressive et certaines séances, comme celles de l’ostéopathie, peuvent apporter un soulagement rapide.

La lombalgie chronique: Phytothérapie

Soulager Lombalgie avec la phytothérapie

Soulager Lombalgie avec la phytothérapie

De nos jours, la pharmacie et les médicaments règnent en maître, c’est pour cela que certaines personnes sont réticentes face aux méthodes naturelles pour soigner leurs maux et douleurs en tout genre, comme la phytothérapie.

Il ne s’agit pas de remèdes aléatoires mais bel et bien de principes actifs issus des plantes et végétaux.

C’est pour cette raison que la phytothérapie est l’une des réponses de plus en plus conseillé pour soigner la lombalgie chronique et, comme les massages , l’ostéopathie ou autres, elle s’inscrit dans une démarche globale et sur le long terme.

Comment se rééduquer soi-même pour soigner une lombalgie chronique

Il existe de nombreuses causes au mal de dos et pour les déceler, il est très dur de le faire  soi-même.

C’est pour cette raison qu’il est conseillé de consulter un médecin très rapidement.

Celui-ci vous posera les bonnes questions et pourra faire un diagnostic.

Selon la raison qui provoque votre mal de dos et l’intensité de la douleur, on peut vous conseillé de porter une ceinture lombaire, une cure, un traitement anti-inflammatoire ou même des infiltrations.

Les postures et exercices pour traiter la lombalgie chronique

Faire sa rééducation soi-même ne signifie pas de le faire seul mais de se faire aider d’un professionnel.

Il ne tient qu’à vous d’adopter les bonnes postures au quotidien et de pratiquer des activités physiques qui vont favoriser le renforcement des du dos.

Cause de la lombalgie chronique

Dans le traitement de la lombalgie chronique, il est important de prendre en compte le stress qui est un facteur aggravant du mal au dos.

C’est pour cela qu’ il est recommandé de prendre soin de son alimentation et de faire du sport comme de la marche du vélo ou de la natation qui sont souvent très bien contre les douleurs lombaires.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos

Aurore Lamanon

Originally posted 2014-01-24 22:21:32.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et :

Comment éviter l’hernie discale

hernie-discale

Qu’est-ce que l’hernie discale

La plupart des personnes qui souffrent du dos redoutent le diagnostic d’hernie discale mais qu’est ce que c’est et que doit-on faire quand ce diagnostic tombe ?

Qu’est ce que l’hernie discale?

Les vertèbres sont séparées les unes des autres par un disque intervertébral. Ces disques sont constitués d’un noyau gélatineux entouré d’un anneau fibreux.

hernie-discale

hernie-discale

Quand l’anneau fibreux s’use par l’âge, les mouvements répétitifs, ou une pression trop importante, il se rompt et le noyau gélatineux sort. On dit qu’il fait une saillie = l’hernie discale. Cette saillie entre en conflit avec les éléments qui entourent la colonne vertébrale, ce qui entraîne une douleur.

Les hernies discales sont lombaires à 95% mais ont peut aussi en trouver au niveau des cervicales. Elles touchent plus souvent les hommes que .

les symptômes 

Il y a 1 personne sur 50 qui présente une hernie discale mais cette pathologie est difficile à comptabiliser, dans la mesure où certains cas passent inaperçus par leur absence de symptômes.

L’hernie discale peut donc être : inexpressive, douloureuse au niveau des lombaires ou présenter le visage d’une sciatique ou de fourmillements des membres inférieurs. L’apparition de troubles sphinctériens est une urgence chirurgicale.

- La lombalgie signe de la tension anormale à l’intérieur du disque. Ces douleurs peuvent être aiguës et très invalidantes en prenant la forme d’un .

L’augmentation de pression abdominale (toux, éternuement…) peut entraîner une augmentation de la pression intra discale et intensifier la douleur.

Mais attention toutes les lombalgies ne sont pas dues à une hernie discale

- La sciatique (douleur le long de la jambe, suivant le trajet du nerf concerné) traduit un conflit entre l’hernie et un des nerfs sciatiques

- Les fourmillements sont l’expression d’une atteinte des terminaisons sensitives.

Une hernie discale présente différents visages et la même hernie chez 2 personnes n’aura pas les mêmes symptômes ni la même prise en charge.

Le diagnostic 

Le diagnostic est essentiellement clinique.

Si les lombalgies ou la sciatique persistent au delà de 3 semaines, malgré un traitement, le médecin prescrira une radio du rachis pour éliminer une autre cause possible de compression.

Dans les autres cas on peut prescrire un et un IRM au cas ou les douleurs persistent  pour situer avec précision l’ hernie.

Le traitement

L’évolution naturelle de la majorité des lombosciatiques discales, bien que longue, est favorable.

Un traitement comprenant anti-inflammatoires, antalgiques et myorelaxants est prescrit par le médecin. Il permettra de soulager la douleur.

Le repos de départ (4 à 5 jours) ne doit pas être trop prolongé pour éviter une atrophie des du dos qui aurait un effet néfaste sur la douleur.

Le traitement médical doit être observé pendant au moins 6 semaines.

Ensuite on peut faire des infiltrations de corticoïdes pour compléter ce traitement si la douleur ne diminue pas.

De même un lombostat plâtré pour immobiliser le rachis peut être envisagé mais demandera par la suite une bonne rééducation pour remuscler le dos et les abdominaux.

Si le traitement ne permet pas l’amélioration, ou dans des circonstances particulières (sciatique paralysante récente ou atteinte des sphincters on ferra appel à la chirurgie.

L’opération a pour but de libérer la racine nerveuse comprimée par l’hernie discale. 10 à 20% des hernies discales sont opérées.

La cure de l’hernie discale classique est suivie d’un traitement par antalgiques et anti-inflammatoires et d’une surveillance neurologique étroite. Le lever et la marche sont la plupart du temps autorisés dès le premier jour, avec l’aide d’un kinésithérapeute. En l’absence de complication, l’hospitalisation est courte (5 jours environ).

La chirurgie sous vidéoscopie consiste à pratiquer la même intervention par une voie d’abord beaucoup plus petite. Le chirurgien visionne la zone à opérer avec une petite caméra. Le patient peut, en principe, sortir dès le 2ème jour.

Quelque soit la méthode opératoire, il faut compter une période de 3 à 4 semaines minimum pour la convalescence à domicile.

Que se passe t’il après une intervention

L’évolution est caractérisée par une disparition de la douleur au réveil, qui peut réapparaître mais moins intense.

Le déficit moteur va récupérer en quelques semaines si le traitement a été précoce. En cas de lésion neurologique plus ancienne, la récupération est évaluée en 1 à 2 ans.

Les douleurs lombaires post opératoires sont fréquentes. Une reprise progressive de l’activité permettrait de la prévenir.

Il n’y a pas de consignes de repos strict. Les activités de la vie quotidienne devront être reprise précocement et progressivement, en respectant la douleur.

La rééducation a pour but de restaurer les fonctions le plus rapidement possible et d’apprendre au patient opéré les gestes et à adopter dans la vie courante. Elle est essentielle pour la reprise progressive des activités.

La reprise du travail est envisageable 2 mois après l’intervention. Mais elle doit être progressive pour les professions les plus exposées, en utilisant le cas échéant le mi-temps  thérapeutique et les restrictions temporaires par le médecin du travail, voir un reclassement.

Conseils pour les hernies discales opérées ou non.

Il est important d’adopter une bonne hygiène de vie, en limitant la prise de poids, néfaste pour les articulations intervertébrales, en faisant régulièrement de l’exercice physique comme la marche.

Les activités sportives doivent être précédées d’échauffement et suivies d’étirement. Leur reprise sera progressive en respectant la douleur.

Ne pas utiliser systématiquement une ceinture de maintien lombaire mais la garder pour les épisodes de recrudescence douloureuse ou d’efforts physiques importants.

Toujours se protéger du froid qui entraîne des contractures de muscles du dos : ne pas hésiter à utiliser la thermothérapie.

Ne pas oublier d’épargner son dos pendant le sommeil en utilisant des matelas et oreillers adaptés.

Penser à se relaxer par le  et la thermothérapie surtout pendant les périodes de tensions psychologiques ou d’efforts physiques.

Bien suivre les séances de rééducation, même si on trouve ça long !

Et surtout tenter de garder le moral, et de préserver une bonne qualité de sommeil, en se faisant aider si nécessaire ; le facteur psychologique est important pour la guérison. Une chute du moral ou un stress, entraîne des tensions musculaires qu’il faut éviter.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Originally posted 2013-05-06 06:49:50.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager :