Comment de simples douleurs dorsales peuvent se transformer en hernie discale

Diagnostic douleurs douleurs

 Que faut-il faire pour
soigner des ?

Lorsqu’ils sont atteint de douleurs dorsales la plupart des gens ne cherche pas a savoir d’où provient ce mal.

Il ne faut pas ignorer ces douleurs dorsales et le plus important c’est d’aller voir un médecin afin d’établir un diagnostic et de donner le traitement adapté à ce mal.

Quels sont les conséquences d’une douleur dorsale ?

Il y a 70 à 80 % de la population française qui sont atteints de mal de dos au moins une fois dans leur vie.

Aux Etats-Unis c’est 90 % des Américains qui souffrent de douleurs dorsales.

La seconde cause d’arrêt du travail est la douleur dorsale et c’est également l’un des principaux motifs de consultations d’un médecin.

Diagnostic douleurs douleurs

Diagnostic douleurs douleurs

Le mal de dos peut avoir différentes formes, mais on ne connaît pas de raison particulière et on constate une amélioration des signes.

On l’enregistre dans 90 % des cas, et c’est pour cette raison que la douleur peut devenir chronique.

Lorsque la douleur réapparaît, elle est de plus en plus insupportable et peut déjà témoigner d’un grand dommage , statique, voire psychologique.

On la perçoit différemment selon les personnes, et celles-ci lorsqu’elles ont la douleur dorsale, elles se ruent sur le premier remède disponible sans chercher à connaître la vraie cause du problème.

C’est un réflexe à éviter parce que quand une douleur est d’origine nerveuse, c’est-à-dire avoir un pincement d’un nerf , cela ne se soigne pas comme un mal de dos d’origine mécanique.

Certaines douleurs nécessiteront une intervention chirurgicale tandis que l’autre nécessite seulement quelques séances de kinésithérapie et des médicaments.

La consultation chez le médecin est importante pour éviter l’apparition de douleur chronique.

Il est essentiel d’établir le bon diagnostic pour adopter le bon traitement, en fonction de la nature du mal.

Diagnostic pour le mal de dos

Lorsque l’on fait faire un diagnostic du mal de dos, cela est très important dans la détection des causes et dans la démarche thérapeutique.

Faire un diagnostic est le rôle du médecin et parfois, il peut-être nécessaire d’avoir recours à un spécialiste dans les cas extrêmes.

Il faut que le diagnostic soit fait rapidement pour que le traitement réagisse à la douleur. D’autre part soigner rapidement le mal de dos peut éviter qu’il devienne chronique.

Le médecin ou l’ostéopathe peut prescrire les médicaments convenables ou les gestes thérapeutiques, selon les causes.

Pour une douleur mécanique causée par de mauvaises par exemple, le premier traitement consiste à reposer le rachis.

Quand aux douleurs liées à l’atteinte des nerfs, les causes sont en général un pincement discal ou une hernie discale qui se manifeste par le phénomène de sciatique.

Le médecin pourra poser le diagnostic pour mener le traitement adéquat, car la douleur dorsale ne sera pas soulagée par des antalgiques seuls.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos. Cliquez sur le lien

Aurore lamanon

Originally posted 2012-09-03 06:41:41.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Comment soigner mal de dos

soigner mal de dos

Quel traitement pour soigner mal de dos

Le mal de dos qu’on appelle aussi lombalgie est un important de fréquentation  dans  les centres antidouleurs.

Si on la néglige, elle peut être récidivante et faire partie des principales causes d’invalidité et d’absentéisme.

Mal de dos quelle est l’origine de la douleur et d’ou vient-elle?

Existe-t-il un traitement  pour aider les personnes qui en souffrent ?

soigner mal de dos

soigner mal de dos

Mal de dos: d’où vient la douleur ?

Il y a différentes formes de stress : elles peuvent-être chimiques, mécaniques ou psychosomatiques.

Ce phénomène induit la sécrétion d’une substance qui va atteindre les nerfs et essentiellement stimuler ceux qui sont sensitifs.

Ces derniers envoient des informations au cerveau, qui vont entraîner une réaction telle que la douleur et la contracture localisées dans la région lombaire.

Cette contracture sollicite encore la surface de l’articulation rachidienne.

Cette situation augmente et entretien la douleur qui deviendra chronique. La personne souffrante entrera alors dans un cercle vicieux de mal de dos.

A ce moment, le repos sous forme d’ ou d’immobilité ne fait que contribuer à l’effet atrophique et à l’affaiblissant musculaire au niveau du dos.

Quelle est l’origine du mal de dos

-L’origine n°1 est: Les traumatismes

Les traumatismes physiques sont les plus fréquents. La plupart peuvent être graves, dus à des accidents de circulation ou sportifs.

Les faux mouvements brusques et intenses au niveau du bassin, du coccyx ou la colonne lombaire elle-même.

Les microtraumatismes dont les mauvaises positions maintenues en flexion, le soulèvement d’objets dans une attitude mal adaptée, un siège au bureau ou dans la voiture, un lit défectueux…

C’est vrai que ce sont les gestes du quotidien qui sont souvent méconnus et négligés, qui peuvent rendre la douleur chronique.

- L’origine n°2 est la sédentarité 

Dans ce paragraphe nous allons parler du manque d’exercices.

Pratiquer des activités physiques cela permet de conserver une et une ossature de soutien pour .

S’il y a un manque d’activités physiques cela entraînera un vieillissement prématuré de la colonne, favorisant sa fragilisation sous forme d’ostéoporose ou de décalcification.

- L’origine n°3 est le stress 

Le terme est stress psychique, il est lié à une émotion forte comme la peur, le souci, la carence affective, la contrariété etc…

Il est à l’origine d’autres maux: biliaires, gastriques, intestinaux, mais aussi ceux de la musculature vertébrale.

- L’origine n°4 est le surmenage

C’est le fait de trop solliciter la colonne vertébrale dans une mauvaise posture.

Le moindre faux mouvement pourrait sanctionner le dos par un blocage brutal.

Quels sont les traitements disponibles pour soigner mal de dos

Le traitement du mal de dos ne se fait pas aussi rapidement que nous voudrions, il doit tenir compte des origines de la douleur.

Les médicaments, les méthodes non médicamenteuses ou la chirurgie peuvent s’entraider pour éliminer la douleur.

- Les médicaments : ce sont principalement les antalgiques, les anti-inflammatoires et les antidépresseurs.

- Les solutions non médicamenteuses : ce sont surtout les massages, la kinésithérapie et les cures thermales. Viennent ensuite la psychothérapie et l’.

- La chirurgie : elle se fait sous forme d’injection de nucléolyse, de discectomie, de laminectomie ou d’arthrodèse. Elle est indiquée en dernier recours.

Originally posted 2012-06-10 17:50:59.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :