Scoliose mal de dos

Scoliose mal de dos

Ce que vous devez savoir
sur la scoliose

 

La scoliose fait partie des problèmes de dos qui peuvent concerner les enfants comme les adultes. Elle a plusieurs causes et peut avoir des complications.

Mais il existe des traitements non chirurgicaux pour limiter la progression naturelle de la maladie vers les formes graves et réduire les complications.

Description de la scoliose

Il y a la scoliose vraie et celle qui n’est pas vraie, attitude scoliotique qui est une déviation du rachis. Cette dernière ne comporte pas de des corps des vertèbres et est réductible, car elle peut se corriger en position allongée sur le dos. Le premier cas de scoliose, lui, pose de véritables problèmes de dos.

La scoliose vraie concerne 4% des enfants âgés de 10 à 16 ans et atteint les garçons comme les filles. Du côté masculin, elle se manifeste en général pendant la petite enfance. Ses origines exactes sont méconnues, surtout si elle apparaît pendant l’enfance.

Scoliose mal de dos

Scoliose

Cependant, l’hérédité peut jouer un rôle important et d’autres telles que la poliomyélite, l’infirmité motrice cérébrale ou une ostéoporose juvénile peuvent être incriminées. Une mauvaise posture peut également en être la cause.

On peut constater quatre types de scoliose : dorsale, dorsolombaire, lombaire et double. Elle se manifeste par une gibbosité clinique ou une déviation à peine visible, mais plus prononcée chez les petites filles. L’angle de Cobb radiologique permet de poser le diagnostic.

Les complications de la scoliose

La scoliose fait partie des problèmes de dos pouvant évoluer vers des formes graves et des complications respiratoires et douloureuses.

L’aggravation majeure est surtout le risque pour une scoliose. Cependant, ce risque n’est pas constant dans l’évolution de la maladie et dépend de l’importance et du type de la courbe, du sexe du patient et de la croissance potentielle de l’enfant. L’arrêt de la croissance l’affaiblit.

A part le caractère inesthétique de la maladie, la gêne fonctionnelle qu’elle peut engendrer, une atteinte psychologique et les dans les mouvements, elle peut entraîner des complications respiratoires graves.

Elle diminue alors la capacité vitale de la vitesse expiratoire maximale par seconde. Ce trouble respiratoire est plus important si l’angle de Cobb est grand.

Traitement de la scoliose

Les traitements non chirurgicaux visent à limiter la progression naturelle des scolioses, notamment vers les formes graves, et à réduire l’évolution vers les complications respiratoires et douloureuses.

Le traitement chirurgical, quant à lui, tend à la réduction de la courbure et doit être un traitement de dernier recours pour le mal de dos.

Les traitements consistent à pratiquer régulièrement la kinésithérapie qui possède à la fois un geste thérapeutique, correcteur et préventif.

Le port d’un corset peut entrer dans le cadre du traitement de la scoliose, même s’il peut entraîner des stress ou frustrations à l’école. En général, un corset dorsal ou une chirurgie, voire les deux, permettra de corriger cette .

Il est aussi possible d’avoir recours à une autre option qui est la stimulation électrique de la colonne vertébrale. Elle consiste à stimuler les par du courant électrique de très faible intensité pour les consolider. Le mécanisme aide à redresser la colonne.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos… Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Comment soulager un mal de dos

comment soulager un mal de dos

Les différents mode de soins
pour soulager un mal de dos

 

Le dos est la partie du corps humain qui est le plus fragile. Etant donné l’importance que l’on porte à notre dos, on devrait le soigner le plus souvent possible.

Pour éviter d’avoir des problèmes de dos, Il faut savoir qu’il existe certains moyens pour soigner le mal de dos.

La pour soulager un mal de dos

Il y a des exercices qui peuvent aider à prendre soin de cette partie du corps comme le relevé de bassin au sol qui en est un.

Pour le début des exercices, la personne qui souffre d’un mal de dos devra s’allonger sur le dos tout en laissant ses bras et ses pieds au sol, les jambes sont fléchies.

Etant donné que ce sont des exercices qui sont focalisés sur le bassin, il est important de faire décoller les fesses du sol en ne laissant pas de creux au niveau du dos.

Il faut par la suite redescendre le bassin sans laisser les fesses au contact du sol.

Faire des exercices comme dos creux et dos rond à quatre pattes sont des moyens pour éviter des douleurs au niveau de cette partie du corps.

Il faut faire ressortir les fesses et faire en sorte que la partie concernée soit en position creuse et le ventre relâché.

Les exercices d’étirement sont aussi meilleurs pour l’entretien des muscles lombaires et du dos en général.

Le yoga pour soulager un mal de dos

Le yoga est un moyen efficace pour se relaxer et il est une solution face au mal de dos.

Le yoga est un traitement adapté à la lombalgie chronique.

Les exercices qui y sont liés sont favorables pour améliorer la et libérer les douleurs qui peuvent survenir de cette .

Pour obtenir des résultats et éviter la récidive, il faut pratiquer régulièrement.

comment soulager un mal de dos

le yoga

Les opérations pour soulager un mal de dos

On peut faire une opération pour soulager un mal de dos.

Ces sont nécessaires quand il y a compression de nerf comme la chirurgie qui consiste dans ce cas à décomprimer le nerf.

Le recours à des spécialistes pour soulager un mal de dos

· kinésithérapeute

Le kinésithérapeute est un spécialiste qui aide une personne atteint de lombalgie à mieux se rétablir.

Ce spécialiste fait pratiquer différents exercices pour que le patient puisse se débarrasser de ses douleurs dorsales.

·L’ostéopathe

L’ ostéopathe est un professionnel qui intervient en matière de soins de mal de dos tout en effectuant des interventions plus manuelles.

Ses tâches touchent les structures internes du corps humain pour qu’ils agissent bien.

L’osthéopathie est en fait un traitement visant à soigner le mal de dos à partir de l’environnement de l’individu.

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Scoliose lombaire mal de dos

scoliose lombaire mal de dos

Avez-vous entendu parler
de

Définition de la scoliose lombaire

Une scoliose est la déformation de la en 3 dimensions, qui implique la torsion d’une ou de plusieurs vertèbres.

Et c’est cette déviation qui entraîne une déformation du thorax, de l’abdomen et des zones proches de .

Scoliose lombaire

La scoliose est un des problèmes de dos qui peuvent concerner autant les enfants que les adultes. Elle a de nombreuses causes et peut avoir des complications.

Il existe des traitements qui peuvent limiter la progression de la maladie vers des formes graves et réduire les complications.

Scoliose lombaire mal de dos : description

Il existe deux scolioses : la vraie et celle qui ne l’ai pas vraie.

Pour celle qui ne l’ai pas on l’appelle scoliotique qui est une déviation du rachis.

Elle ne comporte pas de des corps des vertèbres et est réductible, car on peut la corriger en position allongée sur le dos.

Par contre le premier cas de scoliose, lui, pose de véritables problèmes de dos.

vraie concerne 4% des enfants âgés de 10 à 16 ans et atteint les garçons comme les filles.

Pour les garçons, la scoliose se manifeste en général pendant la petite enfance. On ne connaît pas son origine, surtout si elle apparaît pendant l’enfance.

Il faut savoir que l’hérédité peut jouer un rôle important et d’autres affections telles que la poliomyélite, l’infirmité motrice cérébrale ou une ostéoporose juvénile peuvent être incriminées.

Il y a quatre types de scoliose : dorsale, dorso-lombaire, lombaire et double.

Elle se manifeste par une déviation à peine visible, mais plus prononcée chez les petites filles. L’angle de Cobb radiologique permet de poser le diagnostic.

scoliose lombaire mal de dos

scoliose lombaire mal de dos

Scoliose lombaire mal de dos : complications

La scoliose est un des problèmes de dos qui peut évoluer vers des formes graves et des complications respiratoires et douloureuses.

Ces risques ne sont pas constant dans l’évolution de la maladie et dépend de l’importance et du type de la courbe, du sexe de la personne et de la croissance potentielle de l’enfant. Lorsque la croissance s’arrête cela affaibli l’évolution.

Sans compter sur le caractère inesthétique de la maladie, la gêne fonctionnelle qu’elle peut engendrer, une atteinte psychologique et des douleurs dans les mouvements, elle peut entraîner des complications respiratoires graves.

Elle diminue alors la capacité vitale de la vitesse expiratoire maximale par seconde. Ce trouble respiratoire est plus important si l’angle de Cobb est grand.

Scoliose lombaire mal de dos : traitement

Il y a des traitements non chirurgicaux qui visent à limiter la progression naturelle des scolioses, notamment vers les formes graves, et à réduire l’évolution vers les complications respiratoires et douloureuses.

Quant au traitement chirurgical, celui-ci tend à la réduction de la courbure et doit être un traitement de dernier recours pour le mal de dos.

Les traitements consistent à pratiquer régulièrement la kinésithérapie qui possède à la fois un geste thérapeutique, correcteur et préventif.

Lorsque l’on porte un corset cela peut entrer dans le cadre du traitement de la scoliose, même s’il peut entraîner des frustrations à l’école.

En général, un corset dorsal ou une chirurgie, voire les deux, permet de corriger cette affection.

On peut aussi avoir recours à une autre option qui est la stimulation électrique de la colonne vertébrale.

Aurore Lamanon

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos… Cliquez sur le lien

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Quel matelas pour mal de dos

matelas pour mal de dos

Comment choisir le bon matelas

Pour votre dos il faut que vous choisissiez un matelas adapté a celui-ci. Car si votre matelas n’est pas bon, il peut être la cause du mal de dos.

Comme cela vous passerez une journée sans , il faut penser à soulager le dos et faire usage de quelques conseils d’achat pour acquérir le matelas parfait.

L’usure du

Avoir des problèmes de dos peut être lié à l’utilisation d’un matelas qui est usé. Quand le problème devient permanent, la literie peut être responsable et il peut se prolonger sur le long terme.

Dès l’instant que le matelas vous fait mal au dos, un des symptômes le plus fréquent est une douleur au niveau du dos, au réveil.

Cette douleur disparaît dans la journée et revient le lendemain matin, toujours au réveil.

C’est un signe qui apparaît chez une personne en bonne santé et n’ayant jamais eu de .

Dans ce cas, la literie est inadaptée : soit elle est trop ferme ou trop molle soit sa surface est trop plane ou trop irrégulière.

Il faut savoir que la durée de vie d’un matelas est de 10 à 12 ans et il est donc recommandé d’en changer régulièrement.

Comment soigner

Pour passer une journée sans douleur, il faut penser à soulager son dos durant la nuit.

En effet, les disques entre les vertèbres sont lubrifiés par un liquide visqueux et peuvent souffrir de tassement ou de déshydratation au cours de la journée.

C’est pendant le sommeil que la récupération se fait. Or, avec un mauvais matelas, il n’y a pas  récupération et le résultat c’est une douleur au niveau du dos.

Ainsi, il est préférable d’adopter une bonne literie qui inclut matelas et sommier. Cela devient indispensable quand le mal de dos peut handicaper dans sa vie quotidienne, notamment pour les travailleurs portant des charges lourdes.

Il faut également prendre une bonne position pendant la nuit et le mieux est de s’allonger sur le dos ou sur le côté.

La position sur le ventre est déconseillé pour les sujets souffrant de mal de dos, car elle sollicite la colonne vertébrale.

Avoir un bon matelas peut déjà, dans un premier temps, aligner cette colonne, mais comment choisir matelas pour mal de dos ?

Quel est le parfait matelas pour soigner mal de dos ?

Un matelas a un rôle très important dans le traitement du mal de dos.

Il peut en être également la cause, au risque d’aggraver les symptômes.

Un matelas avec une fermeté moyenne est la première qualité à respecter. Un matelas trop ferme peut faire mal au dos.

matelas pour mal de dos

matelas pour mal de dos

Un bon matelas doit respecter les courbures de la colonne vertébrale et épouser les formes du corps pour assurer un soutien au poids et à la gravité.

La matière (mousse, latex ou ressort) n’aura pas d’impact sur la colonne vertébrale et sera seulement une convenance personnelle.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos. Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et reins :

Le mal de dos : Véritable mal du siècle

Véritable mal du siècle, touche plus de 60 % de la population française.

Petits et grands… le ne semble épargner personne !

Il s’est d’ailleurs tant banalisé qu’il n’est plus considéré comme une maladie, mais plutôt comme une fatalité inéluctable…

Or, le principal progrès réalisé dans ce domaine consiste à lutter contre cette idée reçue !

À prévenir le mal pour mieux l’éviter. Et si ce mal est présent, s’il vous « ronge » petit à petit et empoisonne vos nuits comme vos jours, à le soulager efficacement !

Une chose est sûre, plus de 90 % des dorsales peuvent être guéries par vous-même. Et les moyens mis à votre disposition ne manquent pas : naturels, doux et sans danger, ils n’en sont pas moins très efficaces.

Ils vous aideront, sans l’aide d’un spécialiste ou de médicaments aux effets secondaires indésirables à faire partie de ceux qui ont réussi ! Ceux qui ont su vaincre leurs douleurs à tout jamais.

Découvrez-les et surtout… testez-les au plus vite !

Faites-vous partie des personnes dites « à risques » ?

  • Si vous travaillez en position fixe – assise ou debout -, vous faites bel et bien partie du groupe de personnes souvent victime de douleurs dorsales :

  • Celles qui restent debout toute la journée : vendeurs/vendeuses, coiffeurs, préposés au comptoir…

  • Celles qui passent beaucoup de temps au volant : routiers, livreurs, chauffeurs de cars, VRP…

  • Celles qui passent de longues heures assises alors que leur poste de travail est mal adapté : secrétaires, informaticiens, cadres, employés de bureau…

  • Si vous vous déplacez sans arrêt, vous vous exposez également à des  : agriculteurs, personnel infirmier et hospitalier, déménageurs, manutentionnaires, travailleurs du bâtiment…

  • Pour terminer, sachez que des chercheurs hollandais ont passé au crible 61 professions durant plusieurs mois. Parmi les plus exposées, vous trouverez les carreleurs, les couvreurs, les plâtriers, les chauffeurs de bus et de poids lourds… du fait des vibrations !

7 super remèdes naturels qui ont fait leurs preuves pour soulager le mal de dos! « 1ere Partie »

7 techniques naturels ou comment
soulager votre

 

❶ La magnétothérapie pour combattre le mal de dos

Pour combattre et soulager la du mal de dos, les aimants sont une vraie bénédiction ! Mieux encore, ils ne provoquent aucun effet secondaire néfaste – contrairement à bien des médicaments prescrits contre les dorsales. De plus, leur efficacité a été prouvée en milieu hospitalier… Donc, autant en profiter !

De nombreux spécialistes ont traité avec un succès éclatant différents , en appliquant sur le point douloureux de petits aimants. Le champ magnétique perturbant la « ligne », la douleur  au dos s’atténue alors jusqu’à disparaître complètement.

Le traitement : Les aimants sont appliqués sur les zones douloureuses durant 6 semaines. La face SUD est antalgique (antidouleurs), la face NORD étant pour sa part anti-inflammatoire et décontracturante.

Différentes marques d’aimants sont en vente libre dans les pharmacies, parapharmacies ou magasins diététiques.

❷ L’électrothérapie pour soulager le mal de dos rapidement

De plus en plus utilisée en milieu hospitalier, cette technique procure un soulagement aussi efficace que rapide. Elle produit un flux d’électrons qui agit immédiatement sur la sensation de douleur au dos. Cette stimulation :

  • Provoque une élévation de la température de la zone traitée

  • Décontracte les contractures musculaires

  • Et favorise une bien meilleure circulation sanguine de la zone douloureuse

Comment explique-t-on ces résultats positifs ? En fait, les messages envoyés par la stimulation électrique occuperaient, en quelque sorte, le terrain et bloqueraient le passage aux messages douloureux.

❸ Le corset de est LE traitement contre le mal de dos

« Si l’on ne devait garder qu’un seul traitement contre le mal de dos, je choisirais le corset », affirme le Dr J-Y Maigne.

Il s’agit en fait d’une ceinture constituée de bandes de résine rigides que l’on enfile chaque matin, 3 semaines durant.

Bloquant les derniers disques lobaires, elle leur permet de mieux cicatriser en cas de lésions.

le corset de contention est donc idéal en cas de douleur du dos aiguë intense – et dans plus de 6 cas sur 10, le soulagement est épatant !

Si cette option semble vous convenir, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous la prescrire et vous serez ainsi remboursé par la Sécurité Sociale.

❹ Attachez vos ceintures !

Très prisée par les travailleurs de force (ouvriers, maçons, déménageurs…), la « ceinture de force » présente un avantage considérable : le maintien de votre , augmentant ainsi sa rigidité et sa résistance à l’effort. De plus, elle diminue jusqu’à 30 % la charge que vous portez sur vos disques vertébraux !

Elle représente donc la solution idéale pour les déménageurs et les amateurs de travaux, de jardinage, de bricolage… 

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Quelle bien mauvaise idée !

Si nos lointains ancêtres avaient mieux prévu les choses, ils ne se seraient JAMAIS complètement redressés. Et notre position normale serait encore aujourd’hui comparable à celle des grands singes… Seulement, voilà, cela ne s’est pas tout à fait passé comme cela : nous nous sommes redressés ! Cette position contraignant notre pauvre (et ses 33 vertèbres !) à se plier à tous ses caprices.

Votre corps est une petite « merveille de la nature », organisé autour d’un axe central : votre colonne vertébrale, à laquelle la position debout ou assise ne convient pas vraiment. Quant à la position couchée… si elle peut être très favorable à votre colonne vertébrale, elle peut aussi être redoutablement néfaste !

Pourquoi souffrons-nous de ?

Ce qui est admis et reconnu par tous les spécialistes, c’est que chaque jour, votre « pauvre dos en voit de toutes les couleurs ». Notre dos subit avec résignation les souffrances que lui infligent de faux mouvements, de gestes, des matelas trop mous, des oreillers mal adaptés, des chaises et des fauteuils mal conçus, de mauvaises habitudes acquises depuis des années…

Jusqu’au jour où « crac », une vertèbre se grippe, grince, un muscle se crispe et coince… nous voici alors au début de toute une série d’ennuis et de au dos.

Cependant, plus question de vous apitoyer sur votre sort… Vous pouvez guérir une bonne fois pour toutes ! Il suffit de le vouloir… Si tel est le cas, sachez que de très nombreuses solutions sont à votre disposition, elles vous seront d’une aide très précieuse.