Comment soulager mal de dos

Les pour soulager

Un mal de dos peut être anodin, mais quand survient une forte on ne sait pas comment faire face a ce mal. Quand cette se situe en haut de dos et qui va jusqu’aux fesses? On ne sait pas comment réagir, mais une des première chose a faire c’est qu’il faut aller voir un médecin. Il faut rester allonger une bonne position le temps que la douleur parte.Se couché à plat sur le dos, posez un oreiller sous vos genoux que vous fléchirez sur la poitrine.

Que faut-il faire pour soulager mal de dos?

Il y a plusieurs solutions pour soulager mal de dos : On conseille de prendre un traitement qui se compose d’antalgiques, d’anti-inflammatoires, de décontracturants musculaires, il faut absolument respecter les doses et de ne pas prendre plusieurs médicaments à la fois au risque de développer des effets secondaires.

Les myorelaxants

Les myorelaxants sont des médicaments qui soulagent les contractures musculaires et qui doivent être pris que sur une petite période. Les anti-inflammatoires se substituent souvent aux antalgiques en cas d’inflammation grave. Il faut faire très attention car il peuvent provoquer des troubles digestifs, se sont des médicaments qui sont contre-indiqués pour les personnes cardiaques, les femmes enceintes aussi bien que pour les personnes présentant des maladies rénales ou du foie, des ulcères …

Si les traitements médicamenteux sont insuffisants et que l’application locale de pommades ou de gels aux vertus apaisantes ne font pas effet, il faut essayer les injections de cortisone à l’endroit où les douleurs musculaires sont vives .

Les autres moyens pour soulager mal de dos

Il y a d’autres moyens pour soulager votre dos sont l’, le thermalisme, la thalassothérapie, la balnéothérapie, le yoga … etc. Tout ces moyens peuvent vous aidez a vous soulager. Cela a été prouvé que ces moyens avaient les effets bénéfiques sur le mal au dos.

L’acupuncture

Pour atténuer le mal de dos l’acupuncture qui est une et qui se pratique avec des petites aiguilles que l’on dispose sur les régions douloureuses.

La balnéothérapie et le thermalisme

Pour vous soulager et revigorer votre capacité fonctionnelle ,il faut appliquer de la boue et faire des ,cela s’appelle le thermalisme et la balnéothérapie parce que se sont des soins a base d’eau de mer.

Le yoga

La qui est une activité qui vous apprend a vous décontracter,a faire le vide dans votre esprit, a maîtriser votre respiration.Cela permet de vous soulager et d’avoir moins de douleurs au dos.

La kinésithérapie

Pour vous soulager de votre mal de dos vous pouvez aussi faire des massages qui seront pratiqués par un professionnel, ces massages vous feront du bien. Il vous fera voir les mouvements a faire pour éviter de vous refaire mal.

Si les médicaments ne font pas effet ,ni les médecines alternatives,il ne reste plus qu’une solution c’est la chirurgie.

Originally posted 2012-04-22 06:00:17.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Qu’est-ce qu’un lumbago

Mal de dos : lumbago

Qu’est-ce qu’un lumbago

On peut se faire un lumbago en portant des choses lourdes, ou s’il nous arrive de tousser fortement, et c’est a ce moment que survient une douleur très forte qui vous empêche de pratiquer les gestes de tout les jours. Ce mal est très connu sous le nom de tour de rein, un lumbago est une crise de lombalgie qui arrive de la même façon que la lombosciatique. Il n’y a pas de fiable pour ce mal de dos qui peut devenir chronique. Il faut savoir qu’un lumbago est héréditaire et qu’il y a des personnes qui serait exposées plus que d’autres.Il y a certains facteurs qui contribuent a ce déclenchement de lombalgie ou lumbago c’est le surpoids du a une mauvaise et le stress.Quand on se fait un lumbago celui-ci peut déclencher un arrêt de travail de plusieurs jours si le mal de dos persiste.

Mécanisme et symptôme

Il faut connaitre les mécanismes et les symptômes de ce mal de dos. Il faut savoir que la se compose d’une vingtaine de vertèbres, il y en a 5 qui sont des vertèbres lombaires. On trouve aussi un disque intervertébral qui se  compose d’un  noyau gélatineux et qui est entouré d’un anneau fibreux, il sert d’amortisseur et permet la mobilité des vertèbres. Si l’anneau fibreux se fend, la gélatine du noyau rentre et c’est ce  qui provoque un lumbago.

La personne qui souffre d’un lumbago a la plupart du temps a mettre son tronc en avant. Rien que le fait de se mouvoir cela fait apparaître une douleur a l’arrière de la cuisse et de la jambe. D’autre part le fait de se lever, s’asseoir et marcher c’est un supplice.

Qu’est -ce qu’il faut faire?

Lorsque vous souffrez d’un lumbago ,il faut absolument consulter un médecin ainsi que d’autres spécialistes.Pour soulager mal de dos il faudrait faire des massages qui vous apaiseront .Ne pas oublier de se reposer,des compresses chaudes,de l’homéopathie en plus du traitement médical.
Un lumbago peut arriver a n’importe quel âge même chez les enfants du moment qu’ils pratiquent des activités intenses, ou s’ils font des mouvements inadaptés et mal dosés. L’adulte de 30 à 40 ans est plus sujet a avoir un lumbago parce qu’il peut faire un faux mouvement, porter des charges trop lourde, ou s’il reste longtemps assis.

Il y a des campagnes qui ont été créées pour sensibiliser les enfants, mais également auprès  des entreprises du secteur du bâtiment, elles la pour apprendre aux personnes comment faire les bons gestes pour éviter de se blesser et d’avoir par la suite un lumbago.  La position assise n’est pas bonne pour votre dos donc par rapport a ce constat ,la médecine du travail fait très attention aux personnes qui ont des postes assis.

Quel est le  traitement pour soulager un lumbago?

Pour soigner un lumbago généralement ,il faut prendre des anti-inflammatoires pendant quelques jours.

Pour une meilleure guérison ,il faut se reposer et ne pas faire de mouvements brusques ce qui ferait durée encore plus longtemps votre mal de dos. des fois il n’y a que le fait d’être allongé qui peut vous soulagez,mais elle peut être encore plus insupportable.

  • Ne pas faire de quand on a très mal.
  • On peut faire des infiltrations.
  • On ne fait pas appel a la chirurgie pour un lumbago.

Originally posted 2012-04-21 21:47:38.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager :

Mal de dos que savons-nous?

Soulager mal de dos

Ne pas faire d’activité physique on risque d’avoir mal au dos ?

Un certain pourcentage des , c’est a dire 80% seraient dus à un manque d’activité physique. Il faut absolument muscler son dos et faire des abdominaux pour qu’ils soient assez puissants  pour soutenir notre dos. Sinon ils provoquent alors un étirement des ligaments et une déformation des disques inter-vertébraux, responsable de la douleur.

Un mal de dos qui est situé dans les lombaires est appellè

Un lumbago provoque des , parfois plus d’un côté que de l’autre. Le lumbago arrive généralement après un effort, par exemple en déménageant, ou en portant un meuble trop lourd. Pour soulager , il faut rester calme, idéalement allongé.
Les douleurs dos rein sont-elles liées?
Les douleurs situées dans le bas du dos sont liées aux lombaires, c’est-à-dire à une douleur au niveau des vertèbres lombaires. Les reins sont localisés en profondeur et un peu plus haut, sous les poumons.
Stress et mal de dos?
Le stress est un des facteurs psychologiques, qui peut provoquer une hypertonie musculaire pouvant se manifester par des douleurs cervicales (au niveau du cou). traduit parfois une difficulté d’ordre psychologique.
Les douleurs les plus fréquentes sont celles situées au niveau des cervicales 
Pour 70 % des douleurs du dos ce sont des douleurs lombaires. Les douleurs cervicales et les sont plus rares.
Une femme à forte poitrine est plus sensible au mal de dos ?
Il y a des facteurs morphologiques au mal de dos. Une poitrine imposante exerçe plus de tension sur la région et la colonne est fragilisée. C’est aussi le cas d’une personne en surpoids, ou d’une personne dont la masse musculaire n’est pas suffisante.
Le mal de dos et l’alimentation?
Une alimentation mal équilibrée, avec des carences en magnésium accentue le mal de dos.
Le mal de dos peut-etre à quatre niveaux  différents?
Le mal de dos peut siéger à trois niveaux. Si la douleur touche le haut du dos on parle de douleur dorsale, si elle se situe dans le bas du dos on parle de douleur lombaire, et si elle touche le cou on parle de douleur cervicale.
Une bonne position pour éviter les maux de dos
« Tiens-toi droit » : cette phrase dite régulièrement par certains parents ne serait donc pas inutile. Dans certains des cas, un mal de dos chronique est provoqué par une . Certaines mauvaises habitudes comme de mal se tenir dans un canapé ou porter des charges trop lourdes, contribuent à courber la colonne vertébrale.
Une hernie discale est la plupart du temps à l’origine d’une vraie
La cause principale d’une sciatique est la hernie discale. La hernie se situe alors sur le disque intervertébral abîmé, et comprime les structures nerveuses et vasculaires. Le nerf comprimé engendre alors une douleur qui irradie dans la fesse, dans la jambe, et jusqu’au pied.

Originally posted 2012-04-08 06:45:56.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur soulager mal de dos et reins :

Massage pour soulager mal de dos

Faire des

pour

 

Il est déconseillé de faire des massages lorsque l’on a de fortes douleurs au dos.

Il y a de multiples pour soulager un mal de dos : exercices, matelas, ceinture, massage, acupuncture, etc.

A quel moment faire des massages du dos ?

Quand la zone douloureuse est inflammatoire, il est même déconseillé de la masser, car le massage serait plus néfaste que bénéfique (il pérennise l’).

Les massages décontracturants sont bon pour après la période de douleurs fortes ou lors des douleurs chroniques du dos.

Les massages tonifiants sont à privilégier en dehors des périodes de

Demander à votre médecin ou à votre kinésithérapeute si des massages peuvent être bénéfiques dans votre cas.

A quel endroit il faut faire pratiquer des massages du dos ?

Lorsque l’on souffre d’un mal du dos, il est conseillé de faire réaliser les massages par des professionnels.

Les kinésithérapeutes connaissent les gestes et les manipulations à faire et à ne pas faire pour soulager mal de dos dont vous souffrez.

Des séances pourront se limiter à des mobilisations douces, à des applications de chaleur ou à des massages plus ou moins toniques.

D’autres séances pourront faire intervenir des appareils d’électrothérapie. Cette pratique  stimule les nerfs et bloque partiellement le message des fibres qui transmettent la .

Les séances de kinésithérapie sont prises en charge par la sécurité sociale  sur prescription médicale.

Des crèmes pour les massages

Si vous voulez faire des massages à domicile, préférez des massages doux. Un massage ne doit jamais faire souffrir.

Vous pouvez utiliser des crèmes chauffantes qui vont aider à la décontraction.

Les crèmes anti-inflammatoires prescrites par votre médecin doivent être appliquées par effleurements circulaires. Pensez à bien vous laver les mains après application et à ne pas exposer la zone traitée au soleil.

Certaines préparations à base d’huiles essentielles peuvent également soulager le mal de dos (reine des prés, saule blanc, harpagophytum…) :

  • Il est déconseillé d’ appliquer des huiles essentielles pures sur la peau, car elles peuvent être très irritantes.
  • Il faut protéger la zone traitée du soleil, car la plupart des huiles essentielles sont photosensibilisantes.

Originally posted 2012-04-05 06:00:35.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur soulager :

6 judicieux conseils de spécialistes pour NE PLUS SOUFFRIR DU MAL DE DOS ! « 1ere Partie »

Pour ne plus souffrir du mal de dos,
suivez ces 6 précieux conseils de spécialistes

 

❶ Devenez paresseux pour soulager votre mal de dos

En cas de « crise » et de douleur dorsale aiguë, un seul mot d’ordre : du repos ! Il s’agit là du le plus simple, mais aussi le plus efficace. Il vous permettra en effet de soulager votre mal de dos et les tensions de vos douloureux, de calmer l’ et de décompresser vos nerfs.

la mesure où plus de 50 % des cas de lombalgies vont beaucoup mieux après 4-5 jours de repos, tenter votre chance ne peut que vous être profitable !

❷ Pourquoi et comment adoptez les ANTIDOULEUR pour soulager votre mal de dos

  • Posez un coussin par terre pour votre tête. Tout en douceur, couchez-vous sur le sol et pliez vos jambes. Amenez lentement les genoux sur votre poitrine et enfermez-les dans vos bras. Restez dans cette position 10 minutes, puis roulez sur le côté et redressez-vous.

  • Placez-vous face à un mur – à une vingtaine de cm. Mettez-vous à genoux, allongez-vous et ramenez vos genoux vers la poitrine. Tendez vos jambes en hauteur l’une après l’autre, tout en prenant appui sur le mur. Gardez cette position une bonne dizaine de minutes. Recommencez l’opération plusieurs fois dans la journée.

❸ Usez et abusez de la chaleur afin de soulager votre mal de dos

C’est bien connu, la chaleur soulage le mal de dos… Elle décrispe les muscles et apaise les nerfs. Testez donc sans hésiter ce « médicament  » remarquable d’efficacité : un bain bien chaud (39 °C)

  • Si un blocage vous empêche de rentrer dans votre baignoire, tentez d’abord de le dénouer. Pour cela, couchez-vous par terre, sur le côté, et demandez à une personne de votre entourage de vous souffler de l’air chaud sur le dos – avec un séchoir à cheveux par exemple. Si personne n’est présent pour vous aider, utilisez un chauffage électrique d’appoint.

  • Une fois dans l’eau (à laquelle vous aurez ajouté 2 verres de gros sel), faites l’œuf : dos rond, genoux sur la poitrine, épaules bien détendues, bras autour des jambes. Gardez cette position autant de temps qu’il vous plaira.

  • Pour sortir de votre bain, sortez plutôt courbé, en vous tenant le ventre comme si vous aviez mal. Tout doucement, redressez-vous.

  • « Parfumez votre bain »

  • Prendre un bain aux huiles essentielles est une solution très efficace en cas de , articulaires, et névralgiques. Aussi, ne vous en privez pas !

  • Si vous souffrez de rhumatismes, d’arthrose ou des vertèbres cervicales, lombaires ou dorsales, ayez recours aux huiles essentielles de bouleau jaune, de copaïba et de romarin.

  • Si vous souhaitez détendre vos muscles du dos, optez pour les huiles essentielles d’orange, de » lavande ou de petitgrain. Quelques gouttes mélangées dans un petit peu d’huile (amande douce par exemple).

❹ Frictionnez-vous !

La friction « Ail et Alcool Camphré » est une véritable bénédiction pour les personnes qui souffrent  du mal de dos… Vous devriez d’ailleurs toujours en avoir sous la main, car elle soulage la  douleur immédiatement !

En voici la recette :

Ingrédients : alcool camphré et ail pilé

Remplissez une bouteille avec 10 % d’ail pilé et 90 % d’alcool camphré.

Laissez macérer durant une dizaine de jours et secouez fermement.

Frictionnez les points douloureux.

Soulagement garanti !

Originally posted 2012-03-28 11:04:44.

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager :

6 judicieux conseils de spécialistes pour NE PLUS SOUFFRIR DU MAL DE DOS ! « 2eme Partie »

Pour ne plus , suivez ces 6 précieux conseils de spécialistes « suite »

 

❺ Pourquoi faut-il changez vos idées noires en idées roses… lorsque l’on a mal au dos

On l’oublie trop souvent, « les maux de dos sont aussi des mots ! ».

Votre dos vous parle et vous envoie un message… Écoutez-le !

Comme nous l’avions vu précédemment, le est bien souvent le résultat des ERREURS vos gestes quotidiens. Mais selon les spécialistes, vos douleurs physiques reflètes  bien souvent vos douleurs morales

Lorsque vous en « avez plein le dos » (chagrins, déceptions, deuil, soucis, stress…), faute de savoir l’exprimer autrement, votre corps crispé bloque la circulation d’énergie – provoquant par la suite toute une série de douleurs.

Si tel est le cas, rien ne servira de vous faire masser ou replacer les vertèbres par un professionnel ; ce sont plutôt vos idées qu’il va falloir remettre en place…

Une psychothérapie est lors tout à fait indiquée. Elle l’a prouvé maintes fois : elle peut réellement vous apporter un soulagement inespéré ! À méditer…

❻ Faites de l’ !

Si vous souffrez du mal de dos, ne commettez surtout pas l’erreur de ne plus bouger… Au contraire ! Des exercices doux et adaptés peuvent avoir un effet aussi puissant que les antidouleurs fréquemment prescrits.

Sachez aussi qu’il n’est absolument pas obligatoire de faire beaucoup d’exercice pour le mal de dos afin de moins en souffrir. Seule la régularité compte ! Consacrez donc juste 10 minutes par jour à l’exercice pour soulager votre mal de dos.

Gymnastique ANTI-DOULEURS

  • Assouplissez votre dos en douceur

    • Le matin, avant de poser le pied par terre, veillez à bien étirer tout votre corps, lentement et bien à fond, durant 2 minutes.

    • Allongez-vous sur le dos, par terre. Attrapez vos genoux, bien serrés dans vos bras. Laissez-vous aller d’avant en arrière.

  • Assouplissez votre nuque

    • Placez-vous debout, jambes écartées, épaules rejetées en arrière.

    • En inspirant profondément, pointez votre menton vers l’avant. Puis, en expirant, rentrez-le complètement dans le cou. Faites-le une dizaine de fois.

  • Détendez vos épaules

    • Tenez-vous debout ou assis, bien droit, ventre rentré et fesses serrées. Pliez vos bras vers l’avant à l’horizontale, mains ouvertes et pouces sur vos épaules.

    • Effectuez des rotations d’avant en arrière puis d’arrière en avant. Inspirez sur 2 mouvements, expirez sur 2 mouvements. Faites 10 rotations dans un sens et 10 dans l’autre.

  • Vertèbre par vertèbre, LIBÉREZ votre DOS !

    • Mettez-vous debout, jambes légèrement écartées et tendues, ventre rentré et fesses serrées.

    • En expirant, laissez-vous tomber en avant, en commençant par la tête, puis les épaules et le buste. Lorsque vous arrivez au maximum de vos possibilités, sans forcer, inspirez à nouveau.

    • En expirant, remontez doucement votre bassin, votre taille, votre dos, votre cou et votre tête.

    • Effectuez 2 séries de 5, lentement.

Gymnastique « INVISIBLE »

Pour évacuer toutes les tensions accumulées dans vos du dos, rien de tel que ces micromouvements ! Dès que vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à les faire :

  • Assis(e) chez vous, au bureau ou dans votre Dos bien droit, placez votre main droite sur la face interne de votre genou gauche. Tentez de pousser ce dernier vers votre épaule droite, alors que votre main droite s’y oppose et que vous expirez. Recommencez l’opération en changeant de main et de genou.

  • Dans une file d’attente… Rentrez le ventre, serrez les fesses et basculez le bassin vers l’avant. Maintenez cette position durant une dizaine de secondes et relâchez.

  • Seul(e) en paix durant quelques minutes ? Placez vos mains croisées derrière la tête. Poussez votre tête en arrière tout en résistant avec vos mains.

L’exercice qui soulage le mal de dos QUASI-INSTANTANEMENT

  • Les jambes fléchies et les bras le long du corps, allongez-vous.

  • Inspirez normalement tout en gonflant le ventre et le thorax. Bloquez en même temps le bas de votre dos au sol.

  • Durant 5 minutes, concentrez-vous sur ces mouvements respiratoires.

  • Progressivement, vous sentirez votre se libérer de toutes tensions. En 2 temps 3 mouvements, vous serez étonnamment soulagé(e) !

Quels pratiquer sans aucun risque ?

Vous tirerez un immense profit d’une activité physique douce et régulière. Cependant, il est impératif de bien choisir son sport. De le pratiquer sans excès, ni esprit de compétition. Vos vertèbres et votre dos vous en seront très reconnaissants et… les premiers bénéficiaires !

Sports bénéfiques : yoga, natation, marche à pieds, ski de fond, cyclisme, tennis de table, jogging, stretching

Sports à risques : basket, tennis, volley, aviron, ski alpin, planche à voile, escalade, judo, football, équitation…

Sports à éviter à tout prix : karaté, haltérophilie, trampoline, rugby, boxe, parachutisme…

Originally posted 2012-03-18 23:31:11.

Comment soulager mal de dos, douleur dorsale

Les douleurs dorsales

Qu’est-ce qu’une douleur dorsale

Le dos est la partie du corps la plus indispensable, c’est pour cela qu’il peut subir des douleurs à n’importe quelle partie de la colonne vertébrale.

Ces douleurs peuvent se faire ressentir au niveau de la nuque, des lombaires.  Répertorions la douleur dorsale, ses causes, les symptômes ainsi que les traitements convenables.

Les causes des douleurs dorsales

a deux fonctions indispensables:

_ La première fonction: une fonction de soutien et de mobilisation

_ La deuxième fonction: une fonction de protection de la moelle épinière.

Ce dernier rôle prouve qu’une atteinte rachidienne peut avoir des conséquences sur le système nerveux, pouvant conduire à une paralysie.

Le rachis est nécessaire pour pouvoir mobiliser ou soutenir la tête et le tronc et pour effectuer tous les mouvements en avant, en arrière, en rotation ou sur les côtés.

La plupart du temps les causes de la douleur dorsale sont de différents ordres :

_infectieux

_traumatique

_statique

_inflammatoire ou dégénératif

Pour être plus clair, un individu peut se faire mal au dos de trois façons :

_ S’il reste dans une position prolongée, loin de la normale : se pencher en avant, la position assise inadaptée ou la position mal couchée

_ En faisant un mouvement forcé lors de la mobilisation du dos, entraînant un déplacement des vertèbres les uns sur les autres ou une atteinte brutale d’un ligament, d’une articulation ou d’un disque

_ la répétition prolongée du port de charges lourdes, adoptant la mauvaise position ; ceci va créer une pression au niveau du disque, la plupart du temps à l’origine d’une hernie discale.

Douleurs dorsales: les symptômes

Chaque type de douleur dorsale ont des symptômes différents et celle-ci est toujours ressentie comme un signe subjectif.

Pour les patients qui présente une hernie discale, certains vivent la douleur comme une souffrance tandis que d’autres la ressentent à peine.

Vous trouverez ci-dessous les différents types de douleurs dorsales que l’on peut rencontrer:

_ La douleur radiculaire: c’est la douleur la plus intense et elle se fait ressentir dans les bras, jambes ou les deux à la fois. Le mal peut être associé à une sensation d’engourdissement, de faiblesse ou de picotement et cela est généralement liée à une compression.
_ La douleur axiale: c’est le signe le plus fréquent et aussi la cause du . Elle est surtout de type mécanique et se manifeste comme une douleur vive ou atténuée, permanente ou aléatoire. La forme la plus courante est l’élongation musculaire, surtout due à un dysfonctionnement articulaire.
_ La douleur de type irradié: elle est à l’origine d’une atteinte des nerfs, des disques ou des articulations. Elle peut être ressentie comme une douleur vive ou atténuée, pouvant atteindre le bas du dos, l’aine, le bassin, les fesses et les cuisses.

Douleurs dorsales le

Le traitement des douleurs dorsales se fait en fonction de la cause. On prescrit des médicaments à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens, d’antalgique, de myorelaxants ou d’anti-inflammatoire stéroïdiens. Ils peuvent être sous forme de , de crème, de gel, de patch, de comprimés ou injectables.

Il y a des compléments de médicaments qui sont utilisés en glaçon, compresses froides, bombe froide, compresses chaudes, bain chaud ou spray chauffant.

D’autres types de traitement sont composés de cures thermales dans un centre de balnéothérapie, entrant dans le cadre d’une hydrothérapie. Ils peuvent aussi être à titre de massothérapie.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et :

Scoliose mal de dos

Scoliose mal de dos

Ce que vous devez savoir
sur

 

La scoliose fait partie des problèmes de dos qui peuvent concerner les enfants comme les adultes. Elle a plusieurs causes et peut avoir des complications.

Mais il existe des traitements non chirurgicaux pour limiter la progression naturelle de la maladie vers les formes graves et réduire les complications.

Description de la scoliose

Il y a la scoliose vraie et celle qui n’est pas vraie, attitude scoliotique qui est une déviation du rachis. Cette dernière ne comporte pas de des corps des vertèbres et est réductible, car elle peut se corriger en position allongée sur le dos. Le premier cas de scoliose, lui, pose de véritables problèmes de dos.

La scoliose vraie concerne 4% des enfants âgés de 10 à 16 ans et atteint les garçons comme les filles. Du côté masculin, elle se manifeste en général pendant . Ses origines exactes sont méconnues, surtout si elle apparaît pendant l’enfance.

Scoliose mal de dos

Scoliose

Cependant, l’hérédité peut jouer un rôle important et d’autres affections telles que la poliomyélite, l’infirmité motrice cérébrale ou une ostéoporose juvénile peuvent être incriminées. Une mauvaise posture peut également en être la cause.

On peut constater quatre types de scoliose : dorsale, dorsolombaire, lombaire et double. Elle se manifeste par une gibbosité clinique ou une déviation à peine visible, mais plus prononcée chez les petites filles. L’angle de Cobb radiologique permet de poser le diagnostic.

Les complications de la scoliose

La scoliose fait partie des problèmes de dos pouvant évoluer vers des formes graves et des complications respiratoires et douloureuses.

L’aggravation majeure est surtout le risque pour une scoliose. Cependant, ce risque n’est pas constant dans l’évolution de la maladie et dépend de l’importance et du type de la courbe, du sexe du patient et de la croissance potentielle de l’enfant. L’arrêt de la croissance l’affaiblit.

A part le caractère inesthétique de la maladie, la gêne fonctionnelle qu’elle peut engendrer, une atteinte psychologique et les douleurs dans les mouvements, elle peut entraîner des complications respiratoires graves.

Elle diminue alors la capacité vitale de la vitesse expiratoire maximale par seconde. Ce trouble respiratoire est plus important si l’angle de Cobb est grand.

Traitement de la scoliose

Les traitements non chirurgicaux visent à limiter la progression naturelle des scolioses, notamment vers les formes graves, et à réduire l’évolution vers les complications respiratoires et douloureuses.

Le traitement chirurgical, quant à lui, tend à la réduction de la courbure et doit être un traitement de dernier recours pour le mal de dos.

Les traitements consistent à pratiquer régulièrement la kinésithérapie qui possède à la fois un geste thérapeutique, correcteur et préventif.

Le port d’un corset peut entrer dans le cadre du traitement de la scoliose, même s’il peut entraîner des ou frustrations à l’école. En général, un corset dorsal ou une chirurgie, voire les deux, permettra de corriger cette affection.

Il est aussi possible d’avoir recours à une autre option qui est la stimulation électrique de la colonne vertébrale. Elle consiste à stimuler les par du courant électrique de très faible intensité pour les consolider. Le mécanisme aide à redresser la colonne.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos… Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment et :

Comment soulager et soigner une douleur dorsale

Soulager douleur dorsale

Que faut-il savoir sur les

 

Il y a une majeur partie de la population qui se plaignent de douleurs dorsales. Il existe plusieurs origines de ces douleurs.

Ces douleurs peuvent-être handicapante pour le patient dans sa vie de tous les jours. Il faut connaître les conseils pour éliminer ces causes évidentes et soulager ce mal de dos.

Quelles sont les origines du

Soulager douleur dorsale

Soulager douleur dorsale

Le mal de dos peut avoir des origines diverses :

Première origine, traumatique : accidents de la circulation, accidents de sport, accidents à responsabilité civile ou les faux mouvements.

Deuxième origine, statique : les mauvaises postures ou les mauvaises positions prisent pendant un certains temps.

Si l’on ne pratique pas d’activité physique régulière cela peut favoriser le vieillissement précoce de l’articulation qui la rend fragile au moindre faux mouvement.

Le surplus de poids entre aussi dans l’origine statique, car la colonne vertébrale supporte les kilos en trop et cela la fragilisent.

Troisième origine, inflammatoire : c’est comme l’, la spondylarthrite ankylosante, le rhumatisme psoriasique, le rhumatisme articulaire aigu, etc.

Quatrième origine, psychique : les stress, les contrariétés, les émotions violentes, l’anxiété.

Cinquième origine, hormonale : c’est le cas pour les grossesses ; les œstrogènes et la relaxine sont responsables de la distension du bassin et du dos, d’où la douleur.

Peut-on éviter le mal de dos?

Pour éviter le mal de dos, il faut éliminer les causes évidentes telles que les mauvaises postures, un mauvais matelas.

Il y a des positions pour améliorer la posture quand on souffre du dos. Adossez-vous contre un mur et tenez-vous bien droit pendant 5 minutes en effectuant une inspiration et une expiration profondes.

En fait, l’important est de se tenir bien droit, en position assise ou debout, pour éviter les mauvaises positions.

Il faut avoir un très bon matelas pour qu’il épouse la forme anatomique de la colonne vertébrale et éviter d’avoir des douleurs dorsales.

Vous pouvez pratiquer du sport pour consolider et protéger votre dos. De plus, cela permettra de renforcer vos muscles pour bien soutenir la colonne vertébrale .

soulager et soigner une douleur dorsale ?

Pour soulager et soigner une douleur dorsale, il y a beaucoup de traitements :

- Une des techniques est le chaud/froid : appliquer une bouillote, une serviette humide chaude ou une ceinture lombaire chauffante, la chaleur réduit la douleur.

On peut aussi faire l’application de glace qui soulage également le mal de dos.

- Les massages et la kinésithérapie sont des solutions très importantes dans le traitement du mal de dos. Ils rendent l’équilibre à la musculature de la colonne et font disparaître les contractures.

- Les médicaments sont les plus classiques, surtout après une consultation médicale. Les antalgiques, les décontracturants musculaires et les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou stéroïdiens sont les plus choisis. Ils peuvent être sous forme de pommade, de comprimé ou en infiltration.

- Une psychothérapie peut avoir sa place, surtout si le mal persiste malgré les autres traitements.

- Il existe d’autres approches comme le yoga, les cures thermales ou l’acupuncture pouvant soulager les douleurs persistantes.

Voici comment lutter contre les maux de dos au travail … Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur et reins :

Comment soigner une sciatique

comment soigner une sciatique

 Découvrez soigner une

 

Il existe une cause au douleur dorsale que l’on appelle sciatique.

Celle-ci a certaines caractéristiques selon la localisation du nerf atteint, mais il existe des traitements usuels tels que les antalgiques ou les anti-inflammatoires.

D’autres part, au cas ou ces traitements ne seraient pas efficaces vous pouvez faire appel à la chirurgie.

Comment soigner une sciatique: présentation

La névralgie sciatique est connu sous le nom de sciatique.

Elle est sous forme d’une douleur vive dont la localisation dépend du trajet des deux nerfs sciatiques.

Ces deux nerfs rejoignent de la colonne vertébrale au bas du dos.

Ce sont les plus grands nerfs du corps humain.

Le mal de dos que l’on appelle sciatique n’est pas une maladie, mais une irritation du nerf sciatique.

Lorsque l’on souffre de mal de dos, on parle surtout d’hernie discale et qui exerce une compression des cinq racines du nerf sciatique.

Selon le degrés de la douleur, les sont différents.

La douleur démarre au niveau de la fesse ou de la cuisse et s’étend jusqu’au pied.

comment soigner une sciatique

comment soigner une sciatique

C’est une maladie qui est la cause de plusieurs facteurs :

_un traumatisme du rachis

_le canal lombaire étroit

_le syndrome du piriforme

_le syndrome facettaire et d’autres causes telles que les métastases ou une arthrose.

Comment soigner une sciatique: traitements

La plupart du temps , on soigne la sciatique avec des traitements qui se composent d’antalgiques simples comme:

_l’aspirine

_le paracétamol

_les anti-inflammatoires non stéroïdiens

_l’ibuprofène

_le diclofénac et l’

Ces médicaments sont disponibles en vente libre.

Au cas ou la douleur persiste vous pouvez utiliser des AINS à forte dose ou des relaxants ou myorelaxants musculaires ou encore des décontracturants musculaires.

Ces traitements incluent les antalgiques de classe III dont la et les dérivés de l’opium.

Vous pouvez aussi faire des infiltrations de corticoïdes qui ne sont effectuées que sous contrôle radiologique.

Au cas ou ces traitements ne fonctionne pas (antidouleurs, anti-inflammatoires, infiltrations…), une intervention chirurgicale peut être envisagée pour lever l’obstacle ou traiter la cause.

S’il s’agit d’une hernie discale, il faut savoir que la chirurgie est utile dans moins de 5 % des cas.

Elle permet d’ôter la pression qu’exerce le disque vertébral sur le nerf sciatique.

Comment soigner une sciatique: la

Vous pouvez pratiquer des séances de kinésithérapie qui permettra de renforcer les muscles dorsaux et d’assouplir le corps.

Les exercices peuvent s’effectuer à domicile et elle est prise en charge par la Caisse d’Assurance Maladie, sur ordonnance médicale.

On peut vous conseillez du repos, mais il est très discuté et n’est recommandé que dans certaines situations.

Il est conseillé au patient de reprendre ses activités avec modération.

On recommande vivement la pratique d’un sport qui peut se limiter à quelques exercices physiques légers comme la marche, pouvant s’étendre jusqu’à la natation ou au vélo stationnaire.

Ces sports sont bénéfiques pour le mal de dos à cause de la libération d’endorphines capables d’inhiber la transmission des messages de douleur.

On peut aussi faire appel à la physiothérapie qui peut entrer dans traitements de la sciatique et durer entre quatre et six semaines.

Le massage, le traitement par la chaleur ou l’électrothérapie s’avèrent également utiles pour limiter le mal engendré par la sciatique.

A celles et ceux qui en ont marre de souffrir de leur dos…Cliquez sur le lien

Aurore Lamanon

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur comment soulager mal de dos et reins :